Informations générales

Faisans et leurs maladies

Pin
Send
Share
Send
Send


phase de santé diffère de réponse active du patient à l'environnement, la prise d'alimentation, l'eau. Si vous pensez
sur la maladie des oiseaux, vous devez l'examiner attentivement, en payant
attention sur la déclaration des membres, des troubles respiratoires
la fonction intestinale, la perte de la plume, excité, ou vice versa, la dépression, la perte d'appétit. Il est également nécessaire d'examiner les articulations des jambes, des ailes, sonde goitre et de la trachée.

Oiseau avec des écarts nécessaires à la transplantation et, s'il y a des difficultés dans le diagnostic, inviter le vétérinaire.

Toutes les maladies de faisans peuvent être divisés en trois groupes principaux: infectieux (causées par des micro-organismes et virus), invasifs (causée par des parasites) et les maladies non transmissibles.

Maladies infectieuses

Source -bolnaya été malade ou oiseau infecté. Le virus est transmis par l'air, l'eau, la nourriture, l'équipement. La période d'incubation après l'infection est de 1 -5 jours. Faisans vient tout d'un coup
perte d'appétit, l'essoufflement, la toux, les éternuements, la conjonctivite séreux. la mortalité de la maladie de 25% - principalement
strangulation. Lors de l'infection des faisans adultes baisse de la productivité
les œufs, les oiseaux pondent des œufs avec du contenu aqueux, et les coquilles brisées. Le diagnostic repose sur des études en laboratoire et pathologiques. Si vous soupçonnez une maladie, vous devez appeler le vétérinaire.


maladie dangereuse. La mortalité atteint 20-70%.
Cette maladie peut être accompagnée d'une conjonctivite,
la diphtérie, des lésions de la variole des sites neoperennyh
la tête et les jambes. La maladie est accompagnée d'une forte baisse
la production d'œufs, l'épuisement. La durée de la maladie chez les faisans - 3-4 semaines avec un processus complexe d'autres infections. Faisans dans cette maladie est administrée sous forme d'injection de la vitamine A, de yodglitserinom ospinki cutanée lubrifiée.
Pour éviter cette maladie faisans vaccinés.

maladie virale aiguë contagieuse. Il se développe rapidement et dure de 1 à 10 jours. L'infection se produit par l'alimentation, ainsi que par la muqueuse nasale, les yeux, la peau cassée. oiseau malade est enfoncé, immobile, il ne répond pas aux stimuli externes, des narines et du bec sécrète du mucus, ce qui est le cuir chevelu bleu, litière
liquéfiée et peint de couleur verte ou jaune, parfois - avec
le sang. Oiseau meurt avec des symptômes de dépression. parfois
tué par asphyxie, parfois - de la paralysie du nerf. Un oiseau malade n'est pas traitée. Compte tenu de la maladie très dangereuse, est soupçonné d'avoir la maladie doit être mis en aviser immédiatement un vétérinaire.

L'agent causal est un virus qui est intégré dans le corps, inhibe fortement les oiseaux immunitaire, ce qui augmente fortement sa sensibilité à d'autres maladies.
Pendant que la maladie de Marek appelée « SIDA de poulet. » La source de la maladie - un oiseau malade qui identifie le virus par e respiratoire, tube digestif et de plumes de la peau
follicules. La maladie est transmise par la poussière, les plumes, l'eau, la nourriture, l'équipement, les insectes. Le principal moyen de propagation -Air. La maladie est très contagieuse, avec un pourcentage élevé
la mortalité. La période d'incubation dépend de l'âge de l'oiseau et dure de 2 à 16 semaines. La maladie se manifeste
parésie progressive unilatérale et la paralysie des membres et du cou, tordant mes orteils. Adultes faisans changer la couleur de l'iris et déformée
pupille de l'oeil. Les oiseaux malades ne peuvent pas être guéris. Compte tenu de la grande
danger et grave maladie contagieuse est suspectée
il est urgent de mettre en informer le vétérinaire. La vaccination est recommandée comme mesure préventive.


Cette maladie virale peut tomber malade et les gens, il se manifeste chez l'homme sous la forme d'une pneumonie. La période d'incubation varie OT4 à 100 jours. Parfois, la maladie peut se produire dans des faisans et secret. Les symptômes de la maladie - somnolents
état, échevelée et plumage salie, la mort se produit quand un état convulsif. Pour psittacose est suspecté un besoin urgent de contacter votre vétérinaire.
Après des études de laboratoire de la maladie en présence de
les oiseaux malades à détruire, et en bonne santé, appartenant à la ferme, où se manifeste la maladie, doit aller
un cours d'antibiotiques. En raison du risque de mesures vétérinaires de la maladie menées sous la supervision du Service vétérinaire de l'État.


Le flux passe facilement -De coryza maladie grave maladie respiratoire, causant la dépression et la mort rapide de l'oiseau. Les symptômes typiques - sinusite, rhinite, système nerveux central. diagnostic
raffinés au moyen de tests de laboratoire. mesures
combat mycoplasmose aviaire sont menées conformément aux instructions spéciales du Service vétérinaire de l'État.

maladies infectieuses dangereuses, surnommé « le choléra des poules. » Une fois dans le corps de l'agent causal pénètre dans le sang et provoque une maladie ou une inflammation de divers organes. affecte souvent le foie, le métabolisme, la maladie devient une septicémie mortelle. La période d'incubation - 24 heures
jusqu'à 9 jours. Si bien sûr suraiguë de la maladie meurent soudainement faisans (avec bec bleu et l'indigestion). Traiter la maladie avec des antibiotiques et des vaccins spéciaux comme dirigé par un vétérinaire sous la supervision du Service vétérinaire de l'État. Le traitement ne sont soumis à des espèces rares de faisans.

Cette maladie dangereuse d'oiseaux causées par E. coli. L'agent pathogène persiste dans l'environnement de 3-5 mois. Le jeune oiseau dans cette maladie tue presque tout. Les symptômes typiques - faiblesse, troubles respiratoires, la sinusite, la rhinite, la conjonctivite, l'épuisement. Le plumage devient opaque. Malades oiseaux traitent des antibiotiques à large spectre. Assurez-vous de désinfection.


La maladie est dangereuse pour les personnes. Les oiseaux infectés par l'eau, la litière, la litière. Après une période d'incubation (3-5 jours) des oiseaux malades faiblesse observée, la somnolence, le surpeuplement, une mauvaise coordination des mouvements, des troubles de l'intestin, la conjonctivite. Autour de la bourre anus collé, ce qui conduit à l'obstruction. Les oiseaux meurent d'une intoxication causée par la bactérie Salmonella.
forme nerveuse de la maladie est accompagnée
inflammation des articulations des ailes et des jambes. Au début des patients atteints de salmonellose recommandé aux individus de détruire, purifier et
désinfecter les cages, l'alimentation, l'arrosage, enlever une couche superficielle du sol dans les cages jusqu'à une profondeur de 5 à 10 cm et un remplissage de la chaux éteinte. La désinfection est effectuée 3-4% -s'
solution d'hydroxyde de sodium.


La période d'incubation de la maladie courte - 1 2-48 heures. La plus caractéristique - une inflammation du tissu sous-cutané. oiseau malade est déprimé, la plume dans son sale. contamination particulièrement dangereuse de la coccidiose dans des cages, où le contact avec les matières fécales d'oiseaux vivant en liberté. Contre la coccidiose a un grand nombre de sulfamides.


Dans cette maladie, vivant dans le milieu naturel des faisans trouvés sous forme de flambées épidémiques. À la maison - une maladie rare. Les bactéries qui causent le botulisme, conservent la viabilité dans la viande, la viande et la farine d'os, les plantes, l'eau stagnante.
Après une période d'incubation de plusieurs heures à 3 jours d'oiseaux malades soudainement le cou et la paralysie des membres, des troubles de l'intestin, la perte de plumes.
Le diagnostic est établi par un examen bactériologique. Traiter les oiseaux malades laver la culture et de l'oesophage
lait caillé dilué, de ricin ou en donner
l'huile de lin, le sel de Glauber, le sérum acidophiles.


La période d'incubation de la maladie dure 4-10 jours, après quoi apparaissent les oiseaux malades de la fièvre, cyanose des muqueuses, troubles intestinaux, la paralysie, des convulsions. La mortalité atteint 80% en 5-7 jours après l'infection. Pour le traitement des préparations intramusculaires utilisées arsenic - 0,2-0,5 g ou neosalvarsan -
0,3-0,5 g par 1 kg de poids vif.

Chez les faisans en captivité à une mauvaise alimentation, la maladie est courante. Les agents pathogènes sont des champignons du genre Aspergilyus. La transmission se fait par l'air contaminé à l'entrée des voies respiratoires d'un grand nombre de spores du champignon. La période d'incubation dure pendant environ 3 semaines. Les symptômes - faiblesse, des étourdissements, de la soif, bec bleu, jambes. En cas de maladie aiguë, la mortalité atteint 80%. Le diagnostic à confirmer
la recherche microbiologique. le traitement est administré
vétérinaire.

La maladie se transmet par contact à travers la peau endommagée. La période d'incubation dure okolb 3 semaines, après quoi la peau des oiseaux malades doigts formant croûte blanchâtre, avec la propagation de la maladie saisit les paupières
et des parties de queue de la tête. Les zones touchées doivent être
lubrifiée yodglitserinom.

maladies parasitaires


Il est très répandu parmi toutes les maladies des oiseaux causée par des acariens. Le plus souvent, la maladie affecte la première tête de l'angle de bec extensible expansion superposition de calcaire gris-blanc, qui saisit progressivement le bec, la cire, le contour des yeux.
Ensuite, la maladie se propage aux pieds, le cloaque et le corps entier.
Tête commence à devenir chauve.
Dans cette maladie, la zone affectée de la peau scabs purifiée en utilisant une pince et une pommade appliquée (goudron de bouleau
ou une solution de force neguvena 0,15%). Dans l'eau potable pour garder le corps de la volaille est souhaitable d'ajouter de la vitamine
médicaments.

insuffisance respiratoire transmises par les tiques.

Dans cette maladie chez les oiseaux observés essoufflement et la toux, perte de poids et parfois la mort par asphyxie. La maladie est causée par des acariens qui
les oiseaux se déposent dans le corps (sacs aériens abdominaux, la trachée et des bronches). Acariens expulse divers médicaments qui sont appliqués aux plumes d'oiseaux couvrent. Lors du nettoyage des plumes d'oiseaux drogue pénètre dans le système respiratoire.
oiseau malade est traité plusieurs fois à des intervalles d'une fois par semaine. Les oiseaux entrent en contact avec le patient peut être traité une fois. Un tel médicament est de 5% la poussière melationovy.


(Petits insectes Lice comme les poux) se déposent sur les plumes d'oiseaux. Sont transférés par Lice moustiques et moucherons - les larves de parasites attachent aux jambes de diptères. Oiseaux infestation de poux dans une ambiance chaleureuse - un phénomène de masse, mais en bonne santé
oiseau nettoie en permanence le plumage des poux, « baigner » dans
bains de sable. Quand les oiseaux poux souhaitable
dans un bain de sable à ajouter des cendres et de la poudre de soufre. Lorsque fortement les oiseaux infectés doivent être traités individuellement
un mélange de médicaments: 1 faisan adulte -ième - 3-4 g pyrèthre, dezinsektamina 10 g et 4.2 g de force 1 -2% de Sevin.


transmission de la maladie se produit par l'alimentation infectée. se propager aussi les insectes de la maladie et les vers de terre. Après une période d'incubation (2-4 semaines) oiseaux faiblissent, le plumage devient opaque, litière - jaune. Les oiseaux sont épuisés, la peau devient noire sur la tête. Pour le traitement des patients atteints de faisans engeptin de médicament utilisé (0,1% à 1 kg de nourriture pendant 2 semaines ou 0,3 g pour 1 litre d'eau pendant une semaine) ou furazolidone (0,04% pour 1 kg d'aliments pour le 2- semaines).


Chez les faisans helminthes suivants représentent: ascaris, geterakisy, capillaires, trihostrengilyus, trachée singamus, cestodes.
Les oiseaux malades devraient rapidement isoler et examiner les infestations de vers. Si vous soupçonnez une maladie
helminthologique mener des études spéciales.
Pour la prévention des helminthiases est nécessaire pour éviter l'entassement des oiseaux, jeune hypothermie. Vous devez remplir une variété de l'alimentation des faisans avec l'inclusion dans le régime alimentaire des vitamines et des antibiotiques à large spectre. Les jeunes animaux ont besoin de grandir séparément des oiseaux adultes. Cages doivent être propres, régulièrement désinfecté et désinsectisation.

les maladies non transmissibles


L'inflammation, des lésions cutanées est souvent rencontré dans des collisions, des blessures et des combats. Maladies de la peau sont difficiles à traiter, comme une zone d'oiseaux touchés boisseaux, ce qui conduit à une irritation constante. rougissent la peau douloureuse, compactés, recouverts d'une croûte
gris-jaune ou brun. Particulièrement dangereux est la défaite sous les ailes, le cou et la racine de la queue. L'inflammation est accompagnée de démangeaisons, de sorte que l'oiseau cueille souvent des plumes qui poussent sur le site affecté, ce qui provoque des saignements eux-mêmes.
Les petites blessures peuvent être traitées avec du chlorure ferrique,
cautériser nitrate d'argent au crayon, la teinture d'iode. Il est souhaitable de lubrifier la zone affectée sintomitsinovoy émulsion. Les oiseaux donnent des vitamines et des médicaments anti-allergiques. Si le traitement ne fonctionne pas, il est souhaitable de faire un test bactériologique pour détecter la présence d'agents pathogènes ou stafilokokkoz colibacillose.

Dans cette maladie chez les faisans à différentes parties du corps semblent gonflement, qui sont facilement déplacées sous la peau lorsqu'il est pressé avec vos doigts. Après des trous de perforation de l'air boursouflures. Oiseau respire fortement, inactif, il refuse de se nourrir. Cause de la maladie - rupture mécanique pneumatique de la paroi du sac.
Au cours du traitement, il est nécessaire de limiter la mobilité des
les oiseaux (à mettre dans une petite cage et fixer les ailes de bandage). Le traitement est répété perçage
blisters et de la poudre antiseptique.

Si les extrémités gelures de faisan fortement gonflement, démangeaisons survient à la suite duquel un oiseau les picorer à l'os, le saignement apparaît. Le processus se termine en train de mourir du doigt, avec une forte branche gelures peuvent être partiellement ou mourir complètement et tomber.
Malades les oiseaux doivent être traduits en un endroit plus chaud qu'à l'extérieur, mais pas beaucoup. membres gelés
oksitetratsiklinovoy barbouillé de pommade, de la vaseline, de la graisse.


Le plus grand risque de fractures chez les oiseaux muent se produit lorsque la quantité de calcium dans les os tubulaires diminue. Fractures des orteils poussent souvent ensemble sans aucune interférence. Dans les fractures légères d'un membre inférieur, il est nécessaire de fixer le revêtement de pneu ou coulée. Si la fracture est accompagnée d'une rupture des muscles, de la volaille cueilli.


Cela arrive souvent à cause du fait que l'oiseau obtient son pied dans la fissure entre les planches et dans le filet avec un grand maillage. Pendant un certain temps elle ne pouvait pas libre et frénétiquement les membres arrachant. LIS articulation touchée qui est gonflé et devient bleu. Après la libération des oiseaux doit être lubrifiée membre pommade cortisone et temporairement
fixer le plâtre commun.

Gout et les griffes sur les articulations du pied présentent des nodules jaunes ronds de différentes tailles, dont l'autopsie suit exsudat syrovidny. L'oiseau dans cette maladie est perturbé la fonction intestinale (litière devient liquide et blanc), elle boit beaucoup et mange peu. Dans la plupart des cas, la cause de la maladie est en violation des reins, ce qui entraîne dans les articulations déposées des sels d'acide urique.
Le traitement consiste à ouvrir les nodules et à en retirer le contenu. Au cours de cette période, les oiseaux abreuvent solution 2-3% de solution de bicarbonate de soude.


L'inflammation des muqueuses de la cavité nasale est faisans et souvent accompagnée d'éternuements et l'expiration sécrétion séreuse de la cavité nasale. Dans les cas graves, se produit environ cere feathering d'agglutination où les élévations arrondies sont formées qui sont ensuite ouvertes et saigner. Le bec de l'oiseau est constamment t
des cellules réticulaires, secoue la tête, respiration bec ouvert.
La cause de la maladie est souvent froid en raison de la volaille dans un projet ou par l'hypothermie forte. Nez qui coule et provoquer une irritation ou une poussière de gaz nocifs muqueuse nasale. Lorsque le traitement est nécessaire pour éliminer la cause de la maladie. Oiseau dissous dans l'eau donne chaude et vitamines, parfois - des antibiotiques.

Cette maladie (blocage du passage de la culture dans l'estomac glandulaire) peut se produire à partir suralimenter, lorsque l'oiseau mange à avaler goulûment gros morceaux de nourriture ou très sèche des céréales fourragères (orge, maïs), ainsi que l'ingestion d'un oiseau d'objets étrangers - morceaux de chanvre, de la laine, os, métal, verre. En raison de la forte goitre de tension ne fonctionne pas, il se sent solide comme un roc. Oiseau lent, ne mange pas, elle intensifie la soif. Si vous utilisez le massage pour pousser le contenu de goitre dans l'estomac n'est pas possible, il est ouvert et retiré de tous les objets étrangers. Il est préférable que cette opération fera vétérinaire - bien qu'il ne soit pas difficile, mais exige de l'expérience, la propreté et la propreté.

Kloatsit (de cloaque inflammation de la muqueuse).

Cette maladie survient à la réception d'aliments indigestes,
l'ingestion de corps étrangers, un grand nombre de gravier et de sable, ainsi que le retard de la formation des oeufs. La litière des oiseaux en bonne santé - de petites touffes denses qui sont
le centre est blanc et la circonférence est vert foncé. à
litière de désordre liquéfiée ou aqueuse, peinte en
vert, brun, jaune ou rouge. couleurs L'état général des oiseaux déprimés, il y a la léthargie, l'essoufflement, la soif. Le traitement consiste dans le fait que l'oiseau est pipeté dans le bec ouvert administré plusieurs gouttes de ricin, de la paraffine ou de l'huile d'olive. L'eau potable est souhaitable d'ajouter une solution ou sel Carlsbad Glauber (1: 200).

Dans cette maladie, les déjections d'oiseaux allouent mêlés de sang, tendre constamment la paroi abdominale pour extraire les oeufs. Задержка яйцекладки может быть вызвана различными причинами: недостаток корма и витаминов,переохлаждение, формирование крупного яйца или яйца с
мягкой скорлупой. В начале заболевания удается удалить яйцо с помощью теплой ванны и последующим промыванием клоаки оливковым маслом или рыбьим жиром. Иногда помогает массаж брюшной стенки по направлению к клоаке. En cas d'inflammation de la membrane muqueuse du cloaque ou de prolapsus de l'oviducte, il est souhaitable de se débarrasser de l'oiseau.


Cette maladie se manifeste chez les faisans en violation de la densité d'atterrissage des oiseaux, réduisant le front d'alimentation, violation du mode d'alimentation, lumière excessive. Dans cette maladie, les oiseaux commencent à picorer et à manger les œufs pondus, ainsi que picorer
plumes dans la tête, le cou, le bas du dos,
pieds, cloaque. Pour la prévention de la calomnie devrait suivre tous
règles de garde et de nourrir les oiseaux, assurez-vous de mettre
mangeoires avec de la craie et une coquille. Les femelles qui picorent des œufs doivent être retirées du groupe.

Troubles métaboliques

Chez les faisans, ces troubles peuvent survenir avec un manque de
dans le régime alimentaire de vitamines et de minéraux, ainsi que d'un manque ou d'un excès de protéines.
Hypovitaminose A.
Les signes typiques de la maladie sont la faiblesse des jambes, la perte de poids, le renversement de la marche, la conjonctivite. Lors du traitement, donner à l'oiseau 1 à 2 gouttes de concentré de vitamine A pendant 15 à 20 jours. La vitamine A est particulièrement nécessaire pendant la période de reproduction. Pour prévenir, inclure dans le régime alimentaire de 8% de farine d’herbe de légumineuses vertes.
Hypovitaminose D.
Un symptôme typique de la maladie est la perte de capacité à la formation osseuse normale. Chez les faisans, c'est le rachitisme, chez les adultes, c'est l'ostéomalacie. Le rachitisme se manifeste par un retard de croissance, une faiblesse, la courbure des membres, le bec et les os deviennent mous, la pigmentation et la formation de plumes sont perturbés. Ostéomalacie manifestée
en cas de faiblesse importante des membres (perte d'équilibre, abaissement des ailes) et portant des œufs avec une carapace molle ou sans. Pour la prévention du rachitisme, il est nécessaire d'inclure
alimentation de volaille huile de poisson, ortie, farine d'os et d'os,
coquille d'œufs. Il est également utile d'irradier le faisan
EWS et PPH. Lorsque la maladie est nécessaire pour donner le faisan
un mélange de vitamines A (20 000, IE) et D (10 000, IE) dissous dans 1 ml d'eau (50 ml de ce médicament sont conçus pour 100 faisans).
Hypovitaminose E.
La maladie est plus fréquente chez les faisans âgés de 20 à 40 jours et se traduit par une altération de la coordination motrice, une faiblesse et des spasmes convulsifs. Pour la prophylaxie, il est nécessaire de nourrir le grain germé à nakleva au faisan
éliminer les graisses de mauvaise qualité de l'alimentation et donner un concentré de vitamine E - 40-150 mcg (selon l'âge et la gravité de la maladie) par tête.
Hypovitaminose K.
Les signes de cette maladie sont la perte d’appétit, la couleur jaune, la peau sèche de l’espace orbitaire, des hémorragies dans les muscles et la peau et la présence de sang dans les selles. Pour la prévention, il est nécessaire d'inclure la luzerne, le trèfle, l'ortie, les carottes dans la ration des oiseaux. En cas de maladie, du vikasol (30 g par 1 kg d'aliment sec) est ajouté à l'aliment.
pendant 3-4 jours. La vitamine K nécessaire au faisan est de 0,063 mg / kg d'aliment.
Hypovitaminose B1.
Initialement, la maladie se manifeste par une faiblesse des membres, une perte de poids, une paralysie, des troubles intestinaux, puis une fragilité de la plume, une faiblesse des jambes, une difficulté à marcher. Pour la prophylaxie, 4-5% de levure sèche sont ajoutés au régime alimentaire des oiseaux. Lorsqu'un traitement est nécessaire, administrer à un oiseau adulte 2 mg de thiamine par jour.
Hypovitaminose B2.
Les pheinatas souffrent souvent de cette maladie entre 14 et 30 jours. Il se manifeste par un retard de croissance et par la formation de plumes, ainsi que par les particularités du mouvement: lorsqu'un oiseau marche, s'appuyant sur le jarret, ses orteils sont tordus. Pour la prévention, il est nécessaire d'inclure
dans le régime des oiseaux, levure, farine d'herbe, verts, germés
grain, déchets laitiers. Lorsque la maladie donne 3 à 5 mg de riboflavine par tête et par jour pendant 15 jours.
Hypovitaminose PP.
Symptômes - Maladies - augmentation et inflammation des articulations du jarret, inflammation des muqueuses de la cavité nasale, des yeux, d’une mauvaise opérabilité et de troubles intestinaux. Pour la prévention, le son de blé, la viande et la levure devraient être inclus dans le régime des faisans. Lorsque le traitement est recommandé 8-15 mg par jour sur la tête du médicament, l'acide nicotinique.
Hypovitaminose N.
La maladie se manifeste par une dermatite, touchant les membres, la tête. L'oiseau se déplace avec difficulté. Chez les jeunes animaux, la croissance et la fertilité ralentissent. Pour la prévention dans le régime alimentaire des oiseaux comprennent la levure, les légumineuses vertes, la viande et la farine d'os et de poisson Le besoin
faisans dans la biotine - 10 mg par 1 kg d'aliment.
Hypovitaminose B.
Avec cette maladie, le faisan présente un retard de croissance, l'épuisement, une inflammation de la peau aux coins du bec, la calvitie et la liaison des paupières avec les sécrétions. La levure est la meilleure source d’acide pantothénique. Le besoin de faisans en elle - 9-15 mcg pour 100 g d'aliment.
Hypovitaminose B6.
En l'absence de cette vitamine, les oiseaux ont d'abord une faiblesse générale, leurs ailes et leur tête tombantes, leur croissance et la formation de plumes sont retardées, et des tremblements et des convulsions se développent plus tard. Pour la prévention, vous devez ajouter à l'alimentation des levures, des aliments pour animaux, des graines germées. En cas de maladie, la pyridoxine est prescrite aux oiseaux - 0,3 à 0,5 mg par 100 g d'aliment.
Hypovitaminose Soleil.
L'absence d'acide folique dans l'alimentation se manifeste par des troubles de la croissance, de l'abattage, de l'anémie.
La source d'acide folique est la farine d'herbes. Les besoins en acide folique du faisan sont de 10 µg par tête et par jour.
Hypovitaminose B12.
Dans cette maladie, les faisans diminuent la production d'œufs et perturbent le processus de digestion.
Source de vitamines - farines de poisson et de viande et d'os, produits laitiers
produits. Le besoin moyen de cette vitamine est de 10 microgrammes par faisan et par jour. Les préparations de vitamine B12 sont disponibles sous forme de poudre, en ampoules et en comprimés.
Le manque de micro et macro.
Le plus souvent, cette carence se manifeste lors de la croissance des jeunes et de la formation d'œufs chez les faisans adultes. Besoin en calcium pour
Le faisan jusqu'à l'âge de 5 semaines représente 1,1% pour 100 g d'aliment, entre 5 et 14 semaines - 0,5%. Le besoin de phosphore, respectivement, 0,3 et 0,1%. Le besoin d'éléments tels que le sodium, le chlore, le potassium, le manganèse, le fer, le zinc, le cuivre et autres
satisfait en donnant aux faisans un prémélange en oligo-éléments.
Sel empoisonnant.
Le plus souvent, cette maladie survient lorsque, dans leur régime, les faisans utilisent du fourrage mixte destiné aux bovins et contenant plus de 0,5% de sel ordinaire. En cas d'empoisonnement
troubles intestinaux, dépression, cyanose du bec et de la tête, soif sont observés. Lorsque vous assistez, donnez un bouillon muqueux de graines de lin avec un mélange d’huile végétale.

Danger de tuberculose chez les faisans

Le risque d'infection tuberculeuse chez les faisans est aggravé par le fait que le diagnostic à vie de la tuberculose chez cette espèce d'oiseau n'est pas développé. C'est pourquoi les femelles infectées par la tuberculose continuent souvent de porter des œufs infectés, à partir desquels le faisan malade peut être incubé. Donc jusqu'à 10% des œufs provenant de patientes atteintes de tuberculose sont également infectés par la tuberculose. C'est pourquoi les organisations impliquées dans la culture et l'élevage de faisans doivent accorder une attention particulière à la mise en œuvre de mesures préventives contre la tuberculose dans l'environnement de ces oiseaux.
retour au contenu ↑

Prévention de la tuberculose chez les faisans

L'infection tuberculeuse peut tuer les faisans

Aujourd'hui, la principale méthode de lutte contre la tuberculose aviaire est de protéger les faisans eux-mêmes du port de l'infection. Lorsque des oiseaux infectés apparaissent, il est nécessaire de détruire tout le bétail sans pitié, tout en interdisant l'incubation des œufs reçus pendant cette période. Nous avons également pris les mesures vétérinaires et sanitaires nécessaires pour éliminer le foyer d'infection. Afin de restaurer le cheptel d'oiseaux, il est nécessaire d'utiliser des œufs et de jeunes animaux provenant d'oiseaux non infectés par la tuberculose.

Cependant, une telle méthode de prévention et de contrôle de la tuberculose chez les faisans peut ne pas être toujours appropriée et acceptable. Cela est particulièrement vrai dans les cas où un troupeau d'oiseaux en bonne santé est unique et qu'il est impossible de le restaurer par importation d'autres œufs ou de jeunes. Dans ce cas, vous pouvez penser à l'utilisation de médicaments de chimiothérapie spéciaux pour la tuberculose aviaire.

Une expérience similaire en médecine vétérinaire est disponible et répétée plusieurs fois. Ainsi, en particulier, pour le traitement de la tuberculose chez les faisans, les paons, les perdrix vivant au zoo, des médicaments tels que ftivazid et PASK. Dans le même temps, le ftivazid avait non seulement un effet antibactérien sur l'agent pathogène, mais aussi des éléments stimulés du système réticulo-endothélial, augmentant ainsi la résistance naturelle de l'organisme à la maladie. Et, ici, les vétérinaires roumains pratiquaient activement l'utilisation du PAS - hydrazide d'acide isonicotinique. Les oiseaux ont bien toléré ce médicament.

L'expérience clinique accumulée et les nombreuses études de spécialistes de la tuberculose ont récemment encouragé la chimioprophylaxie et le traitement préventif (préventif) de la tuberculose, en tant que méthode très prometteuse de lutte contre cette infection. Donc, la médecine a découvert que l'utilisation de préparations du groupe acide hydrazide-isonicotinique dans les premières périodes d'infection du corps donne de bons résultats.

En outre, il a également été constaté que la prise des substances biologiquement actives suivantes, telles que les sels de calcium, les vitamines et les oligo-éléments, augmente considérablement la résistance des oiseaux à la tuberculose.
retour au contenu ↑

Expérience dans le traitement et la prévention de la tuberculose chez les faisans

Ainsi, dans l'une des fermes engagées dans la culture et l'élevage de faisans, confrontés au problème de la tuberculose chez les oiseaux. Afin de ne pas détruire complètement leur bétail, les femelles ont obtenu des œufs pour l'incubation et les géniteurs ont été abattus. Après cela, toutes les enceintes ont été soigneusement nettoyées mécaniquement et désinfectées deux fois avec une solution alcaline de formaldéhyde. Ensuite, les bouchons de volière ont été blanchis à la chaux avec une solution de chaux à 2% et les sols des enclos ont été remplacés par des mailles. Toutes les pièces de service ainsi que les stocks ont été soumis à une désinfection minutieuse. La dératisation a été effectuée sur le territoire du faisan.

Il était interdit aux œufs de faisans d’enfermer des poulets et des dindes et ils étaient placés dans un incubateur spécial. Parallèlement, tous les membres du personnel de la ferme ont été soumis à un test de dépistage de la tuberculose.

Après l’élevage des poulets de faisan pour la thérapie préventive et la prévention de la tuberculose primaire chez les nouveau-nés, tous, à partir de 30-40 jours, ont reçu du fivazid et du PASK pendant 2 mois à des doses allant jusqu’à 20 milligrammes de fivazid par 1 kg tous les jours Au cours de cette période, tous les 4-5 jours, les poussins ont été administrés avec du ftivazid et du PAS à une dose de 200 milligrammes par 1 kilogramme de poids vif. La chimiothérapie a été administrée quotidiennement, le matin, dans un mélange avec une purée à base de 400 milligrammes de ftivazid ou de 4 kilogrammes de PASK pour 1 kilogramme d'aliment. Afin de répartir plus uniformément les préparations dans la purée, l’échantillon était préalablement bien mélangé avec 10 à 20 fois la quantité de charges sèches en poudre - farine, craie, qui étaient ensuite ajoutées et mélangées à la masse principale d’aliment. Le dosage du médicament de chimiothérapie a donc été effectué en donnant une certaine quantité de purée de traitement, en fonction du poids moyen du faisan dans des groupes d’âge différents.

Le poids vif approximatif des jeunes faisans était comme suit: 1 jour - 15-20,5 grammes, 1 mois - 100-120 grammes, 1,5 mois - 240-60 grammes, 2 mois - 400-500 grammes.

Pour un groupe de 500 faisans âgés de moins de 100 grammes par mois, la purée était donnée à raison de 5 grammes par tête, soit 2,5 kg par groupe. La nourriture était disposée en quantité suffisante dans les mangeoires, ce qui assurait une alimentation rapide et uniforme.

Pour le groupe de faisans pesant en moyenne 200 grammes, la quantité d'aliments pour le fourrage a été augmentée à 10 grammes par tête et pour le groupe de faisans d'un poids moyen de 300 grammes - jusqu'à 15 grammes par tête. Le poids moyen de faisan dans chaque groupe a été vérifié 1 fois en 5 jours.

Afin d'accroître simultanément la résistance naturelle du faisan à la tuberculose, une attention particulière a été portée à leur alimentation complète et à l'inclusion d'aliments protéiques, minéraux et vitaminés dans leur régime alimentaire. Ainsi, tous les jeunes animaux, à partir de 2 jours, recevaient chaque jour dans des mélanges d’aliments des suppléments spéciaux de vitamines et d’éléments minéraux pour 100 grammes de nourriture sèche: manganèse et sulfate ferreux - 10 milligrammes chacun, sulfate de zinc et sulfate de cuivre - 1 milligramme d’iodure potassium et chlorure de cobalt - 0, 5 milligrammes, vitamine B2 - 230-250 microgrammes et vitamine B12 - 2-3 microgrammes.

Le besoin en vitamines A et D a été fourni par l'inclusion quotidienne d'huile de poisson dans le régime alimentaire. En outre, l'ortie, la levure, fraîche et sèche, étaient largement utilisées pour l'alimentation animale. Par exemple, l'ortie est riche non seulement en un complexe de vitamines, mais également en un certain nombre d'oligo-éléments. La farine de viande et d'os et la craie ont été utilisées comme source de calcium. De plus, les mangeoires spéciales dans les enceintes étaient remplies de gravier fin et de coquilles concassées.

La propreté de couveuse était également une exigence. Ainsi, les mangeoires et les buveurs devaient être désinfectés quotidiennement avec une solution de soude caustique à 2% chaude, après quoi ils étaient abondamment lavés à l'eau et séchés au soleil. Les sols en treillis pourraient être essuyés avec un sac humide imbibé d'un désinfectant. Et, à l'entrée de la couveuse, il y avait toujours des tapis de désinfection dissimulés.

Grâce à cette approche professionnelle et approfondie, sur 1 200 faisans cultivés, aucun cas de tuberculose n'a été enregistré. Même l'abattage de contrôle n'a pas montré la présence d'oiseaux infectés par la tuberculose.

Aujourd'hui, nous avons étudié les caractéristiques des faisans atteints de tuberculose, ainsi que des méthodes considérées comme efficaces pour prévenir et traiter cette maladie. Nous espérons que notre expérience vous sera utile.

Et que savez-vous sur les autres maladies du faisan? Partagez votre expérience avec nous.

L'article a été préparé sur les matériaux de M. Kapitanaki, candidat aux sciences vétérinaires, extraits de sources gratuites.

Nous attendons vos réactions et commentaires, rejoignez notre groupe VKontakte!

Hypovitaminose A

Elle se manifeste par une perte de poids importante et une perte de poids considérable lors de la marche chez un adulte et par un retard de croissance et de développement chez les jeunes animaux. Une carence en vitamine A entraîne l'apparition de maladies de la peau - dermatite, desquamation, conjonctivite fréquente et perte de vision. L'immunité s'affaiblit, augmente le risque d'infections diverses.

Le traitement vise à éliminer la cause de la maladie. Pour la plupart, les oiseaux examinent l'alimentation et ajoutent de la farine d'herbe, des carottes et des légumes verts hachés au régime. Les patients avec des faisans sont traités avec de l'huile concentrée de vitamine Amélangez-le quotidiennement avec de l'eau ou de la nourriture à raison de 2 à 3 gouttes sur la tête (la dose thérapeutique est toujours supérieure à la dose prophylactique) jusqu'à ce que les symptômes disparaissent, ce qui prend environ 2 à 3 semaines en moyenne.

La prévention consiste à ajouter au régime des faisans des herbes riches en vitamine A: luzerne, ortie, trèfle, ainsi que des carottes rouges fraîches, de la farine d’herbe séchée artificiellement en hiver.

Si vous soupçonnez une carence en vitamines dans l'aliment, il est recommandé d'ajouter des complexes de vitamines et de minéraux et de l'huile de poisson, en calculant la dose en fonction du poids.

Hypovitaminose D

Maladie à écoulement chronique, plus fréquente chez les jeunes animaux, qui se manifeste par une violation du métabolisme phosphore-calcium et une violation de la formation osseuse. Les premiers signes de rachitisme chez les jeunes animaux sont une perte d’appétit et un plumage ébouriffé. L'activité physique disparaît et un retard de croissance apparaît. À un stade ultérieur, le bec et les griffes deviennent mous (ostéomolation), une courbure osseuse et la mort se produisent. Chez un oiseau adulte, le premier signe est une violation de la ponte, les œufs sortent avec une coquille molle ou même sans celle-ci.

On le trouve dans les fermes faiblement éclairées pendant la journée et dont la quantité quotidienne de calcium et de sels dans les aliments est insuffisante.

Le traitement consiste à inclure de la vitamine D3 dans le régime alimentaire, en fonction de l'âge des faisans, de la période de l'année et de l'étendue de la maladie. Appliquez de la vitamine D3 au beurre (voir les indications de dosage sur le flacon) dans un aliment concentré, de la levure et de l'huile de poisson (1 g pour un adulte, 0,5 g pour un jeune), en calculant la dose en fonction du poids.

La prévention consiste à promener les faisans à la saison chaude pour obtenir une exposition naturelle au soleil.

Dans les conditions d'un complexe industriel, les lampes UFI sont utilisées pour les jeunes faisans. Au régime, ajoutez des coquilles râpées, du calcium, de la farine de viande et des os et un complexe de vitamines contenant quotidiennement des vitamines A, D3 et E.

Hypovitaminose E

Ou le manque de tocophérol se manifeste à l'âge de 2 semaines à un mois chez les oisillons de faisan, il y a violation du métabolisme rédox dans le corps. Cela entraîne une défaillance de l'absorption des oligo-éléments. Les symptômes d'un manque de cette vitamine sont une forte dystrophie musculaire, le sous-développement des embryons et leur mortalité. Les plumes sont médiocres, les mouvements des poussins sont limités.La principale source de tocophérol et de ses dérivés est le fourrage vert, les algues, la levure et les huiles végétales. Le corps de l'oiseau ne le synthétise pas tout seul, il ne provient que de la nourriture.

Traitement: utilisation de vitamines concentrées liquides à raison de 0,3 à 0,5 mg pour les oiseaux adultes et à 0,5 mg par kg d'aliment pour les poussins par jour.

Профилактика заключается в своевременном добавлении в рацион фазанов зелени с высоким содержанием токоферола – пророщенное зерно, различную травяную муку, суточную дозу жидкого витаминного препарата, распределенного на все поголовье.

Les préparations vétérinaires sous forme liquide sont destinées à la prévention quotidienne de l'hypovitaminose et associent plusieurs vitamines à la fois: A, D3, E.

Hypovitaminose groupe B

Les symptômes principaux du manque de ces vitamines apparaissent souvent chez les jeunes faisans, le plumage semble désordonné, les plumes peuvent se briser. La marche est tendue, l'oiseau repose sur le jarret, les orteils relevés. Les poussins sont rabougris.

Le traitement et la prévention consistent à ajouter à la diète des faisans des déchets laitiers, de la levure de bière et des légumes verts.

Hypovitaminose N

Manifesté dans la défaite de la peau dans la tête et les membres (dermatite) et le plumage. La biotine affecte le métabolisme des graisses du foie.

Prévention et traitement consiste à rejoindre le régime principal des légumineuses.

Le manque d'oligo-éléments est particulièrement perceptible pendant la période de croissance intensive du jeune stock, au début de la ponte et affecte la santé des faisans. Leur utilisation est comblée par l'utilisation régulière de prémélanges spécialement conçus, qui sont ajoutés à l'aliment, en fonction du poids total de la population.

Blessures

Tous les animaux sont sujets à des blessures, avec n'importe quel type de contenu.

La dermatite devient une conséquence fréquente de diverses blessures - inflammation, avec violation de l'intégrité de la peau, accompagnée de douleur, de démangeaisons et de malaise général. Il est difficile de soigner de telles blessures chez les faisans, en raison du fait que l’oiseau picore la zone touchée et que les agents pathogènes y pénètrent.

La dermatite est traitée avec des traitements fréquents qui incluent un nettoyage de surface au peroxyde d'hydrogène, une cautérisation avec une solution d'iode. Pour prévenir l'apparition de bactéries à la surface de la plaie, elle est enduite de liniment de synthomycine.

Les fractures des membres sont principalement observées pendant la période de mue des faisans, en raison du manque de calcium dans les os à ce moment-là. Le traitement consiste à fixer une zone brisée avec une attelle ou un plâtre.

Engelures

Il est possible de prévenir les engelures des membres durant la saison froide avec les faisans en les déplaçant dans une pièce plus chaude. Des doigts gelés doucement frottés avec de l'huile ou de la vaseline.

L'emphysème chez les faisans se manifeste à la suite de bris de la poche d'air et du mouvement des gaz émis sous la peau. Pour le traitement, l'oiseau est mis dans une petite cage - il doit être inactif. Les zones enflées sont perforées, de l'air est libéré et la surface est traitée.

Tendon tendon

Les étirements ont souvent lieu lorsqu'un oiseau échoue. Le traitement consiste à limiter le mouvement et le traitement de la plaie avec des pommades à effet chauffant.

La maladie se manifeste par une augmentation et un gonflement des articulations des membres en raison de la formation d'acide urique en elle. Se produit avec une maladie rénale. L'articulation touchée est hyperémique, de taille accrue et la température locale est augmentée. Le traitement consiste à suivre le régime - ils cessent de nourrir l'oiseau avec des légumineuses - ils provoquent la goutte, l'articulation touchée est maculée de pommades à effet anesthésique. Pour alcaliser le corps, l'oiseau est scellé avec de la soude diluée dans de l'eau.

L'inflammation de la membrane muqueuse des voies respiratoires se produit dans le cas d'oiseaux hypothermiques, ou le trouver dans une salle soufflée. Les symptômes chez les faisans sont les suivants: l'oiseau est agité, respire la bouche ouverte et frotte souvent son bec contre n'importe quelle surface. Vu observé du nez. Le traitement est effectué avec une thérapie de vitamine et en cas de décoloration des épanchements - avec des antibiotiques, qui sont dilués dans de l'eau et des oiseaux malades otpaivat.

Obstruction du goitre

Se produit chez les oiseaux qui consomment rapidement leur taux d'alimentation. Surtout si le régime est sec et riche en calories (un mélange de grains de maïs et de blé). Le goitre surchargé ne fonctionne pas, c'est difficile chez les volailles, en l'absence d'appétit, la soif augmente. Pour nettoyer le goitre, il est recommandé d'effectuer un massage doux pour pousser les particules d'aliments dans l'estomac. Si cette méthode ne donne pas de résultats, vous devriez demander l'aide d'un spécialiste.

Etat inflammatoire de la membrane muqueuse tapissant le cloaque. Elle survient à la suite d'une violation des selles (blocage des matières fécales séchées chez les jeunes) et du retard de la ponte chez les femelles du faisan. Il est souvent observé au printemps, la raison en est un dysfonctionnement de l'alimentation - manque d'oligo-éléments et de vitamines, nutrition protéique. Dépression observée, soif accrue. La muqueuse du cloaque est couverte de fleurs, se transformant en ulcères. Cette condition conduit à une perte de poids et d'appétit.

Le traitement commence par la purification de la plaque muqueuse, la cautérisation avec de l'iode, 2 fois par jour. Diverses pommades donnent également des résultats positifs: zinc, streptocide et synthomycine. La ration de base est enrichie de vitamines et de minéraux essentiels.

Ou alors le cannibalisme est observé avec une volée de faisans en cas de violation des règles d'entretien (petits locaux, surpeuplement), de régime alimentaire et de longue couverture. Au départ, les faisans picorent des œufs, puis des représentants plus faibles du troupeau. Le picotement est produit dans la tête, le cou, le dos et le cloaque. La prévention consiste à respecter les normes sous la maintenance.

(@sonia___kat) 3 déc. 2017 à 6:16 PST

Aspergillose

Les agents responsables de cette maladie sont des moisissures microscopiques. Survient dans des exploitations dysfonctionnelles où les règles d'entretien et de soin des volailles sont violées. Les modes d’infection sont réduits à l’utilisation d’aliments, de litières et d’équipements contaminés, à partir desquels des champignons pénètrent dans les voies respiratoires de l’oiseau et l’infectent.

La période d'incubation est de 10 jours maximum. Dans le cours aigu de la maladie, un pourcentage élevé de décès. Symptômes:

  • faiblesse, inactivité,
  • manque d'appétit
  • il y a des signes de dommages au système respiratoire: les faisans respirent par la bouche en étirant le cou. Du nez, écoulement mousseux.

Le traitement est difficile, les médicaments antifongiques ne donnent souvent aucun effet.

La prévention consiste en un nettoyage fréquent des locaux, un traitement avec des aérosols avec de l'iodure de potassium pendant 5 jours.

L'agent causal de la maladie est un bacille anaérobie sporulé, largement répandu dans la nature. L'alimentation passe de différentes manières - à travers les particules de sol et les matières fécales. La reproduction a lieu lorsque les conditions extérieures sont favorables. Les aliments infectés ne sont pas différents en odeur et en apparence.

La maladie est grave et aiguë, affecte le système nerveux, provoquant une paralysie des membres et du cou. La maladie est rare, mais le taux de mortalité est très élevé (jusqu'à 95%).

Le contrôle de la qualité des aliments est la seule mesure préventive.

Colibactériose

Cette maladie est causée par l'ingestion d'un Escherichia coli pathogène du faisan. Les jeunes animaux âgés de 3 à 5 mois sont les plus sensibles à l'infection. Souvent trouvé à l'automne - printemps. L'infection se produit par voie alimentaire, aéroportée.

  • perte d'appétit, perte de poids,
  • faiblesse, essoufflement,
  • la diarrhée

Pour le traitement, utilisation d'antibiotiques à large spectre: Enrofloxacine, Baytril, Tylosine à raison de 1 ml de médicament pour 1 litre d'eau.

La prévention consiste en un traitement de haute qualité de la pièce avec des solutions désinfectantes.

Neurolimpatomatose (maladie de Marek)

Maladie très contagieuse d'étiologie virale, touchant les poussins de faisan à partir de 30 jours. Il se transmet par voie aérogène, après contact avec le porteur du virus, la litière et les aliments pour animaux également infectés par des virus. Le mauvais état des locaux et les normes sanitaires médiocres sont des conditions favorables à la propagation du virus.

La période d'incubation dure de plusieurs jours à 2 semaines (avec un cycle aigu), de 5 semaines à 7 mois (avec un cycle chronique).

  • épuisement, faiblesse
  • la dépression,
  • difficulté à marcher, boitant,
  • paralysie des membres.

Les méthodes de traitement n'existent pas.La prévention consiste à respecter les normes sanitaires, les règles d'entretien et la vaccination en temps voulu.

Laryngotrachéite infectieuse

Maladie virale hautement contagieuse provoquant des processus inflammatoires dans le larynx et la trachée. Les sources d'infection sont les individus malades et guéris (le porteur du virus dure jusqu'à 2 ans).

La période d'incubation dure de 1 à 2 semaines. Il existe une forme aiguë, subaiguë et chronique de la laryngotrachéite.

Symptômes de la forme aiguë:

  • la dépression,
  • difficulté à respirer
  • perte d'appétit
  • larmoiement
  • étouffement possible dû au gonflement de la membrane muqueuse.

La mortalité est en moyenne de 25%.

Sous forme chronique, les symptômes sont les suivants: œdème des paupières, conjonctivite et photophobie.

Traitement: oiseaux malades déposés. Utiliser des antibiotiques à large spectre, des immunostimulants et un traitement vitaminique sous la supervision d'un vétérinaire.

La prévention nécessite la vaccination annuelle du bétail.

Maladie de la rate sur le marbre (faisans "rate de marbre")

Maladie virale affectant les voies respiratoires, la rate, le foie. Les faisans sont infectés à partir de 2 mois, par voie alimentaire.

  • respiration déprimée
  • étouffement dû à un œdème pulmonaire.

Après un cas, lors de l'ouverture, retrouvez la rate augmentée avec les nombreux centres de la nécrose (l'aspect du marbre). L'incidence de cette maladie est de 15%.

Il n'y a pas de cure.Prévention: vaccination des faisans semestriels (immunité à vie).

Maladie infectieuse des oiseaux, accompagnée de lésions des poumons, du foie et des reins. Les oiseaux sauvages sont porteurs de l'agent pathogène et l'agent infectieux pénètre dans l'environnement externe avec le mucus et les selles. L'infection se produit par contact ou par gouttelettes en suspension dans l'air.

La maladie chez les faisans est souvent cachée, les symptômes ne sont pas spécifiques: plumage ébouriffé, état apathique, rarement troubles digestifs. Les jeunes animaux meurent des suites de la défaite des sacs à air.

Les méthodes de traitement et les vaccins n'existent pas.La maladie est dangereuse pour les humains, ils tuent les individus malades.

Un contrôle vétérinaire de la situation est nécessaire si une infection est détectée.

Maladie virale très dangereuse, éruption cutanée papuleuse (pustuleuse) manifeste ou lésions des organes internes et de la muqueuse buccale. Les porteurs sont des insectes suceurs de sang, des animaux domestiques ou sauvages, ainsi que des humains.

Les symptômes commencent à apparaître 4 à 15 jours après l’infection. Durée de la variole chez les faisans jusqu'à 4 semaines. La mortalité est élevée - environ 70%.

Il n'y a pas de traitement direct, uniquement pour les infections secondaires, qui se rejoignent après une forte baisse de l'immunité.

La principale méthode de prévention est la vaccination.

Pasteurellose

Maladie grave affectant les muqueuses des voies respiratoires et des intestins, provoquant une infection sanguine générale (septicémie). Les symptômes se manifestent quelques heures après l’infection:

  • les faisans ont de la fièvre, de la léthargie, de la somnolence,
  • soif illimitée s'ouvre,
  • pétoncles bleus,
  • avec la défaite des poumons essoufflement, la libération de l'exsudat de mousse,
  • il y a une diarrhée avec des caillots sanguins.

La mortalité survient après 2 à 3 jours dans la phase aiguë et après 10 jours dans la forme subaiguë.

Traitement des personnes malades ne sont pas soumis.

Scab (favus)

Une maladie fongique qui affecte les plumes, la peau, le goitre et les voies respiratoires supérieures. Du moment de l’infection aux premiers symptômes, il faut environ 3 semaines.

Chez les faisans, les premiers signes de la maladie sont observés sur le cuir chevelu et les jambes dépourvues de plumes - de petites taches de couleur blanche sont visibles, qui se confondent en une peau grise. Les défaites ultérieures vont dans les zones à plumes. Le hasard est possible.

Traitement: onguent antifongique par voie topique.

Maladie de Newcastle

Pseudochuma affecte le système nerveux des oiseaux, des organes respiratoires et se caractérise par des lésions hémorragiques des organes internes.

La symptomatologie est très spécifique:

  • température élevée
  • l'inactivité, la prosternation,
  • écoulement muqueux du bec, perte d'appétit,
  • la diarrhée,
  • paralysie, convulsions.

Le traitement n'est pas effectué. L'inventaire et les locaux sont désinfectés. Prévention: vaccination.

Maladie causée par la salmonelle. Les transporteurs - les rongeurs et les tiques.

L'infection fœtale conduit à une couvée faible. Diarrhée Nestlings, la température du corps est élevée, la respiration est déprimée. La plupart des jeunes meurent. Chez l'adulte, on a observé une péritonite massive du vitellus, un épuisement, une diarrhée chronique. L'oiseau malade acquiert l'immunité à vie.

Le traitement est fait avec des antibiotiques, des sulfamides.

Mycoplasmose

Maladie respiratoire. Affecte souvent les poussins de 2 à 4 mois. La maladie provoque un changement brusque de température, d'humidité et une alimentation inadéquate.

Symptômes:

  • perte d'appétit
  • voyages et œdème laryngé,
  • écoulement des voies nasales,
  • retard de croissance chez les jeunes animaux,
  • chute de la production d'œufs chez les femelles.

La mortalité dépend de l'état du système immunitaire des faisans et de l'apparition d'une infection secondaire.

Le traitement est effectué avec des antibiotiques tétracyclines, la furazolidone.

Spirochétose

Vecteurs de maladies - insectes suceurs de sang (acariens, punaises de lit). La spirochétose est une maladie dangereuse chez les oiseaux, entraînant la mort de plus de 80%.

  • l'hyperthermie,
  • anémie, cyanose des muqueuses visibles,
  • paralysie des membres, convulsions.

Le traitement est effectué dans de précieux représentants ornementaux. La chimiothérapie est appliquée (Novarsenol et Osarol).

Prévention - vaccination des oiseaux et élimination des parasites suceurs de sang.

La tuberculose

Bactérienne, souvent une maladie chronique. Les animaux infectés sont infectés par contact par l'intermédiaire de mucus ou de matières fécales infectés.

  • perte de poids en douceur
  • réduction des muscles pectoraux
  • l'inactivité.

Détecter le laboratoire de la tuberculose. Les oiseaux infectés sont cueillis.

Amebotenisme

L'infection des poussins par Cestodes survient après la consommation de vers de terre infectés.

La maladie se traduit par une perte de poids et des troubles digestifs (présence de sang dans les selles). La mort vient de l'épuisement.

Une maladie caractérisée par une infection par les nématodes. Caractérisé par l'épuisement, la léthargie, la faiblesse.

Le traitement consiste en un déparasitage périodique du bétail.

La maladie des faisans est assez courante et dangereuse. En cas de changement dans le comportement des oiseaux, il est recommandé de consulter un vétérinaire et d’examiner le bétail. Un diagnostic opportun et un traitement approprié aideront à préserver la santé des faisans.

Regarde la vidéo: TUTO : Comment faire un vermifuge simple, naturel et efficace ! (Mai 2021).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send