Informations générales

Comment faire un coffrage pour la clôture

Pin
Send
Share
Send
Send


La clôture est une construction nécessaire dans n'importe quel ménage. Les clôtures érigées autour du périmètre de la propriété privée ou d'un autre objet, non seulement indiquent les limites du site, mais empêchent également la pénétration sur son territoire de divers animaux et d'inattendus. Comme tous les bâtiments, la clôture a besoin d’une fondation solide et fiable. La bande monolithique de base en plus de sa fonction de support joue également le rôle de clôture au sol. Le coffrage de la clôture constitue les dimensions de base de la fondation monolithique.

Pourquoi avons-nous besoin d'une fondation de bande pour la clôture

La solution la plus simple pour construire une clôture consiste à installer des supports verticaux directement dans le sol et à suspendre une grille métallique entre eux. À première vue, un propriétaire inexpérimenté est un moyen rapide et économique de construire une clôture. Cela peut être fait si vous avez besoin de protéger temporairement un espace. Au fil du temps, les casiers dus au mouvement du sol sous l'influence de l'eau de pluie, le gel saisonnier du sol vont perdre leur capacité de charge et simplement tomber.

Pour éviter cela, la clôture doit être installée sur la fondation. Pour ce faire, ils construisent une fondation monolithique à bandes. La bande lie ensemble les supports de la clôture en une seule structure rigide.

Dans le cas de l'installation de fondations séparées pour chaque rack, il existe un risque de déplacement par rapport à l'axe horizontal de la clôture.

Matériaux pour coffrage

Pour conserver la masse liquide de béton sous une certaine forme, vous devez créer une structure solide. Le matériel pour cela peut être différent. Le choix des clôtures de coffrage dépend du volume de béton, de la présence d'un matériau en plaque. Fondamentalement, le travail de coffrage est fabriqué à partir des matériaux suivants:

  • bois
  • Aggloméré
  • Feuilles de panneaux OSB,
  • contreplaqué de construction,
  • mousse plastique
  • matériel improvisé.

La conception de coffrage la plus populaire pour la clôture est la clôture des planches et du bois. Pour les clôtures, utilisez principalement des planches et une barre de races conifères d’arbres. Sur le marché des matériaux de construction pour la fabrication de structures de coffrage, nous proposons des planches et des sciages de pin:

Le coffrage de la clôture est principalement constitué de panneaux de 25 mm d'épaisseur. La barre pour le montage des blindages utilisait une section de 50x50 mm.

Panneau de coffrage

Les planches ont heurté les boucliers, en les fixant avec une barre. Le bois et les planches sont également utilisés pour fabriquer des attaches de boucliers en bois en position de conception.

Les panneaux de particules sont un matériau durable à utiliser comme panneaux de coffrage. Fabriquer des planches en aggloméré coûtera un peu plus cher au propriétaire du site que le coffrage des planches.

Avantages du coffrage en aggloméré:

  1. Coffrage pour la clôture avec ses propres mains à partir de panneaux de particules, réduit considérablement le temps pour son montage et son démontage.
  2. Les dalles laissent derrière elles une surface de béton presque parfaitement lisse. Avec une partie surélevée du sous-sol, cela joue un rôle important dans l’aspect de la clôture.
  3. Les panneaux de particules peuvent être utilisés dans tout autre travail.

Les dalles en aggloméré pour les fondations de coffrage de clôtures sont principalement utilisées dans des épaisseurs de 25 à 30 mm. Les boucliers de ce matériau peuvent résister à la pression de la masse de béton d’une base assez large sous la clôture.

Pour la fabrication de coffrages utilisant, en plus des panneaux de particules, des panneaux et des poutres. Pour les éléments de fixation de la conception du coffrage, utilisez des vis autotaraudeuses et des vis.

Après le réglage final du coffrage en béton est facilement démonté avec un tournevis.

Dans le réseau commercial, vous pouvez acheter des panneaux OSB en feuilles de 1250x2500 mm. Utilisé pour les produits de coffrage d'une épaisseur de 10 à 22 mm.

Feuilles OSB

OSB est facile à scier. Les feuilles sont également coupées avec une roue abrasive d'une machine à écrire angulaire ou d'un puzzle. Le poids relativement faible, associé à la résistance du panneau OSB, vous permet de monter rapidement et de manière fiable la structure en forme de boîte à remplir de béton.

Pour le montage et le démontage des structures enveloppantes de l’OSB à l’aide d’un tournevis, vis et vis. Les clous dans le tableau de particules ne tiennent pas, leur clou peut violer l’intégrité de la structure de la feuille.

Contreplaqué de construction

Le contreplaqué pour la construction est un matériau de coffrage très durable réutilisable. Le contreplaqué de construction est l’un des matériaux les plus coûteux utilisés pour la fabrication de coffrages.

La surface stratifiée idéale du contreplaqué forme une surface absolument lisse de béton durci. Lors du démontage, les feuilles de contreplaqué de coffrage se séparent facilement du ruban monolithique.

Contreplaqué de construction

Comme le carton gris, le contreplaqué est scié à la scie manuelle ou à la scie sauteuse électrique. Dans le cas de gros travaux de production de panneaux de coffrage, le contreplaqué est recouvert des plaques requises sur la scierie.

Fixez les fragments de la structure de coffrage en contreplaqué avec des vis et des vis. Il est conseillé d'utiliser du contreplaqué pour les fondations de grandes dimensions.

Certains lecteurs ne devraient pas s’étonner, la mousse plastique est un matériau tout à fait acceptable pour la fabrication d’une fondation peu profonde et peu profonde, de faible largeur, sous la clôture. Appliquer sous forme de feuilles de mousse et de plaques de polystyrène.

Des plaques de mousse ou de polystyrène après la solidification de la solution de béton sont laissées dans le sol. Ce type de matériel est facile à traiter.

Coffrage en mousse

Le marché de la construction propose à la vente des formes en mousse de coffrage prêtes à l'emploi. Ce sont généralement des constructions en mousse en forme de cuvette de différentes largeurs et longueurs. Le coût relativement bas et la facilité d'installation des formes en mousse en font un produit attrayant pour le consommateur.

Matériel improvisé

Pour les petites clôtures de coffrage, tout matériau en feuille peut être utilisé. Il peut s'agir de morceaux de tôle, d'ardoise ancienne, de tôle profilée, etc.

Même ces coffrages auront besoin de matériel de fixation (bois et panneaux). L'utilisation de feuilles de récupération permet de réduire considérablement les coûts de construction des fondations de la clôture.

Un exemple d'installation de coffrage en bois sous la clôture

L'installation de panneaux de bois pour couler les fondations avec du béton est la méthode la plus courante de fabrication de coffrages pour la clôture. Pour la fabrication de coffrages en bois pour couler la solution de béton, les matériaux et outils suivants sont préparés:

  • carton raboté tranchant de 150 mm de largeur et 25 mm d'épaisseur,
  • section de bois 50x50 mm
  • poteaux métalliques
  • marteau,
  • tournevis
  • clous, vis et vis,
  • film de polyéthylène, matériau de toiture.
Fixation des panneaux de coffrage pour la clôture

Le coffrage en bois est fabriqué et installé dans l'ordre suivant:

  1. Sur l'axe marqué du sous-sol, ils percent une tranchée.
  2. Le fond de la tranchée est recouvert de couches de sable et de pierre concassée d’une épaisseur de 200 mm. Chaque couche est soigneusement percuté.
  3. Les planches ont heurté les boucliers, en les fixant avec une barre.
  4. Les boucliers sont installés à l'intérieur des tranchées des deux côtés. La distance entre les planches doit correspondre à la largeur de la fondation.
  5. Sous les supports verticaux font l'élargissement pour augmenter la superficie de la base des racks verticaux de la clôture.
  6. Pour que les boucliers ne se dispersent pas sur les côtés, leur partie au sol est fixée de l’extérieur avec des morceaux de bois et des planches.
  7. Pour la stabilité, les parties supérieures des planches sont éviscérées avec des morceaux de bois ou des épingles métalliques.
  8. La surface intérieure du coffrage est recouverte d'un film plastique ou de feuilles de matériau de toiture. Ceci est poursuivi par la réalisation de 2 objectifs: faciliter le démantèlement des structures en bois et organiser l’étanchéité de la fondation.
  9. L'espace intérieur du coffrage est rempli de cage d'armature.
  10. Installez les supports de clôture verticale. Habituellement, les tubes métalliques sont utilisés pour les supports verticaux, qui sont reliés au renforcement par soudage ou par liaison par fil.
  11. A la fin des travaux, le coffrage est rempli d'une solution de béton liquide.

Vidéo "Coffrage en bois sous la clôture":

Caractéristiques du coffrage de l'appareil pour la clôture sur la pente

Environ 30% des parcelles de propriétés privées sont situées sur les pentes. La particularité des fondations pour la clôture sur le sol avec une pente est que la fondation sous la clôture est faite par étapes.

La base monolithique de ruban adhésif sous une clôture est constituée des segments identiques d’un ruban adhésif situé à différents niveaux sous forme d’escaliers. Les tranchées sous le coffrage sont tirées de haut en bas par des marches séparées le long de la pente.

Le dispositif de coffrage pour la clôture sur la pente

Le coffrage d'étape est coulé de haut en bas avec du béton, en commençant par les marches supérieures. Les extrémités de chaque étape doivent être fermées.

Bezopalubochny méthode de couler les fondations de la clôture

Dans certains cas, les propriétaires de site tentent d’économiser sur le dispositif de coffrage. Dans la tranchée creusée, installez une cage de renforcement. Les planches de coffrage sont installées au-dessus de la tranchée et parfois elles s'en passent. Faire du béton coulé directement dans la tranchée.

Vous devez savoir que le béton liquide en contact avec le sol perd rapidement son humidité. En conséquence, il y aura une perte d'eau dans la solution. Cela perturbera le processus de cimentation de la base de la clôture. La fondation se détachera et s'effondrera.

Pour rendre la base de la clôture fiable et stable, il est nécessaire d'installer un coffrage pour couler la fondation. Correctement calculée et construite, la fondation de la clôture permettra de la maintenir sans réparation pendant de nombreuses années.

Matériel de coffrage

Les panneaux sont le matériau préféré pour la construction de coffrages sous la clôture. Pour une telle conception comme un coffrage pour la clôture, vous avez besoin de bonnes planches sans défauts.

Les plaques d'aggloméré sont imbibées et réassemblées ne conviennent pas, les panneaux supportent le poids du béton sans déformation. Les plaques d'aggloméré ne peuvent être utilisées pour l'installation de coffrages de fondation que si elles sont recouvertes de l'intérieur d'une couche d'imperméabilisation.

Ils fabriquent des planches de 2 mètres de long et de 60 centimètres de haut. Nous avons également besoin de bandes de montage arrière, dans lesquelles des clous sont enfoncés du côté du béton et pliés sur les bandes. De plus, nous avons besoin de feuilles de contreplaqué épais et solide pour joindre les espaces entre les boucliers et fermer la partie supérieure visible de la clôture.

Si le coffrage est nécessaire pour les piliers détachés de la clôture, il est fabriqué avec vos propres mains à partir de formes en polystyrène.

Une partie du travail en terre

Le plus souvent, la clôture a une longueur considérable. Le coffrage de la clôture est divisé en plusieurs parties, mais le fossé de la clôture est immédiatement creusé sur toute sa longueur. Cela peut être fait avec un mini-tracteur loué. Pour l'installation de la clôture, composée de piliers séparés, creusez des fosses individuelles d'une profondeur de 1 mètre.

S'il y a des souches et d'autres obstacles, le fossé les contourne. Il est nécessaire de prendre en compte la différence d'altitude dans la zone et d'ajuster la profondeur du fossé.

La profondeur de la tranchée est mesurée à partir du point le plus bas du site sur lequel la clôture est placée. Si la superficie de la parcelle est inégale, vous devez suivre les étapes de la clôture.

La largeur la plus appropriée du sous-sol est de 30 centimètres, le fossé doit être fait deux fois plus large. La profondeur du sous-sol est égale à un demi-mètre, le fossé devrait être plus profond de 20 à 30 centimètres.

Si les fosses sous les poteaux creusent leurs propres mains, leur profondeur ne doit pas être inférieure à un mètre. Les fosses pour les piliers sont couvertes de sable pendant 15 centimètres, le sable est fortement battu, mouillant le sable avec de l'eau pour la densité.

Lorsque l'intrigue est inégale, lorsque la clôture est construite à l'aide d'une échelle, le fond de la tranchée doit également être renforcé. Il est nécessaire de faire le remplissage de vos propres mains de bas en haut et n'oubliez pas de fermer les extrémités de l'étape suivante avec une planche transversale.

Nous vous recommandons de regarder la vidéo du processus de creuser une tranchée et de la préparer pour la coulée.

Installation de structures en bois

À l’intérieur de la tranchée, à un mètre de distance les uns des autres, les barres sont percées à la verticale. Ils doivent tenir très fermement et dépasser de 35 centimètres au-dessus du fossé creusé. Des boucliers en bois sont assemblés le long de ces barres. Les barres verticales sont correctement fixées avec des sangles transversales à l'aide de longues vis. Pour des raisons de fiabilité, les barres verticales peuvent être sauvegardées avec des barres disposées obliquement.

L'argile expansée est idéale pour le rembourrage des oreillers.

Au fond du fossé entre les boucliers installés, versez 7 à 8 centimètres de gravier ou d’argile expansée et autant de sable pour créer un coussin pour le béton. Correctement fabriqué de vos propres mains, un oreiller en gravier augmente la résistance de la fondation. Afin de faire un oreiller, le mélange est pressé, en le versant constamment avec de l'eau. Le fond dense qui en résulte est recouvert d'un matériau imperméabilisant pour empêcher le fluide du béton d'être absorbé par le sol, augmentant ainsi l'hydratation du béton. Ensuite, le contreplaqué est poussé entre le sable et les planches pour couvrir les espaces vides entre les planches.

Des renforts horizontaux sont placés entre les planches avec leurs propres mains, puis des tiges verticales sont soudées à ce dernier tous les demi-mètres. Sur les tiges horizontales, des tiges transversales courtes sont soudées à travers chaque mètre. Il est nécessaire de renforcer le béton, car de fortes rafales de vent font des charges énormes sur la clôture. Pour l'installation d'un cadre en trois dimensions, des tiges métalliques de 10 millimètres d'épaisseur sont nécessaires. La forme du cadre sous les piliers est encore plus dure.

Regardez la vidéo, comment mener correctement l’ensemble du processus de montage de la base.

Après cela, la structure est coulée avec du béton. Les appuis sous la porte sont coulés simultanément avec les fondations. La base inondée de la clôture sera sèche après 20 jours. Selon la théorie de la construction, le temps de durcissement complet du béton est de 28 jours, mais certains experts affirment que le coffrage de la clôture peut être retiré au bout de 10 jours.

Le béton doit être arrosé fréquemment. Par temps chaud, la surface de béton peut être recouverte de sciure de bois humide et constamment humidifiée.

Démantèlement des structures en bois

Une fois que le béton est complètement pris, le démantèlement du coffrage est effectué dans l'ordre inverse. Commencez par démonter les bandes transversales horizontales. Ensuite, ils retirent les barres et poussent les boucliers de coffrage sur les bords du fossé. Après cela, les inserts en contreplaqué sont retirés et tout est transféré vers un nouvel emplacement. Le processus de démantèlement du formulaire peut prendre plusieurs jours.

Faire un coffrage pour la clôture de la bonne forme est nécessaire pour obtenir une clôture solide, dont la fondation durera longtemps et protégera votre jardin de manière fiable.

Comment faire un coffrage pour la clôture avec vos propres mains

Tous les hommes qui ont l’intention de construire une maison ne seront pas empêchés de savoir comment réaliser un coffrage pour la clôture selon toutes les règles de la technologie. Après tout, lorsque la maison sera déjà au-dessus de tout le quartier, il y aura des espions curieux qui ne craindront pas de traîner quelque chose d'utile et de nécessaire dans leur propre économie, de la cour. Ici et la connaissance de l'enceinte de l'infield sera utile. Comment démarrer le dispositif de coffrage?

Comment faire un coffrage pour la clôture avec vos propres mains

Decking sous la clôture - quels types sont

Qu'est-ce qu'un coffrage de clôture? Il s’agit essentiellement d’un cadre assez solide sur lequel sont construites des structures en béton armé.

Les types de coffrage suggèrent un choix d'options:

  • Le coffrage est vertical, grâce à quoi des surfaces fines peuvent être construites,
  • Coffrage mural - utilisé pour la construction de murs verticaux,
  • Le coffrage de plafond implique la construction de surfaces horizontales
  • Coffrage architectural - avec son aide, des éléments de construction plus complexes sont créés.

Matériaux pour coffrage de clôture

Le but du coffrage à la maison sous la clôture est quelque peu différent. Sa tâche est de fournir des bords lisses de la base en béton et de supporter un poids important. Facile à installer et à démonter - ses qualités distinctives. Des méthodes coûteuses d’appareil quittent les professionnels et, chez eux, pour la fabrication de coffrages, en fonction de la hauteur de la base par rapport au niveau du sol, vous pouvez utiliser de la tôle, des planches ordinaires ou du contreplaqué grossier.

Il est très important de ne pas se précipiter et la fréquence des éléments de renforcement permettra de renforcer le coffrage de la clôture. Il serait bien de planifier les planches en renforçant le coffrage, les planches pour tous les paquets, les tôles et le contreplaqué.

La taille souhaitée de la section transversale de la poutre pour renforcer les panneaux de 50x50 mm pour le raccordement de 50x20 mm, mais vous pouvez utiliser d'autres tailles. Préparez un contreplaqué holistique et même, car le coffrage conviendra à tout contreplaqué de plus de 1,5 cm d'épaisseur.Le diluant peut causer des problèmes lors du coulage du béton.

Coffrage pour la clôture faites-le vous-même

Si vous savez faire un coffrage pour la clôture, vous pouvez le faire vous-même, ce qui vous permet d’économiser considérablement le budget de la construction.

Lorsque la phase préparatoire est terminée, déterminez les dimensions de la base en béton. Par exemple, ses paramètres peuvent être de 30 cm au-dessus du sol et de 20 cm d'épaisseur de paroi. La profondeur dépend de votre choix.

L'étape suivante consiste à définir les limites de la clôture. Cela peut être fait avec une corde ou une pelle. Vous pouvez maintenant commencer l'installation du coffrage. Au début, nous fixons les barres en les approfondissant au moins de 50 cm dans le sol et en les élevant à 40 cm au-dessus du niveau, situées d'un côté à 120 cm l'une de l'autre. La deuxième rangée est entraînée en face de sorte que les barres se situent entre les deux déjà installées. Entre deux bars situés en face, une distance de 60 cm.

S'il y a des distorsions mineures, ce n'est pas effrayant. Après tout, l’essentiel est que le design soit fiable et durable.

Comment faire un coffrage pour la clôture

Le moment est venu d'appliquer du contreplaqué. Couper en lanières jusqu’à 40 cm de large, la longueur peut être différente. Mais les longues bandes sont très pratiques à utiliser. Закрепляем фанеру, используя шуруповерт и саморезы, не допуская зазора между листом и землей. Не обязательно до упора затягивать крепежные детали. Выравнивание произойдет после того, как будет залита масса бетона.

Il est clair que la fixation du contreplaqué se fait à l’intérieur de la tranchée et que les barres resteront derrière la feuille. Pour cette raison, les bords seront lisses. Ainsi, nous réalisons des coffrages externes et internes.

Maintenant, nous faisons un tas de barres. Pour ce faire, la planche de 50x20 mm avec le côté large est abaissée sur 2 barres opposées, fixées à l'aide de vis autotaraudeuses sous une pente de 45 degrés. Cela donnera la possibilité d’obtenir une base de béton avec des bords lisses.

Une fois l'installation terminée, versez la fondation.

Qu'est ce que c'est

Le cadre pour couler les fondations de la clôture est une construction fiable, sur la base de laquelle la base de la future clôture sera formée. La structure du châssis assure la planéité de la surface en béton et est capable de recevoir des charges importantes.

Le cadre était traditionnellement constitué de plaques de protection, le principal inconvénient étant la déformation des plaques sous la pression d’une solution concrète. Maintenant utilisé de nouveaux matériaux, remplaçant avec succès les boucliers.

But

Quelle que soit la composition du coffrage de la fondation, sa tâche principale est de constituer une base de béton fiable pour la clôture, qui limitera l’accès à la propriété privée.

Il est souhaitable d’avoir le plan supérieur du sous-sol de la clôture à une distance d’environ 25 cm de la surface du sol. La base en saillie est conçue pour les objectifs suivants:

  • assurer la perception esthétique de la structure,
  • empêcher la destruction de la clôture par la corrosion,
  • compenser les différences de niveau du paysage.

En utilisant des matières premières de haute qualité, en observant la technologie du travail, il est possible d’assurer les fonctions attribuées à la base de la clôture.

Une fondation fiable est capable de résister à une masse de hautes clôtures, pour assurer sa stabilité non seulement contre les effets de facteurs naturels, mais également contre les tentatives de pénétration des personnes et des animaux dans la zone protégée.

La clôture est une partie importante de chaque maison.

Variétés

Coffrage pour la fondation de la clôture, en fonction de la possibilité de démantèlement et d'utilisation ultérieure est divisé en types suivants:

  • Construction de châssis stationnaire. Le coffrage de type fixe après avoir coulé le béton reste dans le sol, est un élément de la fondation, le protégeant de manière fiable de l'humidité.
  • Conception amovible pouvant être utilisée à plusieurs reprises. Le coffrage non montable a un prix plus élevé, mais est rentable pour plusieurs cycles de coulée de base.

Pour la fabrication du cadre en utilisant divers matériaux, qui resteront dans les détails.

Matériaux applicables

Le coffrage de la clôture avec leurs propres mains peut être formé avec divers matériaux, dont la surface est capable de supporter des efforts considérables de la masse de béton. Le coffrage de la clôture est formé des matériaux suivants:

  • des planches en bois, taille 20x50 mm, abattues en planches. Des déchets de bois peuvent être utilisés.
  • feuilles de métal jusqu'à 2 millimètres d'épaisseur, qui se plient facilement et prennent la configuration souhaitée. Ils vous permettent de créer un cadre durable avec des caractéristiques isolantes élevées. Le désavantage est un niveau élevé de dépenses

En règle générale, le bois est le matériau le plus utilisé dans la fabrication des coffrages

  • blocs de mousse de polystyrène, faciles à assembler dans une construction monobloc et à haute imperméabilité. Les éléments sont faciles à attacher et vous permettent de donner au cadre la forme souhaitée,
  • éléments en béton armé pour réduire le besoin d'une solution concrète pour la fondation de la clôture. Avec une augmentation de la taille des dalles, la consommation de béton diminue tout en maintenant les caractéristiques de résistance de l'ensemble de la structure,
  • Contreplaqué de conifères ou stratifié épais, de plus de 15 mm d'épaisseur, permettant de former un cadre fiable. Le contreplaqué est offert sous forme de feuilles standard de 2,44 x 1,22 m,
  • panneaux de particules de 16 mm d'épaisseur, qui ont une capacité de charge élevée et sont faciles à installer.

Les éléments du cadre de la clôture à l'extérieur sont fixés à l'aide de piquets, garantissant l'immovabilité de la structure. À l'intérieur, les éléments de renforcement sont fixés sous forme de barres de 5x5 cm ou de tiges filetées en acier.

Matériel, outils et équipement requis

Pour le cadre de la fondation de la clôture aura besoin de:

  • Gravier, sable fin et eau.
  • Renfort de barres d'acier utilisé dans le renforcement.
  • Contreplaqué en feuille ou tout matériau disponible.
  • Éléments transversaux d'une longueur de 30 cm destinés à la fixation des murs du coffrage (barres de 5x5 cm ou goujons filetés à filetage M10 complets avec écrous).
  • Fil pour le tricotage, clous, vis, supports, fixant les coins.

Hauteur La profondeur de la fondation dépend de ce paramètre.

Pour faire le travail, préparez également:

  • outils de construction et accessoires (pelles, seaux, niveau, fil à plomb),
  • matériel de menuiserie (tournevis, scie sauteuse électrique, marteau, hache, scie à métaux).

Attention aux équipements de protection utilisés lors des travaux. Préparer:

Pour les activités de bétonnage ultérieures, il faudra utiliser une bétonnière à l’aide de laquelle une solution de béton à base de ciment Portland M400 est préparée.

Étapes de travail

Coffrage pour la clôture avec ses mains en conformité avec la séquence des opérations. L'ensemble complexe des travaux d'installation de coffrage comprend les étapes suivantes:

  • la partie de calcul effectuée au stade initial, qui permet de déterminer la nécessité des matériaux nécessaires et la profondeur de la base,
  • phase préparatoire, y compris les mesures de marquage, de préparation du site,
  • travaux de terrassement,
  • fabrication d'éléments de cadre,
  • activités d'installation liées à l'installation de structures de protection, à leur fixation, à leur étanchéité et à l'installation de vannes.

Si la clôture est en pierre ou en brique, le coffrage doit être haut

Après la construction de la construction du panneau-cadre est faite:

  • Bétonnage
  • Démontage du cadre (pour le coffrage amovible).

Arrêtons-nous en détail sur les activités associées à la formation du cadre.

Partie calcul

Au stade préliminaire, les calculs suivants doivent être effectués:

  • calculer la longueur du périmètre de la clôture, ce qui nécessitera des matériaux de construction,
  • déterminer la hauteur requise de la clôture, affectant la profondeur de la fondation pour son installation,
  • identifier et acheter les matériaux nécessaires à la construction,
  • préparer les outils et l'équipement nécessaires aux activités de construction.

Activités préparatoires

La phase préparatoire comprend les activités suivantes:

  • Marquage du site, ce qui permet de marquer le périmètre du contour et d'identifier d'éventuelles barrières sur la future clôture.
  • La préparation de la surface au cours de laquelle le site est libéré des espaces verts et des débris.

Considérez qu’il n’est pas toujours nécessaire de creuser des fondations profondes, en particulier lorsque la charge sur la clôture sera minimale

En formant, vous pouvez commencer les travaux d'excavation.

Travaux de terrassement

Selon les marquages ​​préliminaires, des travaux d'excavation sont effectués, indépendamment à l'aide d'une pelle ou à l'aide d'une excavatrice de petite taille. Les fosses peuvent être faites comme suit:

  • localement, avec une profondeur de 0,8 m, dans la zone où sont situés les piliers de soutien de la clôture. Dans les zones qui ne supportent pas la charge, il est permis d’approfondir la base au-dessous de la marque zéro de 50 cm,
  • autour du périmètre de la clôture, si elle est construite en pierre lourde ou en brique.

Pour aller plus loin que zéro, effectuez les opérations suivantes:

  1. Versez un mélange de sable et de gravier, en versant de l'eau, les rainures résultantes ou une tranchée, en fournissant une épaisseur de couche de 10 cm.
  2. Compressez la matrice à l’aide d’un outil spécial ou d’un bourreur manuel.

Fabrication et installation de coffrage

Pour fabriquer des boucliers pour le cadre, il est pratique d’utiliser des panneaux de particules, des panneaux ou du contreplaqué, après avoir coupé des ébauches aux dimensions requises. Le besoin de planches dépend de la longueur du périmètre ou de la taille de la fosse, destiné à l'installation de piliers.

  • imperméabiliser la surface du bois en utilisant de l'huile usée ou du goudron,
  • marteler les piquets disposés verticalement en respectant l’intervalle de 0,5 à 1 m,
  • attachez les boucliers aux poteaux de support à l'aide de vis ou de clous,
  • fixer la structure du panneau avec des raccords filetés ou du fil à tricoter à l'aide de trous préalablement réalisés,
  • installer des éléments de renforcement
  • fixer le haut du cadre avec des barres,
  • installer des supports dans les coins,
  • sceller le fossé.

Maintenant, vous pouvez commencer à verser la base.

Outils et matériel nécessaires

Le coffrage de la clôture est souvent en bois, mais le marché des matériaux de construction modernes offre d’autres options. Il est possible d'utiliser n'importe quel matériau sous la forme de feuilles capables de jouer le rôle de bouclier. Les plus populaires sont les suivantes:

Le choix du matériau n'affecte pas la qualité de la fondation obtenue si tout est fait correctement. En fonction du matériau en faveur duquel le choix est fait, les outils nécessaires peuvent être différents. Un tel travail nécessite un ruban à mesurer, une pelle, une scie à main, une perceuse ou un tournevis, un marteau dans votre arsenal, parfois il peut être nécessaire d'utiliser un pied de biche ou une hache. Il est impératif d'utiliser un niveau pour contrôler la position de la structure.

Pour définir le coffrage à l'horizon, vous devez utiliser un niveau d'eau ou un niveau laser. La deuxième option simplifiera grandement le processus, mais tous les maîtres ne disposent pas de cet outil.

Processus préparatoire

Le coffrage pour la fondation sous la clôture se fait en quelques étapes simples. Vous devez d’abord réaliser un balisage et creuser une tranchée d’une profondeur maximale de 50 cm. La largeur dépendra du choix du matériau de la clôture.

Une attention particulière est portée au choix des emplacements pour les poteaux, garantissant la fiabilité de la conception. Les piliers doivent se trouver à tous les coins de la clôture. Vous devez ensuite les placer par incréments de 2 mètres maximum.

Le marquage est effectué à l'aide d'un cordon tendu attaché à des pieux en bois ou en métal. Les dimensions et les degrés des coins sont vérifiés.

Nous définissons l'angle de 90 degrés avec un ruban à mesurer

L’angle de 90 degrés n’est pas difficile à définir avec la roulette classique. Pour cela, adaptez le théorème de Pythagore. Il suffit de marquer une distance de 5 m sur le cordon (10, 15, 20, etc. un multiple de 5 m). Et ensuite, à partir de cette marque, commencez à mesurer d’un côté 4 (8, 12, 16, etc., multiple de 4 m), et de l’autre - 3 (6, 9, 12, 15, etc. multiples de 3 m) . Il doit y avoir des arcs de rayon de 4 et 3 m, à l'intersection de ces arcs et à un angle droit (90 degrés).

Installation de coffrage et installation de renforcement

Les coffrages de haute qualité pour les fondations doivent être soutenus par des poteaux enfouis à une profondeur correspondant au moins à la profondeur de gel du sol. Ces colonnes sont nécessaires pour l'installation de clôtures massives.

Lorsque le lieu d'installation du coffrage est prêt, vous devez fabriquer des boucliers avec les matériaux que vous avez choisis. Les boucliers doivent être réunis en une seule bande qui retiendra le béton jusqu’à ce qu’il se solidifie. Ce qu’il faut faire d’un coffrage pour la clôture dépend du matériau le plus pratique à utiliser dans un cas particulier.

Pour que le béton ne perde pas d'humidité trop rapidement, la surface des panneaux doit être imperméabilisée. Vous pouvez utiliser du feutre de toiture ou un film plastique.

La tranchée creusée doit être remplie d'une couche de sable de 8 à 10 cm, qui servira de coussin sous le béton et le tassera. Il est nécessaire d'installer les piliers dans les endroits pré-marqués. Les poteaux doivent être fixés dans un plan strictement le long du niveau vertical et fixés à l'aide de planches de bois fixées au cadre de coffrage.

Réparer les poteaux de clôture

Pour la préparation du béton aura besoin de: sable, gravier, eau, ciment et plastifiant. Nous préparons un mortier à base de ciment M300. Le rapport ciment / sable doit être compris entre 1 et 3, puis ajoutez 4 unités de gravats, ajoutez de l'eau pour obtenir une solution assez plastique mais pas liquide.

Plastifiant ajouté selon les instructions du fabricant. Vous pouvez le remplacer par du savon liquide, en ajoutant une petite quantité au béton fini. Cela permettra au mélange de se répandre plus uniformément sur le coffrage.

Quand enlever le coffrage

À la suite des travaux effectués devrait être une telle base

Le coffrage peut être retiré au plus tôt dans 15 à 20 jours, en fonction de la température ambiante. Cela devrait être fait avec soin afin de ne pas endommager la fondation.

La fondation de la clôture sur la pente

La fondation de la clôture sur la pente

Il existe plusieurs nuances sur la manière de réaliser un coffrage pour la clôture sur la pente. Les zones idéales ne se produisent pas, la présence d'une pente de plus de 10 degrés est assez courante. Le problème a deux solutions, la première consiste à installer la clôture parallèlement au relief, cette méthode est simple mais dépourvue d’esthétique.

L'option la plus correcte en termes d'esthétique est une échelle à bascule, dans laquelle l'étape est la distance entre les supports. Les deux options ont le droit d'exister, mais la seconde est préférable.

Choix de coffrage pour la fondation de la clôture

Pour la construction de la fondation sous la clôture peut être utilisé un coffrage amovible. Il est nécessaire dans les cas où il est nécessaire d'obtenir des faces idéalement égales de la fondation. Le respect de la technologie de coulage du mortier évitera des coûts supplémentaires pour le nivellement de la surface après le retrait des éléments de coffrage. Toute la structure doit être facilement démontée et assemblée, car avec une grande longueur de clôture, le coffrage est transféré plusieurs fois à un nouvel endroit.

Types de coffrage sous les fondations de la clôture

Le coffrage permanent après le durcissement du béton n'est pas retiré, mais fait partie de la structure, le protégeant de l'humidité. Le faible coût de ce type de coffrage en fait le plus populaire. Avec le bon choix de matériau pour le système de coffrage permanent, la conception aura un aspect esthétique.

Quel que soit le type, le coffrage doit:

  • Créez des coins lisses.
  • Ne pas avoir d'éléments de flexion.
  • Avoir une épaisseur de matériau optimale.
  • Facile et facile à démonter.
au contenu ↑

Matériaux de montage de coffrage

La principale exigence qui s'applique aux matériaux pour la fabrication de coffrages est la capacité de résister à une masse de béton énorme. Par conséquent, les matériaux de construction les plus couramment utilisés sont:

Divers matériaux de coffrage

  • Planches en bois, assemblées en objets durables. La possibilité d'utiliser divers déchets de bois n'est pas exclue.
  • Tôles métalliques d'une épaisseur d'environ 2 mm, avec lesquelles vous pouvez donner à la fondation la forme souhaitée. Ce coffrage est particulièrement durable et présente des caractéristiques isolantes élevées. Le seul inconvénient matériel est le coût élevé.
  • L'ardoise plate vous permet d'obtenir une surface plane de la fondation, mais peut craquer sous une charge importante. Le coffrage peut être fait de ce matériau pour une base de petite hauteur, pas plus de 20 cm.
  • Les blocs de polystyrène expansé ont de bonnes propriétés d’imperméabilisation et s’assemblent facilement en une seule structure.
  • Les éléments en béton armé permettent de réduire la consommation de solution de béton pour le coulage de la fondation, tout en maintenant ses caractéristiques de résistance.
  • Le contreplaqué stratifié ou épais provenant de bois de conifères vous permet d’assembler un cadre durable et fiable à la base de la clôture. Les dimensions standard du contreplaqué facilitent l'assemblage rapide des éléments de coffrage.
  • Les panneaux d'aggloméré ont également une capacité portante élevée, tandis que le cadre se forme facilement et rapidement. Cependant, le matériau absorbe assez bien l'humidité, ce qui peut entraîner une dépressurisation de la structure du coffrage. Dans ce cas, l'utilisation de feuilles d'aggloméré stratifiées aidera à résoudre le problème.
au contenu ↑

Étape 1. Investigation du chantier et du marquage du territoire

Avant la construction, il est nécessaire d'inspecter le site où le système de protection sera construit. Il est possible que divers obstacles se rencontrent sur le chemin de la clôture. Il peut s'agir de souches de vieux arbres, de creux ou de fossés, ainsi que de toutes sortes de communications techniques. Il est recommandé d’effectuer le marquage autour du périmètre de la clôture, en contournant les zones à problèmes. Pendant le marquage, il est également nécessaire de faire attention au fait que la zone le long de la clôture peut présenter des différences de hauteur significatives.

Étape 2. Excavation

  • Retirez les éléments utilisés pour donner de la résistance à la structure de coffrage.
  • Sortez les attaches.
  • Enlevez les boucliers et les supports.

Les éléments pour la mise en place du coffrage sont bien nettoyés, inspectés pour les dommages. Puis utilisez sur le site suivant ou partez pour le stockage.

Le coffrage sous la clôture permet de construire une base fiable et durable sous des structures de protection. La principale condition est de choisir le bon matériau. Il est également important d'écouter les conseils et recommandations de spécialistes expérimentés dans ce domaine.

Vertical

Un coffrage de type vertical est utilisé pour la construction de murs minces mais plutôt solides, de configurations non conventionnelles, de colonnes et de quelques bases inclinées. Dans ce cas, la charge est répartie verticalement sur les côtés.

Le jeu standard de verticales comprend les éléments suivants: boucliers angulaires et linéaires, coupleurs, entretoises, boucliers de maintien et diverses fixations, y compris les serrures.

Horizontal

La construction horizontale est utilisée pour la construction de dalles de sol. Горизонталь обладает значительной толщиной и обязательно армируется металлическими стержнями.

Такой вид используют на поверхностях, где нагрузка распределяется сверху вниз. Le principe du coffrage est simple. Pour son installation, il nécessite: des supports, des trépieds, des fourches universelles pour la fixation de poutres, des poutres et du matériau en feuille sur lequel le béton est coulé.

Le coffrage en pente ou architectural est utilisé dans la construction de structures de conception, des structures uniques et non standard en béton.

Le savez-vous?Il existe également un coffrage fixe, qui est une construction holistique sous la forme d'un mur. Lors de son installation, réaliser l’assemblage de panneaux ou de blocs en une seule structure. Après avoir coulé du béton et ajouté des matériaux isolants, un mur monolithique est formé.

Les exigences

Quels que soient les matériaux utilisés pour la construction du coffrage, celui-ci doit répondre à certaines exigences de base:

  • marge de sécurité: la structure doit supporter la masse de béton, résister à la flexion, à la déformation, forte, stable, ne pas trembler, conserver la forme d'origine souhaitée,
  • simplicité: le produit doit être facile à assembler et à fabriquer, si nécessaire, rapidement démonté et transporté,
  • Densité: la fabrication tient compte de la densité du coffrage, de l'ajustement fin et précis des panneaux, de l'absence de jeu et de jeu dans les joints. Il doit avoir une surface parfaitement plane avec un côté raboté adjacent au béton,
  • normes: il est souhaitable que les pièces individuelles aient une forme standard et puissent être utilisées à plusieurs reprises,
  • démontage facile: la forme doit être facilement démontée, démontée sans dommage grave pour l'intégrité de ses éléments de base,
  • dimensions: les dimensions des composants individuels doivent être strictement conformes aux dimensions de conception de la structure en béton ou en béton armé,
  • fixations: le coffrage doit être assemblé et assemblé avec un minimum de clous. La meilleure option serait de les remplacer par des panneaux de serrage.

Quand nettoyer les coffrages

Les principaux facteurs qui déterminent le temps nécessaire pour enlever les coffrages sont la température et la qualité du béton. C'est sur la température ambiante qui dépend du temps de solidification de la coulée.

Il est à noter que la quantité de solution de béton coulé n’affecte pas sa résistance. Ainsi, dans des conditions égales, le mûrissement d’une grande plaque et d’un petit bloc se déroulera de la même manière.

Il peut également être utile que vous appreniez à construire une véranda pour la maison elle-même, à fabriquer un belvédère en polycarbonate, un enclos pour chien à construire soi-même, un gril en pierre.

Il est possible de spécifier exactement quand nettoyer le coffrage, en tenant compte des facteurs principaux, uniquement après des tests de laboratoire spéciaux.

Cependant, pour le confort des développeurs, des tables spéciales ont été créées pour les dépendances de température et de temps, lorsque le démantèlement de la structure sera aussi sûr que possible tant sur le plan des processus chimiques internes que sur celui de la durabilité de la géométrie:

Après 9 à 28 jours après le coulage, encore une fois, en fonction de la température, le béton gagnera en résistance à 98% et les 2% restants gagneront tout au long de la vie de la structure.

C'est important!L'enlèvement prématuré de la structure peut avoir des conséquences négatives telles que: dommages mécaniques à la base, déshydratation dramatique due à une augmentation de la surface d'évaporation, diminution de l'hydratation (évaporation de l'humidité), pour lesquelles le matériau ne pourra pas acquérir une résistance suffisante.

Instructions étape par étape

Le coffrage pour la fondation de la clôture se fait en quelques étapes simples. Pour organiser votre site, vous serez intéressé par apprendre à réaliser une cascade décorative, une balançoire de jardin, une fontaine, des treillis à raisins, une roseraie, un lit de pneus, un ruisseau asséché, un lit de pierres, des ariars de roche.

Étape 1: Mesure et annotation

La première et l’une des étapes les plus importantes, que les maîtres ignorent souvent, consiste à marquer le territoire et à prendre des mesures.

Avant de réaliser des travaux sur le sol, il est nécessaire de marquer le territoire pour une construction future et de délimiter tout le périmètre, ce qui permettra d'identifier les obstacles, les obstacles à l'extraction du sol, tels que les souches, les fossés, les communications, etc.

Vous pouvez également faire face aux différences d'altitude au point de départ et à la fin. Il est donc très important de prendre en compte toutes les nuances et de passer à la deuxième étape, à savoir le creusement d'une tranchée.

Le marquage est effectué à l'aide d'un cordon qui est attaché aux piquets en bois ou en métal. Avec l'aide de l'angle de la roulette exposer et vérifier la taille.

Étape 2: Tranchée

La tranchée pour la clôture est creusée avec une marge importante en largeur, ce qui est lié à la nécessité de fixer les boucliers avec des barres latérales qui s’enfoncent dans le sol.

Il est important de se rappeler que la profondeur du fossé doit être 10-15 cm plus haute que la partie en retrait de la base. Dans ce cas, l'excavation du sol est effectuée autour du périmètre du coffrage.

C'est important!Il n'est pas recommandé de couler le béton directement sur le sol. Pour la force et la durabilité, une couche de gravier et de sable est déposée sur le fond de la tranchée.

Étape 3: Installation des barres intérieures verticales (ailettes de construction)

Au milieu de la tranchée, le long de ses murs, il est nécessaire de creuser des trous spéciaux sous les barres verticales, avec une section de 50x50 mm. Pour les barres entrées fermement et verticalement, il est recommandé de desserrer un peu le sol. Lors du coulage d'une fondation de 20 cm, la distance entre ces pieux doit être de 120 à 130 cm, avec 30 cm de fondation - environ 1 m. Les barres doivent dépasser légèrement au-dessus de la tranchée, car elles seront nécessaires ultérieurement pour fixer le coffrage, afin d'assurer sa rigidité et sa fiabilité.

Étape 4: Installer les boucliers (structures murales)

Une fois que les barres internes verticales seront exposées, passez à la collection de boucliers. Il est particulièrement important de veiller à ce que les panneaux soient situés strictement verticalement à la même distance. Une fois l'installation des boucliers en position verticale terminée, le sable et le gravier sont recouverts d'une couche de 7 à 10 cm dans le fossé.

Étape 5: Reliure de bouclier

À l'aide de lattes de bois horizontales et de longues vis, les barres verticales sont fixées, contrôlant en permanence la précision de l'installation des écrans lors de la fixation. Ainsi, il devrait y avoir une seule construction des boucliers. Pour renforcer la toile, à partir de l’extérieur du fossé, s’endormir sur le sol ou le gravier.

Étape 6: Installation des butées latérales externes

Pour que la conception ne sorte pas de l’extérieur, installez des butées extérieures latérales, idéales pour la coupe de feuilles de contreplaqué. La largeur de ces feuilles doit être égale à la profondeur du remplissage.

Les butées se déplacent fermement dans les interstices entre le sable et les planches. Après avoir coulé le béton, un morceau de contreplaqué sera plaqué contre l’arbre, assurant ainsi la douceur et la fiabilité de la coulée.

Étape 7: Préparation de la cage de renforcement pour la fondation

Lorsque le lieu d'installation du coffrage est prêt, préparez un cadre de renforcement composé de trois couches horizontales de tiges de renforcement. Chaque couche est située l'une au-dessus de l'autre et la rangée la plus haute doit se situer à au moins 10 cm sous la surface. Les tiges horizontales sont reliées par des dimensions appropriées par soudage. Tiges longues formées, qui sont soudées aux tiges courtes verticales. Donc, il se trouve que la conception sous la forme d'un cadre de cellule.

Au même stade, des colonnes de support sont installées, qui sont soudées à l'appareil. Les colonnes sont enterrées à une profondeur non inférieure à la profondeur de gel du sol.

C'est important!L'installation de piliers est obligatoire lors de l'installation de clôtures massives.

Étape 8: Préparation du béton

La prochaine étape consiste à concrétiser. Pour cela, vous aurez besoin de:

Le savez-vous?Le plastifiant peut être remplacé par du savon liquide, qui est ajouté en petite quantité à la solution finale. Cela donnera l'élasticité du mélange et lui permettra de s'étendre uniformément.

La technique de préparation du béton est assez simple: le ciment est mélangé avec du sable et des gravats dans un rapport de 1: 3: 2, de l’eau est ajoutée progressivement pour obtenir une solution plutôt plastique que liquide.

Il est recommandé d’ajouter des composants résistant au froid au mélange. En ce qui concerne la marque de ciment, il est plus rationnel d’utiliser le plus courant, le M200 ou le M250.

Étape 9: Remplissage du mélange

Une fois le béton préparé, la structure est remplie.

Il y a deux façons de remplir le coffrage:

  • remplir de couches
  • remplir de manière continue.

La méthode de remplissage dépendra de la quantité de bétonnage. Étant donné que la zone de coffrage pour les clôtures est généralement petite, un remplissage continu peut être utilisé. Pour ce faire, le béton est soigneusement versé dans la structure, en le répartissant régulièrement autour du périmètre avec une pelle.

Ne pas oublier le mélange de bourrage. À cette fin, le coffrage des boucliers tapote systématiquement avec un maillet. Lorsque le béton remplit complètement la structure au niveau souhaité, il est laissé au froid.

C'est important!Pour éviter la séparation du béton, la surface du mélange est humidifiée avec de l'eau et répartie uniformément.

Étape 10: Couverture

Afin de protéger les coffrages des vents ou de l'humidité en cas de pluie, ils étirent le film de PVC autour du périmètre de la construction. Quelques jours plus tard, lorsque le béton s’accroche, le revêtement est enlevé, l’eau de pluie n’ayant plus aucun impact négatif sur le mélange.

Étape 11: Démontage

Démantèlement de la structure après la mise en place du béton dans l'ordre inverse. La première étape consiste à enlever les planches sur les barres horizontales, puis à retirer les pieux verticaux, à déplacer les planches vers le bord de la tranchée et, à la fin, à retirer les planches du contreplaqué. Tous les travaux de démontage sont effectués avec un soin extrême afin de ne pas endommager les fondations.

Caractéristiques du coffrage sur la pente

Les zones plates idéales n'existent pas et doivent souvent faire le coffrage sur la pente. Si le niveau du sol a des baisses de quelques degrés, moins de 10, aucune action spéciale ne doit être entreprise. Afin de fournir à votre famille des légumes et des légumes frais en hiver, il vous sera utile d’apprendre à fabriquer une serre avec des tuyaux en plastique de vos propres mains, une serre à partir de tuyaux en polypropylène, comment assembler une serre Nurse House en polycarbonate, une serre à papillons, une serre à pain, et une serre sur Mitlayder. Sinon, le problème peut être résolu de deux manières:

  • mettre la clôture en ligne avec le terrain,
  • utilisez le principe d'échelle déroulante.

La première option, bien que simple à mettre en œuvre, mais n’est pas très esthétique, de nombreux développeurs préfèrent donc la seconde. La construction du coffrage sur la pente est quelque peu différente de l'installation horizontale et les principales différences concernent le creusement d'une tranchée.

Avec une forte pente, il est recommandé de construire une fosse à gradins - érigez chaque marche avec un appui au sol. Dans le même temps, il est nécessaire de respecter strictement l'angle d'inclinaison pour éviter la perte de la terre. Les travaux doivent commencer par le point le plus bas et remonter progressivement la pente. Immédiatement après la formation des marches, un coffrage est installé dans lequel les éléments de renforcement sont posés.

La préparation de la solution, sa coulée se font de la même manière que pour une installation horizontale.

Nuances et recommandations

Afin de construire de vos propres mains les fondations de la future clôture, vous devez posséder certaines compétences et connaissances en matière de construction.

Certaines des recommandations et des conseils de constructeurs professionnels aideront à faciliter la tâche autant que possible et à l'exécuter au bon niveau.

Lors de la construction d'un coffrage, il faut:

  • assurez-vous qu'il n'y a pas de lacunes entre le bas des boucliers et le fond du fossé,
  • pour fixer le contreplaqué à l'intérieur de la tranchée et les piliers derrière les boucliers,
  • vis à un angle de 45 degrés
  • assurez-vous qu'il n'y a pas de clous saillants à l'intérieur de la structure, sinon il pourrait y avoir des problèmes lors du démontage,
  • Il est déconseillé d'effectuer des travaux de pose par temps chaud, car des températures élevées peuvent entraîner l'évaporation de l'eau dans le béton. S'il n'y a aucune possibilité de transférer la construction, il est alors nécessaire de couvrir la surface avec de la sciure de bois, ce qui permettra de conserver l'humidité,
  • Tous les travaux doivent être effectués par étapes, sans hâte, dans le strict respect des règles.

Fabriquer un coffrage solide et de haute qualité pour les fondations de la clôture n'est pas facile, surtout si une personne n'a pas déjà effectué de travaux de construction.

Cependant, en suivant toutes les recommandations des experts et en choisissant le bon matériau, vous pouvez construire une base fiable qui servira pendant de nombreuses années et deviendra un «blanc» pratique pour des centaines de remplissages.

Construction de coffrage

Pour les matériaux de construction sont préparés à l'avance. Les boucliers en contreplaqué ou en aggloméré (aggloméré de bois) sont plus couramment utilisés, et les supports sont en bois.

Pour le coffrage, construit de ses propres mains, était plat, sur les bords du fossé tendu ficelle d'un coin à l'autre (marquage). Tous les 50 cm, les barres sont enfoncées dans le sol et s’écartent à environ un demi-mètre du bord du fossé. Les panneaux sont installés avec soin afin qu'ils ne succombent pas à la construction.

Le contreplaqué ou l’aggloméré de bois tombe d’un côté de la fosse et est plaqué contre le coussin de sable. Le même travail se fait de l’autre bout de la tranchée. Les pinces sont clouées avec des barres incisées - des liens horizontaux. Ils sont montés légèrement au-dessus du sol.

Les supports sont installés à un angle de 45 °. Les accessoires sont enfoncés dans le sol et jusqu'au bord supérieur du contreplaqué. Les supports montés à un angle ne permettront pas au béton de rompre la ligne égale d'un boisage.

Remplir la construction

En observant la séquence des travaux, un coffrage solide est construit sous la clôture. Le faire vous-même est facile. Avant de remplir avec du ciment, le renforcement de la fondation est effectué.

  1. Les barres d'armature sont préparées. Épaisseur 10 mm. Ils sont montés à 5 cm du fond de la fosse et un support est installé sous les goupilles.
  2. 10 cm en retrait du fossé, et les deux premières rangées de ferraillage sont installées. Les broches horizontales sont montées avec une verticale à une distance de 40 cm entre elles.
  3. Les lignes verticales de soudage sont reliées à des tiges horizontales pour former une seule structure solide.

Fondation sous la clôture

Après avoir installé les raccords préparer un mortier de ciment.

  1. Dans une grande capacité, le ciment et l'eau sont mélangés avec une perceuse avec une buse spéciale. Ratio: 0,7% de ciment est ajouté à une partie de l'eau.
  2. Du sable est mélangé au mélange résultant, légèrement plus que 3: 1. Des gravats sont ajoutés, les proportions sont les mêmes.
  3. Le dernier est un plastifiant pas plus de 1% de la masse totale de la solution. La composition est mélangée jusqu'à homogénéité.
  4. Le ciment est coulé dans les couches de coffrage pour empêcher la formation de sacs gonflables et percé d'une baguette de fer.
  5. Une fois les travaux terminés, les canaux sont recouverts d'une feuille d'aluminium et arrosés d'eau deux fois par semaine.

Le durcissement du ciment se produit complètement dans les 28 jours. Le coffrage est enlevé au jour 15 dans l'ordre inverse:

  • les bandes entre les barres sont enlevées,
  • les piles et les boucliers de la structure sont tirés jusqu'au bord de la fosse,
  • contreplaqué démantelé.

Coulée de coffrage fixe

Lors de la construction d'une clôture, la question peut se poser de savoir comment réaliser de manière autonome un coffrage sous la clôture. Pour ce faire, tous les composants sont attachés comme dans le constructeur.

Le coffrage permanent pour la fondation est assemblé à partir de divers matériaux:

  • mousse de polystyrène
  • mortier de ciment et de bois,
  • panneaux de fibres - petite sciure de bois avec magnésite.

Les blocs sélectionnés sont interconnectés par des cavaliers. Cela empêche l'écoulement du béton. Sheep-groove attache la rangée supérieure à la première ligne. Lors de l'utilisation de blocs, les accessoires ne sont pas installés. Seul le renforcement avec des tiges est effectué, la circonférence est de 8 mm.

Le mortier de ciment de coulée passe par couches de 20 cm, avec perforation. Afin de ne pas endommager le coffrage, la solution est coulée à une hauteur ne dépassant pas un mètre.

Boisage fixe en polystyrène expansé.

Le système fixe fournit:

  • moins de travail
  • la durabilité et la résistance à la corrosion de la fondation,
  • géométrie de ligne correcte.

Coffrage de pente

Construire un coffrage pour une fondation sur une pente nécessite peu d'actions. Il y a des baisses de niveau horizontales dans différentes parties de la fosse creusée. Par conséquent, au point le plus bas du fossé, le coffrage est construit plus haut qu’à la hauteur de la tranchée.

Le renforcement se fait à partir de tiges de grand diamètre ou le nombre de tiges de fer est doublé. Après le renforcement, le béton est coulé en continu. En remplissant le coffrage sur la pente en plusieurs étapes, cela conduira à une rupture du ciment le long de la limite des couches.

La fondation est soigneusement tassée pour éviter la formation de bulles d'air. La solution inondée gèle pendant environ un mois.

Les nuances du coffrage de l'appareil

Pendant la construction du coffrage, les vis auto-taraudeuses et les clous ne doivent pas être coincés à l'intérieur du bâtiment. Cela pose des problèmes lors du retrait des boucliers en contreplaqué.

Les feuilles de contreplaqué et d'aggloméré sont clouées de l'extérieur et de l'intérieur: la résistance de la structure est assurée.

Lors du coulage des coffrages par temps chaud et aride, le béton est saupoudré de petite sciure de bois, préservant ainsi l'humidité et la fraîcheur du ciment.

Un coffrage de haute qualité, construit de vos propres mains - un gage de solidité pour la future construction. Le système fixe sert de couche supplémentaire d'imperméabilisation sous la fondation. La conception amovible vous permet de l'utiliser à plusieurs reprises et de déplacer des pièces le long de la clôture.

Préparation de la construction du coffrage pour la clôture

La préparation de la construction du coffrage pour la clôture implique la détermination des caractéristiques clés de la clôture, qui dicteront la taille de la fondation.

  • Hauteur Cela dépend de la profondeur de la fondation. Pour la construction d'une structure massive, il faudra creuser une tranchée d'une profondeur de 1,2 m - idéale pour la construction d'une haute clôture en briques.
  • Длина. Зная протяженность забора, вы сможете более точно определить количество необходимых материалов.

C'est important! Заранее продумайте, из чего будут изготовлены столбы и секции.La construction en pierre ou en brique nécessitera la construction d'un large coffrage. Si les piliers et les sections sont en bois ou en métal, les paramètres de la fondation peuvent être réduits.

Effectuez les mesures nécessaires, déterminez les dimensions et la profondeur de la future base de béton et calculez la quantité de matériaux nécessaire à la réalisation du coffrage de la clôture. Pour ce faire, utilisez le schéma ci-dessous.

Image №1: schéma typique de coffrage pour la clôture

Faites attention! Pour la construction d'un sous-sol massif et élevé, utilisez des entretoises diagonales (comme indiqué dans le diagramme). Les cales et les fortifications horizontales ne peuvent pas subsister. La distance idéale entre les entretoises est de 0,8 m.

Une fois les calculs terminés, achetez les outils et le matériel nécessaires et procédez à la fabrication et à l’installation du coffrage.

Coffrage pour la clôture sur un terrain en pente

Le coffrage de clôture sur un site avec une pente de plus de 10 ° ou sur un terrain accidenté nécessite une approche plus complexe de la fabrication et de l'installation. Dans de tels cas, érigé des fondations en gradins.

Le coffrage aura également la forme d'une échelle. Son pas - la distance entre les supports. Pour chaque section de la future clôture devra faire un coffrage séparé.

Photo n ° 5: clôture pour terrain accidenté

C'est important! Les extrémités saillantes des marches doivent être bien fermées. Le fond de la tranchée devrait également avoir une structure en gradins et être parallèle à la ligne de la future base. Cela augmentera la stabilité de la base pour le fluage et minimisera la probabilité de défaillance prématurée de la structure.

Coffrage fixe pour la clôture

Le coffrage fixe pour la clôture est important pour la construction de la fondation, qui ne s’élèvera pas au-dessus du sol. Cette conception est beaucoup moins chère et plus facile à installer à la main.

Les blocs de mousse de polystyrène prêts à l'emploi sont parfaits pour la construction de coffrages permanents. Des goujons et des rainures sont prévus pour relier les éléments les uns aux autres. Pour le renforcement, les blocs sont attachés ensemble avec des linteaux métalliques spéciaux.

Image n ° 3: éléments de coffrage permanent prêts à l'emploi (matériau en bloc - mousse de polystyrène)

C'est important! Afin de ne pas endommager le coffrage, remplissez la fondation de 20 cm d'épaisseur, avec une épaisseur maximale d'un mètre.

Pin
Send
Share
Send
Send