Informations générales

Poncirus à trois feuilles

Pin
Send
Share
Send
Send


L'un des plus beaux représentants des agrumes - un élégant et spectaculaire Poncirus à trois feuilles - contrairement à ses homologues thermophiles, peut être cultivé avec succès en pleine terre, même dans les régions aux hivers rigoureux. On l'appelle aussi citron épineux ou trifoliée. Imposante, basse, avec une couronne ajourée, qui ressemble plus à une tente élégante, la plante a l’air étonnamment bonne toute l’année. Au printemps, Ponzirus plaît à la beauté des branches nues à grandes fleurs, un peu comme de belles magnolias. En été, il s'habille de vêtements feuillus, étincelants de fruits orange parfumés, mais immangeables. En automne, le «citron sauvage», comme cette plante de fantaisie est souvent appelée par le peuple, change la couleur vert herbe de la robe en jaune citron éclatant.

En hiver, sur le fond des chutes de neige, la beauté des branches étrangement incurvées avec de grandes épines et une belle nuance d'écorce est particulièrement perceptible. Le représentant odorant, élégant et apparemment aéré de l’arbre conviendra même dans les plus petits jardins, car il ne surcharge pas l’espace et permet d’obtenir une étonnante légèreté des compositions. Faisons connaissance avec l'étonnant citron sauvage et les conditions de son développement.

Le poncirus est un arbre petit et compact, souvent un arbuste multi-tronqué qui ne pousse pas au-delà de 3 mètres dans les cultures maraîchères, mais atteint 5 à 6 mètres dans la nature. La forme de la couronne de ce représentant résistant de la famille des agrumes est en forme de tente et l'écorce est très belle, vert clair, brillante sur les jeunes pousses. Toutes les branches sont oblates et densément couvertes d'aiguilles épineuses. Des épines atteignant 5 cm de long sont généralement situées à l'aisselle des feuilles. Les feuilles de poncirus typiques de tous les agrumes sont légèrement différentes: trifoliées, dentelées, d’une longueur d’environ 10 cm, elles ne sont pas seulement brillantes, elles ont également une couleur jaune-vert terne inhabituelle. À l'automne, ils changent de couleur sourde en citron clair. En avril et mai, de grandes et élégantes fleurs simples atteignant 5 cm de diamètre, rappelant le magnolia lors de la floraison, servent de véritable décor aux agrumes. Blanche-neige, axillaires, elles fleurissent généralement avant l'apparition des premières feuilles et dégagent un doux arôme, enveloppant l'arbre et l'espace le plus proche dans un nuage parfumé au citron. Les fruits du poncirus, bien que non comestibles, sont très beaux - comme de petites oranges, des oranges rondes à la croûte velue jaune vif et une chair aigre-huileuse semblent étonnamment bien sur le fond du feuillage, ne faisant que souligner le caractère de l'arbre et sa «famille». Les fruits trifolyaty, ou plutôt les zestes, contiennent beaucoup d'huiles essentielles, ils peuvent donc être utilisés pour aromatiser des pièces, y compris sous forme sèche pour Biedermeier. Ces arbres fleurissent et ne portent leurs fruits qu'à partir de 4 ans, quelque part dans la même période où ils commencent à croître activement, en ajoutant une année d'un demi-mètre à la hauteur (dans les premières années après la plantation, le ponticus pousse assez lentement).

Le poncirus, comme tous les agrumes, est une plante qui aime la lumière. Il a besoin de lumière vive pour une floraison luxuriante et une croissance vigoureuse. En général, le sol est peu exigeant, mais il se sent mieux sur des substrats meubles et humides. Très bien ce bel agrume traite la coupe de cheveux, y compris la mise en forme. Sans problèmes, il peut résister à des températures allant jusqu'à -20 à 25 ° C, mais si les hivers sont plus rigoureux, le trifoli doit être enveloppé de lapnik et de tissu non tissé. Les jeunes plantes peuvent être instillées dans le sol. Le poncirus est résistant à tous les types de maladies fongiques. Le citron épineux a peur des lésions aux racines, de sorte que les greffes sont indésirables. Trifoliatu ne doit pas être planté dans des zones venteuses. Cette plante préfère les plantations profondes.

Prendre soin de citron épineux est assez simple. Il ne nécessitera aucune procédure préventive ni arrosage régulier et fertilisation. En règle générale, le précipité naturel et la valeur nutritive du sol suffisent au poncirus, mais s’il est sec, il est conseillé de l’arroser au moins une fois par semaine pour stimuler la croissance des plantes. Les branches anciennes ou endommagées doivent être coupées lors de l'inspection du printemps. Si vous souhaitez contrôler la hauteur d'un arbre adulte, raccourcissez un peu la couronne entière (pas plus d'un tiers). Au printemps pour les plantes adultes peuvent être appliquées à l'engrais organique du sol. Desserrer le sol près du cercle de roue n'est pas nécessaire.

Pontirus se propage par graines, mais leur période de germination est plutôt courte: vous ne devez pas semer de matériel séché, car les graines perdent leur capacité à germer. De plus, trifoliate peut être multiplié par bouturage.

En aménagement paysager, le poncirus est utilisé comme ver solitaire ou en groupe, tandis que, grâce à ses racines solides, il peut être utilisé dans des plantations de protection et dans des haies à croissance dense. En créant un mur épais de barbelés, Poncirus protégera le jardin non seulement des hôtes indésirables, mais aussi des animaux errants. Ce représentant des agrumes semble bon sur les chemins, près des bâtiments ou des clôtures. Les partenaires pour lui doivent être choisis de manière à ce que les couleurs de la verdure et le type de plantes à fleurs contrastent. Par exemple, il est bien combiné avec des arbres à arbres fruitiers, des conifères et des cultures à feuilles argentées. Les plantes vivaces herbeuses ne doivent pas être plantées sous les feuilles trifoliées. Le poncirus attire de nombreux oiseaux dans le jardin. Il est utilisé pour greffer des agrumes fructueux, augmentant ainsi leur résistance à l'hiver.

Le sol et prendre soin d'elle

Il peut pousser sur presque tous les sols, mais préfère un sol meuble et modérément humide. La procédure pour desserrer le sol près du cercle de roue n'est pas effectuée.

La taille formative et sanitaire tolère bien. Au début du printemps, il est nécessaire de couper les pousses endommagées et séchées. Pour la formation de la hauteur de la couronne à couper sa troisième partie.

Abri pour l'hiver

Lorsque vous cultivez du citron sauvage dans un climat hivernal rigoureux, vous ne pouvez pas vous passer d’abri. En tant que matériau de revêtement, il est recommandé d'utiliser du non-tissé et du lapnik.

Les jardiniers expérimentés ne sont pas invités à perturber le système racinaire avec une greffe trifoliée, car la moindre blessure aux racines aura un impact négatif sur le développement de la culture. Lors de la plantation d'un semis, il est recommandé de creuser un trou de plantation profond.

Engrais et fertilisation

La fertilisation organique n'est nécessaire que pour les cultures matures et uniquement au printemps. Ils sont introduits dans le sol avec arrosage.

La plante n'a pas besoin d'être arrosée régulièrement, elle contient suffisamment de nutriments, l'humidité du sol et les précipitations. En cas de temps d'été long, sec et chaud sans pluie, un arrosage sera toujours nécessaire - une fois tous les 7 à 10 jours.

Poncirus en aménagement paysager

Le poncirus est planté comme haie, ainsi que comme ornement décoratif. Une barrière épineuse épaisse protégera contre les invités non invités (par exemple, des chiens errants) et sera un excellent décor sur le jardin et la cour.

La culture d'agrumes peut être combinée avec différents types d'arbres et d'arbustes. Ses voisins peuvent être une variété de conifères et de plantes fruitières, qui vont contraster les uns avec les autres nuances et formes.

En médecine

Le poncirus à trois feuilles n'est pas une plante pharmacopée et n'est pas utilisé en médecine officielle. Cependant, dans la pratique médicale de l'Est, l'utilisation du poncirus est très répandue. Ils utilisent principalement les tiges, l'écorce, les graines et les racines de poncirus.

En médecine traditionnelle, les fruits secs non mûrs de la plante les plus couramment utilisés sont les poncirus à trois feuilles, qui sont utilisés pour les troubles de l'estomac, en tant qu'agent antiémétique et antispastique. Les infusions et décoctions à base de cette plante favorisent la miction et stimulent également la lactation.

Les fruits de la plante ne sont pas utilisés frais en raison de leur goût désagréable, mais ils conviennent au traitement et à la préparation de boissons tonifiantes vitaminées.

Contre-indications et effets secondaires

Les contre-indications à l'utilisation de ponciris trifoliata sont la période de grossesse, l'allaitement, l'âge des enfants et l'intolérance individuelle.

Les fruits trifolyaty, ou plutôt les zestes, contiennent beaucoup d’huiles essentielles; ils peuvent donc être utilisés comme parfum naturel (par exemple, placez les fruits secs (ou le zeste) dans un sac en tissu fin et placez-les dans une armoire ou une commode avec literie, serviettes et etc.)

Dans le jardinage

Le poncirus trilotus - l'un des représentants d'agrumes les plus résistants au froid, tolère une baisse de température jusqu'à 18-20 ° C, préfère un sol profond, meuble et humide. Propagation par des graines qui n'aiment pas le stockage à long terme. Il tolère une coupe de cheveux.

Le poncirus est ornemental toute l'année, en période de floraison vive et de fructification abondante. En été, la plante a une couleur verte et en automne, les feuilles changent de couleur sourde pour devenir un citron clair. Le poncirus est résistant aux agents responsables de certaines maladies, telles que la tristeza et la xyloporose. En raison de ces qualités, il est largement utilisé en Californie, en Australie, au Japon et en Argentine en tant que stock nain pour divers types d'agrumes (orange, mandarine, etc.), ainsi que pour la sélection. Les plantes greffées ont une croissance naine, se distinguent par leur endurance et leur rendement.

La plante convient aux plantations individuelles et groupées, sert parfaitement de plantes protectrices et de haies presque infranchissables. Le poncirus à trois feuilles est généralement cultivé comme plante ornementale dans la partie orientale des États-Unis, dans des régions relativement chaudes du Japon, de la Chine et d'Europe occidentale.

En cuisine

Les fruits sont très amers, non comestibles, mais parfaits pour faire de la marmelade. Les fruits séchés peuvent être utilisés comme assaisonnement pour la viande, ils sont ajoutés pour donner du goût aux confitures et aux liqueurs.

En outre, les fruits de la plante contiennent beaucoup de pectine et la présence d'acide citrique qu'ils contiennent permet de préparer des boissons acides qui aident les patients fébriles.

Description botanique

Le poncirus à trois feuilles est un petit arbre à feuilles caduques, souvent multilatéral, atteignant 5 m de haut, avec une cime en forme de tente. Les troncs sont recouverts d'une belle écorce vert clair, les jeunes pousses sont vertes, oblates et très piquantes. Les épines sont situées à l'aisselle des feuilles et atteignent 5 cm. Les feuilles sont 10-12 cm de long, trifoliées, avec des feuilles brillantes sur les pétioles ailés, crénelées, vert jaunâtre terne, nues.

Les fleurs sont blanches, atteignent 5 cm de diamètre, axillaires, à forte odeur de citron, et fleurissent avant l’apparition des feuilles. Le fruit est orange, arrondi à maturité, jaune vif, à la peau velue, parfumée et à la pulpe amère, grasse, non comestible, aux nombreuses graines. La couche externe s'appelle flavedo (du latin. Flavus - jaune), contient un grand nombre de morceaux de fer qui sécrètent de l'huile essentielle. La deuxième couche - albédo (de Lat. Albus - blanc) est une structure spongieuse blanche à fruits mûrs. La floraison et la fructification ont lieu à partir de 4-5 ans.

Propagation

Les principales régions où ponzirus se développe sont la Méditerranée, l'Amérique centrale, l'Asie du Sud-Est, la Russie - la côte de la mer Noire du Caucase (Sotchi - Batumi).

Pousse naturellement dans l'Himalaya, dans le centre et le nord de la Chine. Cultivé au Japon, en Australie, en Argentine, aux États-Unis et dans de nombreux autres pays.

Préparation des matières premières

À des fins médicinales, récoltez toutes les parties de la plante. Les tiges, les feuilles et les fruits sont récoltés au moment de la floraison maximale, les fruits (y compris ceux qui tombent des arbres) et les graines de la plante au moment de leur maturation maximale. Les tiges et les feuilles de la plante sont récoltées à la main ou à l'aide d'un petit sécateur, étalées sur du papier ou sur un chiffon propre et séchées à l'air libre. Les fruits du poncirus trilobate sont lavés à l’eau froide, coupés en travers, puis débarrassés des graines et séchés naturellement au soleil. Après le processus de séchage, les parties séchées de la plante sont versées dans des plats en verre ou des sacs en papier épais et stockées pendant un an.

Composition chimique

Les fruits du trilobate de poncirus contiennent l'huile essentielle de couleur jaune clair, sucre, acide citrique, acide galacturonique, vitamines A, B, C, sesquiterpènes (limen, cadinène), flavonoïdes (citronine, hespéridine, diosmine, 7-rhamnoside éridiciol), dérivés de la coumarine (limettin) , meranzin, aurapten, biokangelitsin, bergamottin), pectines. Les graines du fruit contiennent de l'huile grasse et de la substance amère limonine, dans la peau - vitamines P et C. De plus, une huile essentielle a été trouvée dans les tiges et les feuilles du poncirus.

Propriétés pharmacologiques

Les scientifiques considèrent que le poncirus peut constituer une base potentielle pour la mise au point de médicaments à large spectre, car les substances biologiquement actives qui composent la plante se sont avérées multi-activités. À la suite d'expériences menées par un groupe de scientifiques coréens sur des rats, l'extrait de fruit du poncirus trilotus s'est imposé comme un moyen de traiter la gastrite. Il a également été constaté que les fruits du poncirus augmentent la motilité intestinale.

L'effet de la décoction (1: 1) des fruits mûrs et immatures du poncirus cultivés dans diverses régions a été testé par des expériences sur des animaux. Il a été établi que la décoction provoque un relâchement de l'utérus et de l'intestin isolés de la souris blanche et augmente le tonus de l'utérus de lapin en gestation. Dans 1/3 des expériences, aucun effet similaire n'a été observé.

Des résultats similaires ont été obtenus lors de l'étude des propriétés pharmacologiques de la teinture et de l'extrait liquide de fruits Poncirus mûrs. L'action des médicaments est très similaire aux effets pharmacologiques de l'adrénaline. Les différences résident dans le fait que l'effet des médicaments sur l'utérus isolé de la souris blanche et de l'intestin isolé du lapin est plus long que celui de l'adrénaline.

Des expériences à long terme visant à étudier l'effet d'un extrait aqueux (1: 1) de fruits de poncirus matures et immatures sur l'utérus d'un lapin, de l'estomac et des intestins d'un chien (l'extrait était administré avec de la nourriture ou en lavement) ont montré que l'extrait avait un effet clairement stimulant sur l'utérus, améliorait le ton et améliore sa réduction, il a un effet tonique sur le péristaltisme de l'estomac et des intestins du chien. Chez l'homme, l'extrait provoque presque le même effet que chez le lapin. L'effet des fruits poncirus sur l'estomac et les intestins est différent et dépend du fait qu'un organe soit isolé ou non. Sur cette base, il est supposé que le médicament a un effet sur le cortex des hémisphères cérébraux.

Utilisation en médecine traditionnelle

En médecine traditionnelle, le fruit séché immature est utilisé dans les troubles de l'estomac, en tant qu'agent anti-émétique, aphrodisiaque et antispastique. Ils favorisent également la miction, améliorent la performance du tractus gastro-intestinal. Les fruits du poncirus sont nommés lorsqu'ils se sentent pincés dans la région de la poitrine, lorsque le sang stagne, ainsi que des rhumatismes, des lumbagos et des parasites intestinaux.

Une décoction épaisse du fruit immature du poncirus est un excellent moyen d'abaisser l'estomac. Une décoction de fruits mûrs de poncirus est recommandée en bain court. En cas de diarrhée sanglante, les fruits poncirus mûrs grillés sont réduits en poudre.

Historique

La première description du poncirus trilandus et une indication de son utilisation en tant que souche figurent dans le livre "Han Lu de Yen-Chih", écrit en 1178 et traduit en 1923. L’auteur n’a pas été en mesure de déterminer à quel moment l’usine a atteint le territoire européen, mais on sait que William Saunders de l’USDA l’a reçue du Japon en 1869.

Littérature

1. Sur la conditionnalité de spécifier la classe de dicotylédones en tant que taxon supérieur pour le groupe de plantes décrit dans cet article, voir la section «Systèmes APG» de l'article «Dicotylédones».

2. Vvedensky, AI, famille LXXXIII Rutaceae - Rutaceae // Flore de l'URSS. Dans 30 t. / Commencé avec le manuel et sous la rédaction principale de Acad. V.L. Komarova, Ed. Volumes B. K. Shishkin et E. G. Bobrov. - M. —L.: Maison d'édition de l'Académie des sciences de l'URSS, 1949. - T. XIV. - page 234. - 790 p. - 4000 exemplaires

3. Genre 8. Poncirus - Poncirus // Arbres et Arbustes de l'URSS. Sauvage, cultivé et prometteur pour l'introduction. / Ed. Toma S. Ya Sokolov. - M. —L.: Maison d'édition de l'Académie des sciences de l'URSS, 1958. - T. IV. Angiospermes. Haricot De Famille - Grenade. - Pages 245–246. - 976 s. - 2500 exemplaires

4. Le monde des plantes cultivées. Ouvrage de référence / Baranov V.D., Ustimenko G.V. - M.: Pensée, 1994. - P. 262. - 381 p. - ISBN 5-244-00494-8.

5. La vie végétale. En 6 t / ch. ed. Corr. Académie des sciences de l'URSS, prof. Al A. Fedorov. - M.: Education, 1981. - Volume 5, partie 2. Plantes à fleurs. Ed. A.L. Tahtajyan. - page 245.

Culture de poncirus

Conditions de température . La plage de température optimale est comprise entre 18 et 24 ° C. La nuit, il est souhaitable de baisser la température à 13 - 15 ° C. À des températures plus élevées, il est nécessaire d'augmenter l'irrigation et l'humidité de l'air. À des températures inférieures à 13 ° C, les plantes ralentissent leur croissance et tombent en période de dormance.

L'éclairage . L'éclairage maximal possible avec accès direct au soleil le matin et le soir pendant 5 à 6 heures par jour. Une légère ombrage n'est possible que les jours d'été très chauds. Un pot avec une plante doit être tourné d'environ un quart de tour chaque semaine pour que le poncirus se développe de manière symétrique.

Soins . Au début de la croissance, élaguez les pousses trop hautes ou trop faibles pour stimuler l’apparition de processus latéraux. Цитрусовые растения можно разместить на свежем воздухе в течение лета. Помните, что все растения перемещать следует постепенно – чтобы они привыкли к новым условиям существования.

Для наступления плодоношения да и просто гармоничного развития цитрусового деревца очень важно правильно сформировать крону растения. Le premier pincement de boutures enracinées ou de plantes obtenues à partir de graines est effectué lorsqu'elles atteignent une hauteur de 20 cm. Les pousses partant du tronc principal d'un arbre sont appelées pousses du premier ordre - elles sont épinglées lorsqu'elles atteignent une longueur d'environ 20 cm. , il est judicieux de procéder lorsque les branches sont encore molles - vous pouvez donc les pincer et l’installation ne le remarquera même pas. À l'endroit où les pousses du premier ordre ont été pincées, une fourchette de 3 commandes apparaît généralement - elles sont raccourcies lorsqu'elles atteignent également une longueur de 20 cm.En conséquence, des branches de 4 commandes se forment sur leur sommet - elles sont laissées à environ 10 cm de long. tire 4 et 5 ordres de grandeur.

Couper les branches anciennes et malades à temps - tous les travaux doivent être effectués avec une cisaille stérile tranchante et, si nécessaire, saupoudrer les sections coupées avec du charbon activé broyé. Ne placez pas les plantes près des systèmes de chauffage - elles réagiront à l'automne avec une chute des feuilles abondante.

Substrat . Les pontsirus s'adaptent bien à la plupart des types de sol, même pauvres en nutriments. Le sol doit être composé de tourbe, d'humus en feuille, de perlite ou de vermiculite pour améliorer le drainage et présenter un pH légèrement acide.

Top dressing . Toutes les 2 semaines au printemps et en été.

But . Les agrumes peuvent désinfecter l'atmosphère environnante. Le poncirus est souvent utilisé comme stock pour les agrumes cultivés.

Période de floraison . Avril - mai

Humidité de l'air . Si l'air dans la pièce devient trop sec ou si la température du contenu est élevée, augmentez l'humidité à l'aide d'un humidificateur ou en plaçant la plante sur un plateau contenant des cailloux humides. Assurez-vous que l'eau dans la casserole ne touche pas le fond du pot. Vous pouvez pulvériser les feuilles avec de l'eau à la température ambiante. Les pontsirus aiment les pièces bien ventilées avec un flux constant d'air frais, mais sans courants d'air froid.

Humidité du sol . Le sol doit être uniformément humide, mais non marécageux. Entre les arrosages, la couche supérieure de 3 à 5 cm d'épaisseur est un peu séchée et à l'automne, la fréquence d'irrigation est légèrement réduite.

Greffe . Les jeunes plantes sont transplantées chaque année, car elles poussent dans des pots plus grands. Les plantes adultes doivent être transplantées tous les deux ou trois ans. Pour les grandes plantes en bac, ils changent simplement la couche supérieure du sol en frais chaque année.

Élevage . Contrairement à la plupart des agrumes, les pontzirus se reproduisent plus souvent par graines et se forment souvent eux-mêmes dans leur habitat naturel. Boutures de tiges d'environ 10 cm de longueur, au printemps et en été, avec utilisation d'hormones de croissance. L'enracinement est effectué à l'abri d'un capuchon en plastique transparent ou d'un verre pendant 6 à 8 semaines.

Ravageurs et maladies . Tétranyques rouges. Les cochenilles préfèrent les jeunes arbres. La mouche blanche se cache sur la face inférieure des feuilles, suçant le jus. Les pucerons font friser les feuilles et deviennent frisées.

Les agrumes sont sujets à un grand nombre de maladies fongiques affectant les racines, le tronc et les branches, le feuillage et les fruits.

Note . Avec des soins appropriés, ponticus est capable de croître et de porter ses fruits dans la culture ambiante pendant de nombreuses années. Les fruits Poncirus sont comestibles, mais ont un goût amer et aigre. Les tiges des plantes sont longues - épines de 3 à 5 cm, protégez-vous les mains avec des gants lorsque vous travaillez avec lui et soyez prudent.

Culture hydroponique .

Utilisation: propriétés médicinales

Considérez l'impact que le citron sauvage peut avoir sur le corps humain.

  • Immunité. Manger un fruit contribue à augmenter les défenses de l'organisme en le saturant d'acide ascorbique et folique. En conséquence, les risques de maladies catarrhales sont considérablement réduits.
  • Les dents. En raison des acides et des huiles contenus dans le citron, l'haleine sera fraîche, la microflore de la bouche sera restaurée, ce qui prévient l'apparition de caries. De plus, le jus de citron aide à blanchir l'émail des dents.
  • Peau. Citron sauvage permet pour une courte période de se débarrasser de l'acné, d'éliminer les violations de l'intégrité de la peau, éliminer l'acné, taches de vieillesse. Le jus de citron rajeunit, régénère et apaise la peau.
  • Estomac. Manger des fruits vous aidera à vous débarrasser des brûlures d'estomac, qui apparaissent souvent en cas d'augmentation du niveau d'acidité dans l'estomac. La nourriture sera digérée plus rapidement et tous les «déchets» seront dissous.
  • Du sang. L'utilisation de poncirus aide à nettoyer le sang des toxines, améliore la circulation sanguine dans les veines. De plus, le fruit augmente l'hémoglobine.
  • Le coeur. Le fruit a une faible teneur en calories et est saturé de fibres, ce qui aide à nettoyer les toxines de l'intestin et empêche ainsi le développement de l'obésité, ce qui conduit dans la plupart des cas à l'apparition de maladies cardiaques.
  • L'intestin. Étant donné que la composition contient des fibres alimentaires et une grande quantité d’eau, la libération de substances nocives est accélérée, ce qui vous permet de faire face rapidement à la constipation ou à la diarrhée.
  • Le sommeil. Le poncirus est riche en vitamines B, nécessaires au bon sommeil. Et le sommeil contribue à la bonne humeur, à la performance et à la vigueur.
  • La pression. La consommation régulière de fruits à des doses modérées aide à normaliser la pression, à se débarrasser des crises de migraine et des vertiges.
  • Jeunesse. La composition du poncirus aide à éliminer le cholestérol du corps et à accélérer la régénération cellulaire. En conséquence, les processus de vieillissement sont ralentis et les rides sont lissées.
  • Les os. Le citron sauvage contient de grandes quantités de calcium afin que vos articulations et vos os soient toujours en bonne santé.

Dans la vie et l'aménagement paysager

Le zeste de citron sauvage contient une grande quantité d'huiles essentielles, de sorte que le fruit peut être utilisé comme parfum naturel. Par exemple, mettez le zeste séché dans un sac en tissu et laissez-le dans un placard ou une commode. Souvent, l’arbre sert à créer des compositions paysagères. On le trouve dans les rues de l’est des États-Unis, ainsi que dans certaines régions de Chine et du Japon. De plus, en raison de la présence d’épines, les arbres sont utilisés comme plantes de protection car il n’est guère possible de les traverser sains et saufs.

En stock

On pense que Poncirus est un bon stock. C'est vrai, mais vous devez prendre en compte certains points. L'utilisation de citron sauvage en tant que bouillon est justifiée si elle est réalisée à l'échelle industrielle. Si vous essayez d'y installer des citrons ordinaires et de les cultiver à l'intérieur, il est peu probable que quelque chose se passe.

Cela est dû au fait qu'en hiver, la plante perd constamment du feuillage. Le poncirus convient uniquement aux plantes pouvant tolérer l'hiver par temps frais.

Semis et reproduction

Pratiquant le plus souvent la culture de semences d'arbres. Ceci est fait comme suit:

  1. vous devez d'abord faire tremper les graines dans l'eau, ajouter des stimulants de croissance au liquide,
  2. laisser pendant 5-6 heures
  3. humidifier le sol destiné à la plantation
  4. semer les graines dans un sol meuble et léger en les approfondissant de 0,5 à 1 cm,
  5. couvrir les cultures avec un film, mettre le récipient à éclairer dans une pièce à une température de +23. +28 ° C
  6. après 7-10 jours, vérifiez si des pousses sont apparues.
Il convient de noter que la cueillette n’est pas effectuée avant 3 mois. Par conséquent, avant de semer, il est nécessaire de préparer les récipients appropriés.

Parfois, la reproduction est réalisée par découpage. Pour cela, il est nécessaire de sélectionner des boutures dont la hauteur doit être d’au moins 10 cm. Il est préférable de le faire au printemps ou en été. Lors de l'utilisation de cette méthode ne peut pas se passer de l'utilisation d'hormones de croissance. Pour ce faire, les boutures sont recouvertes d'un capuchon en plastique, la préparation est ajoutée au sol et le débarquement est effectué après 6-8 semaines.

Sol et engrais

L'arbre peut s'adapter à n'importe quel sol, mais il est préférable de planter la plante dans un sol meuble et modérément humide. La procédure pour desserrer le cercle de roue n'est pas nécessaire. Eh bien, si le sol est constitué de tourbe, d'humus en feuille, de perlite ou de vermiculite, cela améliorera le drainage. Il est nécessaire de ne nourrir que les plantes matures au printemps. Pour ce faire, utilisez des engrais organiques.

Arrosage et humidité

S'il y a de l'air sec dans la pièce, il est nécessaire de l'humidifier ou de placer l'arbre sur une palette de galets humides. Vous devez vous assurer que l'eau n'entre pas en contact avec le fond du pot. Aussi, en présence d'air sec dans la pièce, il est recommandé de vaporiser le feuillage avec de l'eau tiède. Il est préférable de placer le poncirus dans une pièce bien ventilée tout en évitant les courants d'air. Le sol doit être uniformément humide, mais il ne faut pas le laisser submerger. Irriguez lorsque la couche supérieure est séchée de 3,5 cm et réduisez l’arrosage à l’automne.

Au début du printemps, il est recommandé d'élaguer les pousses abîmées et séchées. La plante est bien tolérée comme taille pour la formation de la couronne et comme procédure sanitaire. Pour former une hauteur correcte et belle de la couronne, il est nécessaire de couper sa troisième partie.

Hivernage et résistance au gel

En cultivant des plantes à la maison, les gens les placent souvent sur le rebord de la fenêtre. Avec l’arrivée de l’hiver, la question se pose de savoir si la température près de la fenêtre est confortable pour l’entretien, car elle est plus basse que dans tout l’appartement. Ne vous inquiétez pas, Poncirus tolérant les basses températures, il ne gèlera pas et ne commencera pas à faire mal.

Parfois, à l’automne, les propriétaires de l’usine la placent sur le balcon vitré, car l’usine tolère bien la fraîcheur et à une température de +8. +12 ° C vous sentirez très à l'aise.

Si le citron sauvage est cultivé dans la rue, ne vous en inquiétez pas avec l'avènement de l'hiver. La plante a une bonne résistance au gel et est capable de résister à des températures allant jusqu'à -15. -20 ° C Si un arbre est cultivé pendant les hivers rigoureux, il vaut la peine de le recouvrir d’épinette ou de matériau non tissé pour l’hiver.

Maladies et ravageurs

Comme tous les représentants des agrumes, le Ponzirus est sujet aux attaques du virus de l'exocortis. Ils se manifestent par des dommages à l'écorce des plantes, une chlorose des feuilles, une ramification accrue des pousses, ce qui conduit progressivement à sa mort.

Ne laissez pas le sol se dessécher, car cela pourrait entraîner une torsion et une chute du feuillage. La violation des règles d'arrosage entraîne également le jaunissement du feuillage.

Si vous remarquez que les feuilles sont pâles, cela indique un manque d'engrais. Un manque de floraison indique une taille de pot trop petite ou un manque de soleil.

En présence d'air sec, la plante est souvent attaquée par des scutelles et des acariens. Un signe caractéristique de l'attaque du bouclier: des taches brunes sur le feuillage. Au fil du temps, les feuilles pâlissent et tombent, les fleurs et les fruits dépérissent. Afin de se débarrasser de ce ravageur, il est nécessaire de procéder au traitement avec des préparations insecticides spéciales.

Si le feuillage est devenu lent et qu'une toile d'araignée a commencé à apparaître dans les entre-noeuds, cela indique qu'un acarien s'est installé sur l'arbre. Si la blessure est mineure, il suffit de laver le bois avec de l'eau savonneuse. Si la situation est plus compliquée, il vaut la peine de pulvériser des insecticides sur la plante. En outre, les jeunes plantes attaquent souvent les cochenilles, les aleurodes peuvent se déposer sur la face inférieure du feuillage. Malheureusement, les plantes d’agrumes subissent souvent des attaques fongiques, ce qui se traduit par un rhizome, une tige, des brindilles, des feuilles et des fruits.

Poncirus à trois feuilles - plante sauvage, mais très utile. Cependant, avant de l'utiliser à des fins médicales, vous devez absolument consulter votre médecin. Vous pouvez faire pousser un arbre chez vous sans trop de difficulté.

Pin
Send
Share
Send
Send