Informations générales

Les semences seront certifiées d'ici mars

Pin
Send
Share
Send
Send


La procédure de certification des semences en Ukraine, suspendue en raison de la réorganisation du système d'enregistrement public du matériel de plantation, sera reprise jusqu'au début du mois de mars.

Cela a été annoncé par le ministre de la Politique agraire et de l'alimentation, Taras Kutovoy, rapporte UNIAN.

«Ces deux semaines sont une période de transition. Il y avait une tension de la part des entreprises de semences et des agriculteurs associés à cette transition, mais je pense que nous la supprimons déjà », a-t-il déclaré.

Kutovoy a ajouté que, compte tenu du fait que la situation sera bientôt réglée, le succès des travaux sur le terrain au printemps en Ukraine n'est pas menacé.

Certification des semences pour la période 2016 à mars 2017.

La branche fournit des services aux producteurs agricoles pour la certification des semences destinées à la vente.

Dans le système de certification volontaire, il existe un organisme de certification et 6 laboratoires d'essais.

De 6 000 à 6 500 tonnes de semences sont certifiées chaque année.

Du 1 er janvier au 1 er juin 2016, 150 certificats ont été délivrés pour les semences et le matériel de plantation:

• céréales de printemps et légumineuses - 106 pcs.,

• cultures céréalières d’hiver - 1 unité,

• colza printanier - 1 pc.,

• pommes de terre - 7 pièces

• lin - 3 pcs.,

• herbes vivaces - 2 pcs.,

• cultures fruitières et baies - 30 pcs.

Du 1 er janvier au 10 mars 2017, 46 certificats ont été délivrés pour des céréales et des légumineuses,

herbes vivaces. Certifié 1962 tonnes de graines.

Les fonctions de certification des semences seront transférées au service d'Etat de l'Ukraine pour la sécurité des aliments et la protection des consommateurs (Gosprodpotrebsobluzhba) à compter du 1er avril 2016 et seront assurées jusqu'à la fin du mois de mars par l'inspection agricole nationale.

Cela a été annoncé par le chef du service alimentaire d'Etat Vladimir Lapa, rapporte «Interfax-Ukraine».

«Le Cabinet des ministres a pris des décisions, a poursuivi le nombre maximum d'inspecteurs de l'agriculture de l'Etat pour le mois de mars et continue de certifier les semences. Et à partir du 1er avril, ces fonctions sont transférées au service consommateur de consommation alimentaire », a-t-il déclaré.

Selon Vladimir Lapa, les laboratoires de l'inspection agricole de l'État travaillent en quantités limitées, car le nombre maximum d'inspecteurs est réduit.

"En moyenne, 5 à 6 laboratoires sur 25 opèrent dans la région, c'est-à-dire dans les limites du nombre maximum fixé par le Conseil des ministres", a-t-il ajouté.

À l'automne 2016, la certification des semences en Ukraine n'a pas été réalisée en raison de la réforme du système d'organes de réglementation du complexe agro-industriel par le Cabinet des ministres, grâce à quoi le nombre d'employés de l'Inspection agricole nationale a été ramené de 4 789 à 963 personnes. Plus tard, la certification des semences par les laboratoires de l'inspection agricole de l'État a été renouvelée.

Pin
Send
Share
Send
Send