Informations générales

Les salaires dans les entreprises agricoles de la région de Smolensk pendant 2 ans ont été multipliés par 2

Pin
Send
Share
Send
Send


Tatyana Rybchenko, chef du département régional de l'agriculture et des denrées alimentaires, a expliqué lors d'un briefing ce qui avait changé dans le domaine de la compétence au cours des cinq dernières années.

L'année dernière, 725 millions de roubles ont été alloués au développement de l'agriculture dans la région de Smolensk, dont 459 millions provenaient du budget fédéral. Malgré les valeurs du niveau de cofinancement établi pour la région de Smolensk par le ministère de l'Agriculture, le programme régional de développement de l'agriculture prévoyait un montant beaucoup plus important. Ainsi, au lieu de 45 millions de roubles, 114 millions du budget régional ont été alloués à ces fins.
«Depuis l’année dernière, le Gouverneur Alexey Vladimirovich Ostrovsky a décidé que nous travaillerions non seulement dans le cadre d’un cofinancement par le budget fédéral, mais aussi en affectant directement des fonds régionaux supplémentaires, qui sont extrêmement importants et nécessaires pour respecter les Décrets du Président. économie de la production agricole. Je tiens à souligner que les décrets du chef de l'État dans le domaine de l'agriculture sont principalement axés sur la création d'emplois de haute technologie, sur des augmentations de salaire, ainsi que sur l'augmentation de la productivité du travail et des investissements.
L'année dernière seulement, cette aide financière supplémentaire de 152 millions de roubles provenant du budget régional a permis aux agriculteurs de Smolensk de mettre en œuvre 18 zones de développement dans le secteur de l'agriculture », a déclaré Tatyana Rybchenko. Parmi ceux-ci: l'octroi de subventions pour la compensation des coûts liés à l'achat de machines agricoles, y compris pour la production de lin, l'assistance au crédit à court terme, l'aide à des zones importantes de production végétale et d'élevage.
En outre, au détriment du budget régional, des indemnités forfaitaires et des suppléments mensuels pour les jeunes spécialistes sont versés, des subventions sont octroyées pour des initiatives prises par les citoyens locaux, des foires sont organisées, etc.
Emplois et technologie moderne - la base d'une agriculture efficace
La priorité de l'administration régionale est la création et la modernisation d'emplois performants dans le secteur agricole. L'année dernière, leur nombre est passé à 960, soit près de deux fois plus qu'il y a cinq ans. En particulier, plus de 300 emplois ont été créés dans l'élevage porcin, 155 dans l'élevage de bovins à viande, 160 dans l'élevage de vaches laitières (y compris l'élevage de chèvres) et 140 dans l'élevage de lapins.
Il est important qu'en cinq ans, la productivité annuelle moyenne du travail d'un employé ait presque triplé pour atteindre 2,2 millions de roubles. "C'est un indicateur assez sérieux, à savoir le critère qui permet de juger de l'efficacité de notre travail", a souligné le chef du département, ajoutant que l'indicateur affectait également les salaires des agriculteurs, qui ont d'ailleurs augmenté presque deux fois en cinq ans. .
Selon Tatyana Rybchenko, attirer les jeunes spécialistes dans le secteur est un élément clé de la politique du personnel. Conformément à la législation régionale, ils reçoivent une somme forfaitaire de 210 000 roubles. L'année dernière, 10 jeunes spécialistes ont bénéficié de cette forme de soutien et ont été employés dans des entreprises agricoles des districts d'Ershichsky, Roslavlsky, Safonovsky et Smolensky.
Les primes salariales mensuelles constituent une autre forme de soutien pour les agriculteurs débutants: 3 000 roubles la première année de travail, 2 000 roubles la deuxième année et 1 000 la troisième année. En 2017, 40 personnes sont devenues leurs destinataires.
Une attention particulière est accordée à la constitution d'une réserve de personnel. «Dans ce numéro, nous collaborons activement avec l'Académie d'agriculture de l'État de Smolensk et l'Institut de recherche en agriculture de Smolensk. En outre, un certain nombre d'accords ont été signés avec les principaux instituts agricoles du pays, notamment l'institut de recherche russe sur le lin et l'institut de recherche russe sur la mécanisation de la croissance du lin », a déclaré le chef du département.

Les jeunes professionnels reçoivent une somme forfaitaire et une allocation mensuelle

Le salaire dans les entreprises agricoles de la région de Smolensk pendant 5 ans a été multiplié par 2. Tatyana Rybchenko, chef du département régional de l'agriculture et des denrées alimentaires, a présenté ces chiffres lors d'un briefing destiné aux représentants des médias régionaux.

Selon Tatyana Rybchenko, la création et la modernisation d'emplois hautement performants dans le secteur agricole sont des priorités de l'administration de la région. L'année dernière, leur nombre est passé à 960, soit près de deux fois plus qu'il y a cinq ans. Plus de 300 emplois ont été créés dans l'élevage porcin, 155 dans l'élevage de bovins à viande, 160 autres dans l'élevage de vaches laitières (y compris l'élevage de chèvres).

Il est important qu'en cinq ans, la productivité annuelle moyenne du travail d'un employé ait presque triplé pour atteindre 2,2 millions de roubles. Cet indicateur affecte les salaires des agriculteurs qui, pour le plan quinquennal, ont presque doublé.

Les jeunes professionnels sont également activement impliqués dans l'AIC. Selon Tatyana Rybchenko, il s’agit là d’un élément clé de la politique du personnel. Conformément à la législation régionale, ils reçoivent une somme forfaitaire de 210 000 roubles. L'année dernière, 10 jeunes spécialistes ont profité de cette forme de soutien. Les compléments de salaire mensuels constituent une autre forme de soutien pour les nouveaux agraires. La première année de travail, il est de 3 000 roubles, la deuxième année - 2 000 roubles, la troisième année - 1 000 roubles. En 2017, 40 personnes ont reçu de telles indemnités.

Une attention particulière est accordée à la constitution d'une réserve de personnel. "Dans ce numéro, nous collaborons activement avec l'Académie d'agriculture de l'État de Smolensk et l'Institut de recherche en agriculture de Smolensk", - dit le chef du département concerné. En outre, des accords ont été signés avec les principaux instituts agraires du pays, en particulier avec l'Institut de recherche russe sur le lin et l'Institut de recherche russe pour la mécanisation de la croissance du lin.

La croissance de la production agricole ralentit

Le taux de croissance de la production agricole en Russie en janvier-avril 2017 par rapport à l'année dernière a diminué et s'est établi à 0,7% contre 3,6%. En termes monétaires, au cours des quatre premiers mois, la Russie a produit des produits complexes agro-industriels pour un montant de 956,2 milliards de roubles. En avril, ce chiffre a augmenté de 0,8% à 315,4 milliards de roubles. Le programme national de développement du complexe agro-industriel prévoit une croissance de 1,7% de la production agricole cette année.

L'année dernière, la production agricole a augmenté de 4,8% et le chef du ministère de l'Agriculture, Alexander Tkachev, a déclaré plus tôt que l'agence s'attendait, selon les résultats de 2017, à un taux qui ne soit pas inférieur à celui de l'année dernière. Cependant, selon la Banque mondiale, ce résultat ne sera pas répété cette année. «Après un taux de croissance élevé en 2016 grâce à une bonne récolte, nous prévoyons un ralentissement en 2017-2019. La croissance sera soutenue par les investissements des années précédentes dans l'industrie laitière », indique le rapport. Selon les estimations de la Banque mondiale, la croissance de la production agricole en Russie sera de 1,2% cette année et de 1,7% en 2018-2019.

En janvier-avril 2017, le chiffre d'affaires du commerce de détail en Russie a diminué de 1,4% à prix comparables par rapport à la même période de 2016 et s'élevait à 9,06 milliards de roubles. En avril 2017, le chiffre d'affaires du commerce de détail n'a pas changé par rapport à avril de l'année dernière et se situait à un niveau de 2,333 milliards de roubles. Toutefois, la part des produits alimentaires dans la structure du commerce de détail a diminué de 48,9% à 48,5% en avril 2016. années En termes monétaires, le chiffre d'affaires de la vente au détail de produits alimentaires en janvier-avril s'est élevé à 4,41 milliards de roubles, ce qui représente une baisse de 2,5% par rapport à la même période de l'année dernière. Les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 0,6% en avril (0,4% en avril 2016), l’inflation dans son ensemble a été de 0,3% en avril, contre 0,1% en mars; , 1% à partir de mars 4,3%. L'objectif annuel de la Banque centrale sur une inflation de 4% peut être atteint en mai.

Pin
Send
Share
Send
Send