Informations générales

Portail des femmes Fleuro

Pin
Send
Share
Send
Send


Kalanchoe est l'une des plantes d'intérieur les plus populaires, car cette culture se distingue non seulement par sa décoration soignée, mais également par ses soins sans prétention. En outre, le jus de feuilles fraîches est largement utilisé en médecine traditionnelle pour le traitement de diverses maladies. Cependant, dans certains cas, la culture se développe activement et augmente la masse verte, et la floraison est totalement absente. Dans ce cas, vous devez comprendre les causes de ce phénomène et, si possible, éliminer les facteurs qui peuvent le provoquer.

Dans cet article, nous examinerons les principales raisons pouvant expliquer l’absence de floraison à Kalanchoe et donnerons des exemples de la manière dont vous pouvez rendre une plante plus rapide.

Pourquoi ne pas fleurir Kalanchoe - raisons

Selon la classification botanique, Kalanchoe appartient aux plantes succulentes tropicales, c'est-à-dire aux plantes trouvées dans les climats chauds et tolérant normalement la sécheresse et les sols pauvres. Ces facteurs indiquent le manque de prétention de la culture, mais le manque de floraison peut indiquer que vous vous occupez mal de la plante.

Examinez plus en détail les principaux facteurs qui peuvent arrêter la floraison, de manière à pouvoir éliminer indépendamment les conséquences d’un soin inadéquat et provoquer la floraison du Kalanchoe.

Engrais de suralimentation

Tous les floriculteurs savent que le potage est essentiel pour les plantes d'intérieur, car le sol dans le pot perd rapidement ses éléments nutritifs. Certaines cultures doivent être fertilisées chaque semaine ou plusieurs fois par mois. Kalanchoe fait référence à une plante complètement différente, car un excès de nourriture peut suspendre le début de sa floraison.

Il convient de garder à l'esprit qu'une fertilisation fréquente ne fera que contribuer à l'augmentation de la masse verte et que les boutons floraux ne se formeront pas. Par conséquent, si votre objectif est de faire fleurir la culture, celle-ci ne devrait pas être nourrie plus d'une fois par mois et vous ne devriez utiliser que la moitié du taux d'engrais spécifié dans les instructions.

Sol de culture inadapté

Comme Kalanchoe appartient aux plantes succulentes, il est préférable de le planter dans le sol avec une réaction neutre ou légèrement acide (Figure 1).

Note: Il est assez difficile de préparer un substrat adéquat avec vos propres mains, il est donc préférable d'acheter immédiatement un terreau déjà préparé chez un fleuriste spécialisé. Figure 1. Aspect et composition du sol pour la culture

Si vous n'avez pas la possibilité d'acheter un sol spécial pour les cactus, vous pouvez essayer de le préparer vous-même. Le meilleur est un mélange de 4 parties de gazon, 2 parties de sol décidu et 1 partie de tourbe et de sable. Tous ces composants doivent être bien mélangés, ajoutez un peu d’engrais pour les plantes succulentes et plantez une fleur.

Humidité de l'air insuffisante

La plante est très sensible à l'humidité de la plante. Cependant, contrairement aux autres espèces tropicales, cette culture ne tolère pas un air non sec, mais trop humide; par conséquent, une pulvérisation supplémentaire de feuilles n'est trop souvent pas nécessaire.

En général, la pulvérisation n'est nécessaire qu'en été, par temps très chaud. Mais même dans ce cas, veillez à ne pas trop mouiller la fleur, car cela pourrait la rendre malade ou même la faire mourir.

Manque d'éclairage

Le mauvais mode de lumière est également souvent la raison du manque de floraison, il faut donc choisir l’emplacement de la fleur. Par exemple, si vous mettez une fleur sur la fenêtre nord, elle ne disposera pas de suffisamment de lumière naturelle pour s'épanouir et, sur la fenêtre sud, la culture pourra attraper un coup de soleil sur les feuilles (Figure 2).

Figure 2. Choix de l'éclairage optimal pour une fleur

Pour réaliser la floraison, vous devez créer un éclairage optimal pour Kalanchoe. Il est préférable de mettre sur le rebord de la fenêtre est ou ouest. Lorsqu'elle sera placée sur le rebord de la fenêtre sud, la culture devra être ombragée, et au nord - pour inclure un éclairage artificiel supplémentaire.

Substrat mal sélectionné

La principale exigence pour le substrat - légèreté et friabilité. En d’autres termes, il doit contenir suffisamment de sable pour que les racines reçoivent l’air et l’humidité nécessaires.

Dans un sol trop dense et fertile, non seulement la culture ne fleurira pas, mais elle pourra également mourir, car l'humidité stagnera au niveau des racines et celles-ci commenceront à pourrir.

Humidité excessive

En arrosant la fleur, il convient de garder à l’esprit que, dans la nature, cette plante se trouve dans les régions désertiques et semi-désertiques. En conséquence, la culture s'est habituée à la sécheresse et réagit négativement à une humidité excessive (Figure 3).

Figure 3. Arrosage approprié de Kalanchoe

Au printemps et en été, il sera suffisant d'arroser la culture jusqu'à deux fois par semaine et en automne et en hiver, lorsque la plante est au repos, l'arrosage peut être réduit à une fois par semaine. Il est important de se rappeler qu'une forte sécheresse affecte également la plante: du fait de son manque d'humidité, elle peut perdre ses feuilles.

La température de la pièce ne correspond pas

Une température optimale est une autre condition importante qui affecte l'intensité de la floraison. Il est important de noter que les bourgeons ne se forment qu’à une température relativement basse: + 16 + 18 degrés.

Il arrive souvent que même en hiver, la température dans la pièce dépasse ces valeurs. Dans de telles conditions, la floraison ne se produira pas, même si les autres règles de soin sont strictement suivies. Par conséquent, si vous souhaitez réaliser une floraison, vous devez aérer la pièce plus souvent en hiver ou simplement déplacer la fleur dans une pièce plus fraîche.

Comment faire fleurir Kalanchoe

Les facteurs ci-dessus permettent de conclure qu'ils influencent la fréquence et la durée de la floraison. Mais il y a d'autres points à prendre en compte.

Pour faire fleurir Kalanchoe, procédez comme suit:

  1. Diriger la formation régulière de la brousse.
  2. Enlevez toutes les vieilles tiges florales pour que la plante dépense toute sa force dans la formation de nouveaux boutons, et non dans la nutrition des anciens.
  3. Une fois la période de floraison terminée, il est impératif d'élaguer pour éliminer toutes les pousses anciennes ou endommagées.

En outre, la culture à la maison devrait être régulièrement épinglée. Pour ce faire, vous devez attendre que les jeunes pousses soient complètement formées, après quoi elles peuvent être légèrement raccourcies ou privées des feuilles supérieures. Vous devez également vous assurer que la plante ne soit pas victime de parasites ou de maladies, et dès les premiers signes de pathologie, il est nécessaire de procéder à une pulvérisation avec des préparations spéciales.

Il arrive souvent que la transplantation soit nécessaire pour stimuler la floraison. Cela se produit si les racines sont étroitement tissées sur la pièce en terre et commencent à dépasser du pot. Dans de telles conditions, la plante n’est tout simplement pas physiquement capable d’obtenir suffisamment d’humidité et de nutriments.

Figure 4. Les principales étapes de la transplantation

Si vous avez besoin de transplanter, choisissez un pot plus grand que le précédent et placez la fleur dessus. N'oubliez pas qu'au fond du réservoir, il est nécessaire de poser une couche de drainage et que seul un sol spécialement conçu pour les plantes succulentes doit être utilisé (Figure 4).

Comment prendre soin de Kalanchoe après la floraison

Des soins appropriés pour Kalanchoe après la floraison sont la clé du succès de la formation des bourgeons à l’avenir. Pour ce faire, enlevez toutes les vieilles tiges florales, afin que la plante ne dépense pas d'énergie pour leur nourriture.

En outre, après la fin de la période de floraison, la culture doit être coupée de manière à éliminer toutes les pousses en excès. Cela renforcera non seulement la plante, mais permettra également aux jeunes pousses de se développer (Figure 5). Pendant cette période, vous devez observer attentivement la fleur: pour que la plante ait la forme correcte, vous devez régulièrement enlever ou pincer la jeune pousse.

Figure 5. Soins des plantes après la floraison

Une autre étape importante des soins après la floraison consiste à réduire les arrosages. L'humidité ne devrait être appliquée sur le sol qu'après le séchage de la couche supérieure du sol, car l'eau stagnante au niveau des racines provoquera rapidement la pourriture des racines et la destruction de la culture.

Kalanchoe ne fleurit pas et est rédigé, que faire

Il arrive également que le Kalanchoe commence à s'étirer fortement vers le haut, formant un buisson assez grand et luxuriant, mais il ne fleurit pas. Ce processus peut être déclenché par plusieurs facteurs à la fois. Tout d'abord, l'étirement des pousses se produit en basse lumière. Dans ce cas, la plante dépense toutes ses forces pour la formation de jeunes pousses et non pour la formation de bourgeons.

Deuxièmement, cela se produit lorsqu'il y a un excédent d'engrais minéraux qui stimulent la formation de masse verte, mais ne permettent pas la formation de bourgeons. Pour faire face au problème, vous devez réviser le calendrier de préparation des repas et fournir à la plante un mode d’éclairage et de température optimal.

La vidéo explique quels facteurs peuvent causer le manque de floraison à Kalanchoe et comment les gérer correctement.

Regarde la vidéo: Tricot Bonnet Sibérie magnifique pas à pas (Mai 2021).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send