Informations générales

Maladies des rhododendrons et leur traitement

Pin
Send
Share
Send
Send


Les rhododendrons sont un genre de plantes ornementales appartenant à la famille Vereskov. Le genre comprend environ six cents espèces, dont la plupart sont des arbustes à feuilles persistantes ou semi-décidues. Certaines espèces sont de petits arbres. Avoir une apparence très attrayante. Par exemple, l'azalée est considérée à juste titre comme la plus belle plante de ce genre. Les rhododendrons sont largement répandus dans le domaine de l'aménagement paysager et de la décoration décorative de jardins et de jardins à l'avant. Cependant, outre sa belle apparence, rhododendron présente de nombreuses vulnérabilités que de nombreux agents pathogènes se précipitent pour utiliser.

Les jardiniers expérimentés savent que les principales maladies susceptibles aux rhododendrons sont dues à une technologie de soins inadéquate et aux erreurs commises par les personnes lors de la plantation ou de la culture de plantes. Le plus souvent, les maladies à rhododendrons sont causées par:

  • non-respect du niveau d'acidité du sol - le sol est trop alcalin ou trop acidifié,
  • excès d'humidité dans le sol, marécage,
  • brûlures des feuilles dues à la lumière directe du soleil
  • des erreurs commises dans le processus d'alimentation des plantes,
  • manque de nutrition
  • la sécheresse du sol, typique en hiver,
  • gel ou changements brusques de la température ambiante,
  • types de sol sableux ou argileux qui gênent le drainage de l'excès d'humidité.

De plus, il existe une cause infectieuse-parasitaire de la maladie. Les rhododendrons nuisibles sont très différents - insectes, larves, moisissures fongiques, etc.

Maladies des ravageurs

Parmi ce groupe de maladies, la punaise rhododendronique est la plus intolérable pour les rhododendrons. Symptômes d'infection associés à la formation de traces visqueuses de blanc. De petites empreintes de pied apparaissent généralement sur les feuilles. La punaise est détruite par pulvérisation de diazinon.

Granulateur Acacia - petit insecte. Ils sont bruns et ovales en apparence. Les larves avec leur tronc font un trou dans l'écorce, après quoi elles commencent à recevoir des nutriments de la tige. Après infection, la plante commence à dépérir - s'affaiblit, perd son ancienne beauté, s'assèche au bout d'un moment. Si le rhododendron commence à se dessécher rapidement, il est nécessaire de le traiter une fois par semaine avec un agent spécial contenant des substances organophosphorées.

Un tétranyque est un insecte de très petite taille et il est impossible de les voir sans dispositifs optiques.

En règle générale, la tique infecte les rhododendrons par temps chaud et sec en mangeant les feuilles de la plante. L'agent pathogène est déterminé symptomatiquement par des signes extérieurs: une fine toile d'araignée apparaît sur la face inférieure des feuilles et la feuille elle-même acquiert une couleur brunâtre, s'estompe et peut tomber. Pour lutter contre le parasite, il est nécessaire d'utiliser de l'agravertine ou du diazinon.

Passé limace. Parasite sur la calotte et les feuilles des jeunes plantes. Le ravageur mord dans la couronne, laissant derrière lui des trous de taille considérable. Une limace peut détruire une plante très rapidement. Afin de ne pas permettre la destruction de la plante, la limace labourée peut être collectée manuellement ou traitée avec une solution à TMTD à 0,8%.

Le tabac, ou thrips noirs, affecte de nombreux types de rhododendrons - espèces de serre et arbustes poussant en pleine terre. Thrips a une petite taille, la couleur du corps noir. Il parasite les feuilles et les boutons, après quoi ces parties de la plante commencent à se dessécher, jaunissent et tombent. Lorsqu'elle est infectée, la plante commence à se développer beaucoup plus lentement et les bourgeons se déforment. Afin de lutter contre le parasite, une solution de nicotine à 0,3%, une émulsion de substances carbofosiques ou organophosphorées à 0,2% - pyréthroïde, foafon et autres - sont pulvérisées.

Un hruschik asiatique est un ravageur qui peut causer le plus de dégâts aux rhododendrons. Une fois infectés, les tiges et le système racinaire sont endommagés. La feuille est également utilisée comme nourriture pour le coléoptère. Le diazinon est le remède le plus efficace contre le cancer.

Le charançon à sillons est un petit insecte de couleur noir foncé. Capable de causer des dommages importants à la plante ornementale, et si vous ne prenez pas de mesures de guérison, elle peut même la détruire. La punaise mange le feuillage, les fleurs, les bourgeons et, dans certains cas, l’écorce. Particulièrement actif en été, il est donc recommandé de traiter la plante et le sol avec de la basudine ou du furadan.

La taupe a des ailes étroites. Les larves (chenilles) de ce papillon de nuit laissent derrière elles un grand nombre de trous traversant le feuillage, après quoi elles «s'enroulent» sur la feuille pour obtenir un produit à nymphe. Après un certain temps, le feuillage se détériore - rétrécit, s'effrite, tombe. Il est recommandé de fumiger ou de traiter les arbustes gris, afin que la taupe puisse laisser l'odeur - empêchant ainsi le dépôt de larves.

Gastéropodes. Appartenir au genre Helix. Présenté par différents types d'escargots et de limaces. Capable de détruire différentes parties des plantes - bourgeons, feuilles, pousses. Habituellement, ils se battent avec ces représentants à l'aide de la collecte manuelle, ou vous pouvez utiliser une variété de molluscicides.

Fly rhododendra - endommage les feuilles des rhododendrons arbustifs en laissant de petites taches de couleur claire. Est-ce qu’un organisme nuisible spécifique, c’est-à-dire, n’est inhérent qu’à ce type de plante? Afin d'éliminer les mouches, il faut utiliser du sulfate de nicotine en éclaboussant la plante.

Infections d'arbustes

La trachéomycose est une maladie qui a une étiologie fongique. Le flétrissement vasculaire (deuxième nom de la maladie) est causé par des champignons du genre Fusaria. La symptomatologie est très caractéristique de cette maladie: il y a un dépérissement actif des feuilles et des tiges, une teinte grisâtre typique apparaît. La maladie est compliquée par des dommages au système racinaire, l'appareil vasculaire de l'arbuste est fortement endommagé. En cas d'infection par des champignons de ce type, il est nécessaire de couper et de détruire les parties endommagées dès que possible. Il est préférable de brûler les branches pour empêcher la propagation du champignon. Après cela, il est nécessaire de traiter la plante avec du liquide bordelais.

La maladie de la pourriture phytophthoréenne fait également référence aux mycoses. C'est ce qu'on appelle un champignon du genre Phytophthora, d'où son nom. Le processus de putréfaction affecte la tige et le collet de la racine, après quoi des défauts d'une nuance violette-brune se forment sur cette partie de la plante. Après un certain temps, le processus se propage au rhizome, ce qui entraîne la mort de l'arbuste. À titre de mesure corrective, il est nécessaire de réduire la fréquence des arrosages et de traiter les arbustes avec les fonds provenant du groupe des fongicides.

Spotting septorioznaya. Cette maladie est causée par des champignons de la famille Septoria. Les feuilles sont généralement affectées, ce qui se traduit par un jaunissement et une chute inopinés (précoce). La maladie peut également affecter l'appareil à tige. À un stade précoce, la maladie peut être différenciée après l'apparition de taches rondes qui deviennent rouges au bord et ont une teinte pâle au milieu. Pour traiter cette mycose, il faut d'abord enlever les feuilles atteintes, puis traiter l'arbuste avec du sulfate de cuivre ou du liquide bordeaux. Après environ sept jours, la procédure doit être répétée.

Mosaïque de feuilles. La raison sont des virus qui sont véhiculés par des insectes, des pucerons et d'autres espèces d'insectes. Les plus vulnérables sont les espèces alpines de rhododendrons. En cas d'infection, la feuille devient plus fine, change de couleur et devient jaune. Des «cloques» apparaissent à la surface de la feuille - un léger gonflement de vert. Lors de l'infection d'un arbuste, il est nécessaire de détruire la plante afin que l'agent pathogène n'atteigne pas les individus voisins. La lutte contre le porteur du virus est tout aussi importante. Pour ce faire, vous devez utiliser les médicaments suivants - Actellic, Confidor et d’autres.

La rouille du rhododendron est présente chez les espèces à petites feuilles. Comme son nom l'indique, les symptômes sont très simples: des taches brunes ou jaunes se forment sur les feuilles. Un «coussin» de couleur foncée, une forme définie de sporulation, apparaît directement sur la feuille endolorie. Substances couramment utilisées contenant du cuivre.

Mourant pousses. Manifesté par un changement de couleur dans le brun, sec et tomber des bourgeons non ouverts. L'étiologie de la maladie est constituée de champignons du genre Phytophthora. Si des mesures ponctuelles ne sont pas appliquées, le processus pathologique se propagera aux tiges et au feuillage, entraînant la mort de la plante. Si un flétrissement de cette nature était constaté, les branches malades devraient être détruites par le feu. Après cela, il est nécessaire de traiter le buisson avec un quadris ou une solution de baseol à 0,2%.

Cercospora Appelé par les champignons de la famille Zerkosporov. Extérieurement, la maladie se manifeste par la défaite des feuilles - des taches rouges ou brunes sur les feuilles apparaissent à la surface. Une patine de couleur grise se forme sur le côté extérieur de la feuille. Pour le traitement, le traitement doit être effectué en alternance avec des solutions de ditan et de foundationol.

Maladies non transmissibles

Si le rhododendron a été planté sur un sol sableux, des symptômes d'insuffisance d'azote peuvent apparaître: volume de la feuille, volume réduit, floraison réduite et insuffisance rénale des ovaires. Pour la prévention et le traitement, le sol doit être périodiquement fertilisé avec des engrais minéraux et azotés.

Si le sol sur lequel les arbustes ont été plantés est excessivement acidifié, des symptômes de chlore mixte peuvent apparaître. Un autre nom est la chlorose. Des taches jaunes apparaissent sur le bord de la feuille. Cela peut être dû à l'absence de divers nutriments. La chlorose est traitée par traitement avec du sulfate de magnésium et du sulfate de fer à raison de sept grammes de chaque substance par litre d'eau.

Égoutter. Se produit généralement dans les cas où la plante a été plantée sur un sol argileux épais, ou avec un arrosage excessif, de la pluie. La feuille change de couleur, la structure de la grosseur de la racine est perturbée. Afin de prévenir cette maladie, vous devez choisir avec soin un lieu de plantation ou observer un régime d'arrosage confortable pour la plante.

Séchage d'hiver. L'un des problèmes les plus courants. Il est généralement détecté après les mois d’hiver, lorsque le gel est le plus sévère: janvier et février. La plante commence à rétrécir et à dépérir, puis meurt complètement. Ce processus est dû à l’endommagement des chemins menant à l’humidité et au séchage excessif dû au gel et à l’air sec. Aux fins du traitement, appliquez une irrigation abondante pour reconstituer le liquide perdu. À titre préventif, l’irrigation podzimny est utilisée.

Pourquoi les rhododendrons sont-ils malades?

Les rhododendrons ont des exigences assez élevées et notre climat ne contribue pas à ces plantes. Dans des conditions naturelles, dans les endroits où ils se produisent, il y a une humidité relativement élevée et des rhododendrons se développent sur les pentes, après quoi l'eau coule assez librement, de sorte que les plantes ne sont pas sujettes aux inondations. Dans nos jardins, la situation est souvent l’inverse: l’air est sec mais les sols sont souvent marécageux.

De leurs feuilles à feuilles persistantes, l'eau s'évapore tout le temps et le sol gelé des plantes d'hiver ne peut le compenser. En outre, les petites racines de la plante, de sorte que leurs racines peuvent facilement geler.

Ainsi, les plantes affaiblies peuvent être facilement détruites. Les maladies les plus courantes sont les maladies physiologiques, directement dues aux soins inadéquats au rhododendron, à une maladie infectieuse (le substrat le plus courant des champignons), et à une attaque associée. Fait intéressant, les symptômes se manifestent le plus souvent dans les rhododendrons sur les feuilles.

Il est nécessaire d'apprendre à distinguer les symptômes de la maladie des rhododendrons à la suite de soins inappropriés ou de l'alimentation des arbustes. Sinon, nous utiliserons des pesticides inutilement, ce qui n’aidera pas l’usine.

Maladies fongiques des rhododendrons

On observe des lésions fongiques lorsque le dessus brunit et brunit et que la nécrose se propage sur les plaques, que les feuilles perdent leur éclat, deviennent brunes et descendent de la partie inférieure du buisson le long de la veine principale. la tache s'assombrit rapidement.

Ces symptômes indiquent que les arbustes sont attaqués par une maladie fongique du substrat. Les plantes touchées doivent être retirées et brûlées et les rhododendrons poussant de près doivent être traités avec les fongicides appropriés - Previcur Energy 840 SL (peut être utilisé à une concentration de 0,2%. - environ 2 litres de fluide par mètre carré de M) ou de Mildex 711.9 FH (avec concentration de 0,2%, il peut être utilisé avec succès pour la pulvérisation de plantes).

Afin de limiter l'utilisation de produits chimiques dans le jardin, les fongicides doivent être utilisés de manière interchangeable avec Biopreparatami (33 Biochikol 020 SL ou PC Biosept). Médicament biologique - Polywersum HR apporte également de très bons résultats. Il contient un champignon qui détruit la maladie.

Sur le site de plantations isolées, il est interdit de planter des rhododendrons et des azalées, des ifs, des sapins et des pins. Pour l’utilisation future de vaccins préventifs contre les plantes vivantes de bruyère à mycélium mycélium, ce qui augmente la résistance des plantes aux maladies, à la sécheresse et au pH défavorable du sol.

Des taches rondes et brun clair sur les feuilles de rhododendron peuvent indiquer une infection fongique du genre. Cercospora, Colletotrichum, Phylloslicta, Septolia . Dans ce cas, la surface supérieure de la feuille est recouverte de champignons noirs et de spores qui se propagent vers d'autres plantes, des gouttelettes d'eau et des insectes.

Si vous remarquez ces symptômes, retirez et brûlez les feuilles infectées et tombées. Les plantes inoculées sont pulvérisées 2 fois (pendant 14 jours).

Cet article détaille les maladies des rhododendrons et leur traitement. Il faut agir dès la première défaite. Cela évitera la contamination des plantes voisines.

Trachémiomie

Le premier symptôme est le début du processus de pourriture du système racinaire. Les champignons bloquent le passage aux nutriments, ce qui nuit au système vasculaire de la plante.

Le rhododendron brunit et sèche, les feuilles sont couvertes de pétioles et un mycélium gris-blanc apparaît sur l'écorce. La racine meurt progressivement. Les restes de la plante continuent à stocker l'infection.

Si le buisson est malade, il est nécessaire de couper les zones infectées et de les brûler sans délai. Traitez toute la plante avec du liquide bordelais. La prévention consiste à pulvériser sur les arbustes et à arroser leur zone racinaire avec une solution à 0,2% de la préparation "Fundazol".

Pourriture phytophthora

La pourriture tardive est due à l'encrassement du rhododendron ou à un drainage basal mal conduit. En outre, il est possible d'introduire la pourriture du phytophthora sur la parcelle de jardin avec un arbuste malsain acheté dans une pépinière. La maladie commence à dessécher le feuillage sans possibilité de guérison.

La racine devient brune et se décompose. Commencez à tourner les branches jaunes, puis tout le rhododendron. Le collet et la base des tiges sont recouverts de taches brunes à reflets violacés sur lesquelles se développent des spores de champignons gris foncé. Le buisson s'estompe et sèche, mais ses restes et le sol autour de l'infection conservent l'infection.

Au stade initial de la lésion au rhododendron, il est nécessaire de commencer un traitement régulier au mortier de Bordeaux, au «Quadris» ou au «Fundazole» à 0,2%. Les plantes plus lourdes doivent être brûlées avec les racines et l'entretien préventif des arbustes sains.

Cancer bactérien

Le cancer bactérien se manifeste par la formation de renflements arrondis sur les racines et le collet de racines de taille considérable. Ces formations deviennent plus sombres et plus difficiles avec le temps.

Le buisson ralentit sa croissance et perd son pouvoir de floraison. D'autres excroissances ainsi que le cou de la racine commencent à pourrir, la plante meurt, mais ses restes continuent à maintenir l'infection.

Comme pour le mildiou, les arbustes présentant des symptômes initiaux doivent être régulièrement traités avec du Bordeaux liquide ou un autre médicament similaire. En cas de dommages graves, brûlez la plante avec le système racinaire.

Pourriture grise et autre

Le rhododendron peut affecter une variété de pourriture:

  • gris
  • jeunes plants et jeunes plants,
  • boutons floraux
  • la racine,
  • blanc sec
  • mourir de pousses.
La pourriture grise apparaît sur le feuillage, les tiges, les boutons et les pétales de la plante sous la forme de vagues taches brunes sans bordure.

Le revêtement de surface sèche progressivement et commence à se fissurer. Lorsque l'humidité est élevée, les parties du buisson atteintes de nécrose sont recouvertes d'un revêtement de spores gris moelleux et fumé. Au bout d'un moment, le mycélium qui se dessèche est rempli de sclérotes arrondis bruns.

Il est possible de lutter contre la pourriture uniquement en coupant les zones touchées du rhododendron. Pour le traitement prophylactique, vaporisez une solution à 0,2% de la préparation "Fundazol" sur la plante et versez-en une zone radiculaire. Pourriture des semis et des jeunes semis pour le rhododendron, il commence par se flétrir et se termine par la mort. Des spores blanches de champignons ou de moisissures brunes se forment sur ses feuilles. La surface est recouverte de fils ressemblant à des toiles d'araignées.

Les pousses, qui ont commencé à mourir, saupoudrent de charbon de bois broyé ou de poudre du médicament "Fundazol". De plus, aux fins de la prophylaxie, il est possible de traiter avec une solution à 0,2% de la préparation «Fundazol». Гниль бутонов. Бутоны приобретают коричневый окрас и отмирают, после чего грибница прорастает в ветви. Ограничить развитие заболевания можно, удалив темные бутоны и сухие побеги. Пока растение проживает период вегетации, каждые две недели опрыскивайте его препаратами, в составе которых есть медь. Отмирание побегов menace les arbustes poussant à l'ombre. Les bourgeons au sommet de la brousse ne fleurissent pas. Au lieu de cela, leur couleur virera au brun et le processus de mort commencera. A leur suite, les feuilles commenceront à s'enrouler, à acquérir une couleur brune et sèche. Avec une forte défaite, la plante mourra. La maladie peut commencer par le forage des feuilles sur certaines pousses. Ensuite, ils vont commencer à sécher, après quoi toute l'évasion mourra.

Faire face à la mort des pousses en brûlant le feuillage et les pousses touchés. Dès que le rhododendron s'estompe, il devrait commencer son traitement régulier (toutes les deux semaines) avec des préparations à base de cuivre. La pourriture des racines affecte les racines et les tiges à la base. Mais d’abord, le feuillage s’efface et sèche sans raison. Ensuite, les reins deviennent bruns et meurent. Immédiatement avant la mort de rhododendron, le système racinaire devient brun et pourri.

Pour faire face à la maladie, il est nécessaire de brûler les zones touchées de la plante ou complètement le buisson malade. Il est possible de protéger le rhododendron de la pourriture des racines. Maintenez l’acidité du sol au niveau requis spécifiquement pour votre classe et suivez les règles pour l’arrosage. La pourriture blanche et sèche entoure le cou de la racine et ressemble à un anneau gris-blanc. La lésion est causée par le champignon bien connu, l’agaric de miel, qui est son champignon qui pousse dans des rhododendrons affaiblis. En conséquence, le buisson meurt. Les rhododendrons en forte croissance ne souffrent pas d'une telle maladie.

La plante touchée doit être excavée et brûlée, et les arbustes situés à proximité doivent être repiqués.

Maladie de la cire

Je peux provoquer une maladie de la cire avec plusieurs types de champignons, à savoir:

  1. Causer une légère déformation avec un épaississement des feuilles. Ils sont recouverts de larges plaques de couleur rouge ou brun-rouge, rondes ou allongées. Dans la zone de nécrose, une prolifération de cire apparaît à partir des spores. En conséquence, les taches sèchent et se fissurent.
  2. Formulaire la croissance des oreillers blancs sur le jeune feuillage d'un arbuste à feuilles persistantes.
  3. Les feuilles sont couvertes de taches rondes. Sur leur face arrière, vous pouvez observer le développement de spores blanches.
  4. Changer la couleur du feuillage à jaune brun. Au verso de la feuille, une patine farineuse apparaît, après quoi commence le processus de la mort.
  5. Les feuilles et les pousses sont incroyables. D'énormes feuilles vert pâle d'épaisseur anormale commencent à pousser sur le rhododendron. Ils sont couverts de fleurs blanches. La feuille commence à froncer les sourcils, à moisir et à sécher.
La plante peut être guérie de la maladie de la cire en coupant les zones touchées, ainsi qu'en la traitant avec du Bordeaux liquide ou du Cumulus. Le traitement est mieux fait au printemps.

Différents spots

Les taches de Pestalocian affectent le feuillage et les tiges. Ils apparaissent des taches brunâtres de forme irrégulière. Ils sont encadrés par une fine bordure brune. Les feuilles ont des taches plus petites que les tiges. Sur les taches apparaissent des coussinets gris avec des spores.

Le traitement des taches anthrax consiste à couper les lésions et à vaporiser le liquide de Bordeaux. Septoria Spotting affecte le feuillage de rhododendron. Il est couvert de taches rouges arrondies. Après un certain temps, des fruits en pointillés noirs du champignon apparaissent sur les taches. Après cela, le feuillage est plus jaune et sèche.

La maladie du rhododendron, représentée sur la photo, se caractérise par la formation de fructifications noires fongiques à la surface des taches; elle est donc traitée en coupant les zones touchées et en traitant l'arbuste au mortier de Bordeaux ou au Camulus.

Le cadrage de la tache peut être brun en fonction du type d'agent pathogène. Au fil du temps, la défaite s'éclaire, se fissure et se désagrège. Dans ce cas, il est nécessaire de couper les parties touchées et de traiter le buisson avec du liquide Bordeaux ou une préparation «Camulus».

Cercosporose

La zercosporose est déterminée par la forme angulaire non standard de taches brun foncé avec un liseré rouge.

Dans des conditions de forte humidité, les plaques en feuille couvrent une floraison de spores grises. Les couches inférieures des feuilles de rhododendron sont plus susceptibles d'être endommagées.

Rust rhododendron est malade à l'automne. Des fleurs poussiéreuses de couleur rouge, jaune ou brune apparaissent à l’arrière du feuillage. La plante commence à perdre ses feuilles trop tôt. Au printemps, sur les feuilles, vous pouvez voir les coussinets avec des spores de couleur rouge foncé.

La maladie du rhododendron avec une photo n'apparaissant que sur le feuillage, la première étape de son traitement est la collecte et la combustion des feuilles. Ensuite, effectuez le traitement des médicaments, notamment du cuivre. Aux premiers stades de la maladie, le gommage est pulvérisé avec du mortier bordelais.

Considérez le danger de la maladie de la mosaïque du rhododendron et son traitement. Le virus de la mosaïque est très défigurant les feuilles du buisson. Ils acquièrent de la rugosité et de la dureté. La couleur de la feuille devient jaune-vert et les cors restent verts.

Pour faire face à la maladie, coupez les branches et les feuilles du buisson atteint. Si la plante est trop endommagée par le virus, supprimez-la.

La chlorose est diagnostiquée sur les taches jaunes qui apparaissent le long des bords de la feuille. Le rhododendron tombe malade en raison de l’acidité accrue du sol ou du manque de nutriments et d’oligo-éléments.

Vous pouvez faire face au problème en pulvérisant l'arbuste de sulfate de magnésium et de sulfate ferreux. Les médicaments sont dilués dans de l'eau. Dosage - 7 g / l.

Chaque type de rhododendron est sujet à une maladie particulière. De nombreuses maladies présentent un certain nombre de symptômes similaires et quelques différences seulement. Un traitement approprié peut sauver l’arbuste affecté à temps et protéger les rhododendrons en bonne santé de l’infection. Pour prolonger la vie de la brousse, faites attention à tout changement.

Pin
Send
Share
Send
Send