Informations générales

Podofill de plante ornementale

Pin
Send
Share
Send
Send


À son sujet, il n'y a pas de données fiables dans la presse périodique, et même dans les revues scientifiques, il n'y a aucune information spécifique sur son utilité ou sa nocivité, sur l'utilisation de ses fruits pour l'alimentation.

Mais le but de l'article est de familiariser les lecteurs avec cette plante rare exclusivement du point de vue de la décoration, de l'originalité et de l'unicité.

Pour la première fois, je l'ai vu grâce à l'amitié des membres du club «Scarlet Flower», notamment avec Vera Petrovna Korshunova, dans son jardin où le podofill vit, fleurit et porte des fruits pendant de nombreuses années. Au fait, sans trop de soin et d'attention.

Je me souviens comment soudainement j'ai rencontré cette étrange plante. Selon la coutume du club, nous avons été invités à faire une visite guidée du V.P. Korshunovoy. Contournant les rangées de fleurs, tomba soudainement sur un arbuste inhabituel orné de fruits de la taille d'une tomate en forme de prune de taille moyenne. Tout le monde a le souffle coupé, mais personne ne peut appeler une curiosité, pas même la propriétaire: elle a acquis l’usine comme nouveauté et ne connaissait pas son nom ou l’avait oublié.

Heureusement avec nous, Nina Ekimovna Zabgalin, une grande connaisseuse des jardins rares. Elle a appelé la plante: podofill.

Il n'y a pas beaucoup

Il s’avère que c’est vraiment, même dans le monde végétal, une espèce peu commune de la famille de l’épine d’épine-vinette. Dans des conditions naturelles, pousse en Asie de l’Est et en Amérique du Nord.

Tous les podofilli, et il n’existe qu’une dizaine d’espèces, diffèrent des autres plantes par la forme de leurs feuilles, de leurs fleurs et de leurs fruits.

Ils ont une apparence très inhabituelle et, pour une bonne raison en latin, leur nom se traduit par nogolist. C'est parce que la feuille sort tout droit du sol et l'épi de la base de la feuille.

Ceci est une caractéristique générale de tout podofillov. Nous allons parler de la plus commune dans les jardins de la Russie. podofille Emod.

Nous avons essayé

Il n'y a pas de justification scientifique de la comestibilité des fruits dans la presse, et les avis des jardiniers diffèrent radicalement à ce sujet.

La curiosité des enfants a repris le dessus et nous avons essayé ce fruit. Personne ne s'est étouffé, n'a pas empoisonné, mais le goût, comme indiqué dans un article, est pour l'amateur: aigre-doux-fade. Cependant, le manque de goût délicieux avec l'excès est compensé par le type de fruit extrêmement décoratif qui brille comme un bouvreuil, entre des feuilles non moins élégantes.

Podofill n'aime pas le soleil

Malgré sa splendeur, le podofill d’Emoda en croissance est très sobre et ne nécessite pas de soins particuliers.

Le grand avantage de cette plante est sa faible légèreté. Les fleurs et les fruits dans un coin ombragé sont encore plus beaux, c’est-à-dire qu’ils constituent la meilleure décoration pour un jardin ombragé. Lorsqu'elles sont cultivées au soleil, les feuilles meurent rapidement et la plante semble plutôt inesthétique.

Podofill préfère les sols riches en humus et suffisamment humides. Avec une bonne humidité, la plante conserve des feuilles vertes juteuses.

Sur des sols secs et pauvres, il est conseillé de déposer 2 à 3 seaux de fumier pourri ou de compost par mètre carré. m planter et fournir un arrosage supplémentaire, surtout par temps sec.

La dureté hivernale du podofill d’Emod peut être particulièrement soulignée, il peut passer l’hiver avec nous sans abri, mais pour l’assurance, il ne sera pas superflu de recouvrir le système racinaire avec du lapniknik, une feuille de mousse de mousse, etc.

La plante a bonne allure sur le fond de plantes à faible couvert végétal, elle se marie bien avec les fougères, les hôtes, et convient à la plantation de fruits et de grands arbres sous la canopée. Il peut décorer le jardin de fleurs de cérémonie et, s'il est planté avec succès, il peut rester au même endroit pendant de nombreuses années.

La science médicale a démontré les propriétés bénéfiques des fruits du podofill Emoda. Dans la médecine traditionnelle asiatique, ils sont utilisés comme laxatif puissant, et en chinois pour le traitement des maladies de la peau.

Reproduction de podofill

Vous pouvez propager une podophylle avec des graines, de préférence fraîchement récoltées, en les semant à l'automne. Dans le même temps, les semis peuvent apparaître au bout d'un an, voire au printemps prochain.

Et si vous semez au printemps, la stratification des graines est nécessaire pendant 2-3 mois à basses températures dans du sable humide ou de la perlite.

Il arrive que les fruits qui tombent sur le sol à l’automne puissent produire un auto-ensemencement. Mais, comme indiqué, avec la méthode de la graine, les plantules peuvent différer les unes des autres en couleur et en forme de feuille. Il peut y avoir des cas intéressants.

La meilleure méthode de reproduction consiste à couper le rhizome avec un rein de renouvellement à la fin de l'été, lorsqu'il est instillé dans le sol à une profondeur de 5 à 8 cm.Il est également possible de couper le ressort avec des boutons du talon.

Le meilleur moment pour la transplantation de plantes est le début de la croissance printanière.

Bien planté podofilly de nombreuses années pour décorer votre site. Ils ont une qualité précieuse pour le jardinier, car du printemps à l'automne, ils attirent l'attention de tous.

Espèces et variétés de Podofill

Outre le podofill d'Emoda susmentionné, plusieurs autres espèces peuvent se développer dans nos conditions, mais elles sont peut-être encore plus rares, si les plus communes d'entre elles sont si peu nombreuses dans nos jardins. Cependant, étant donné que de nos jours toutes les raretés se répandent rapidement et partout, il sera utile de connaître personnellement quelques espèces supplémentaires, dont les caractéristiques sont imprimées.

Thofill thyroïde - originaire d'Afrique du Nord. Plante assez agressive, mais par restriction régulière, vous pouvez créer de beaux rideaux. Les feuilles sont grandes, tripartites, vert foncé, disposées horizontalement sur de longs pétioles. Les fleurs sont blanches, sur un pédicule court, atteignent un diamètre de 6 cm, le fruit est en forme de prune, de couleur rouge, la pulpe du fruit est comestible et les feuilles, le rhizome et les graines sont toxiques. Il est considéré comme résistant à l'hiver. Dans les jardins, il est utilisé comme plante ornementale et, en pratique, comme plante médicinale.

Podophylle multicolore - originaire de Chine. Il aime la pénombre et même l'ombre, une humidité modérée, un sol riche légèrement acide. Au printemps, sur les pousses atteignant 70 cm de hauteur, se développent des feuilles vertes brillantes et brillantes, en été - fleurs rouge violacé et en automne - fruits ovales de couleur rubis. Mais cette plante est thermophile et ne peut hiverner ici que sous un abri prudent.

Podofill - informations supplémentaires

Emoda Podofill est une plante herbacée vivace qui pousse dans des conditions naturelles dans les hautes terres de l'Himalaya et de la Chine. Un arbuste adulte atteint une hauteur de 70 cm et consiste en de longues feuilles avec des lobes profondément incisés et un motif inhabituel dans la structure de la feuille: parfois sur un fond vert - de grandes taches brunes, puis des motifs brun-violet ou des touches de couleur bronze.

Une telle diversité est possible avec la reproduction des semences, lorsque les plantules subissent un clivage naturel, ce qui est encourageant, car c’est une plante dont les feuilles colorées amusantes décorent notre jardin au début de la période et dans des endroits plus ombragés.

La lame de la thyroïde, sur une longue jambe, émerge du sol sous la forme d'un parapluie plié avec un bouton de bourgeon au sommet, qui fleurit ensuite sur la feuille en couleur blanche ou rose-blanche.

La fleur sur la tige (au-dessus de la feuille) est toujours simple, en coupe, atteignant 5 cm de diamètre, elle fleurit tôt - au cours de la deuxième décade de mai, avant même que les feuilles soient complètement ouvertes. En ce moment, une floraison extraordinairement originale se produit juste au moment où la fleur retournée est recouverte d'un collet tombant sur les bords, avec des feuilles à demi distendues. C'est à ce moment que le jardin a toujours l'air assez gris.

Le podofill d’Emoda, particulièrement exotique, évoque la fin de l’été, lorsque de gros fruits légèrement allongés, suspendus entre les feuilles, sont peints à l’aide de jus, peints en rouge orangé éclatant. C'est durant cette période que nous avons vu une plante étonnante dans le jardin de Vera Petrovna.

© Valery Raskolov, le club «Fleur écarlate», Krasnoyarsk

Sur la photo ci-dessus, un podofil thyroïde et une fleur du podofill d’Emod.

Description botanique

Podofill (liste des pieds) - Une plante de la famille Barberry d'Amérique du Nord. Comprend plus de 10 espèces. Le podofill d'une plante moyenne a 2-3 feuilles thyroïdiennes, en fonction du type de couleur, il peut varier du vert au violet, rouge d'environ 30-40 cm. Rhizome long jusqu'à 12 cm, tige haute et nue. Une ou deux fleurs d'un diamètre d'environ 6-7 cm, de couleur blanche, rose ou rouge. Plus tard, la fleur se transforme en un fruit, d'où il a reçu un autre nom - May apple. Il a une forme ovale oblongue, un diamètre de 6 cm et une longueur maximale de 15 cm. Au début, sa couleur est rose pâle, puis écarlate. Chez certaines espèces, elle est jaune vif.

Variétés

Il existe de nombreuses variétés de podofill pour décider de ce dont vous avez besoin, de la manière de vous en occuper correctement. Vous devez connaître les caractéristiques de chacun d’entre eux.

Homeland podofill Delaware - Chine occidentale. Cette espèce se distingue par sa coloration particulière: taches violettes sur les feuilles vertes, ainsi que de riches fleurs roses ou violettes.

Le nombre de fleurs - environ 5 pièces, a des pétales pendants et longitudinaux.

La feuille a 5 tranches divisées par 3. La hauteur moyenne de la plante est de 60 cm La période de floraison a lieu en juin-juillet.

Thyroïde

Un podofill thyroïdien natif d'Amérique du Nord. La particularité de la plante est son grand et long rhizome, situé à une profondeur de 30 cm et augmentant chaque année de 10 à 15 cm. Les feuilles à trois sections ont une couleur vert foncé, la plaque est placée horizontalement. La fleur d'un diamètre de 5 cm est située sous la feuille sur une jambe spéciale, a une couleur blanche. Les fruits sont rouges, 4-5 cm de long. La floraison a lieu en juin, au mois d’août les fruits se forment.

En hommage au podofill Emoda de l’Himalaya. Sur une longue tige allongée, deux feuilles sont placées, elles ont une couleur vert vif et une surface brillante, divisée en tranches découpées le long des bords. Fleur sur la plante seule: blanc ou rose pâle.

Le rhizome est court, leur plantation ressemble à un buisson. La floraison commence en mai et en août sous forme de fruits orange ou rouges.

Multicolore

Podophylle multicolore a la plus grande longueur environ 70 cm.Le feuillage est divisé en 5 segments, a une surface brillante et une couleur vert foncé. Une seule fleur violette ou rouge apparaît sur la plante. La floraison a lieu en juin et juillet. Des fruits de forme similaire à une prune de couleur rubis apparaissent en août.

Où planter un podofill?

Un bon sol pour le podofill sera modérément humide, avec un niveau moyen d'acidité de la terre. Il est très important qu'il n'y ait pas de stagnation d'eau, sinon la plante va commencer à pourrir. Mais dans un sol trop sec, le feuillage sera lent et pas juteux. Si le sol n’est pas fertile, il faut le composter (saupoudrer 2-3 seaux par mètre carré.)

L'atterrissage doit être effectué dans des endroits ombragés. Au soleil, ses feuilles se flétrissent et tombent rapidement. Pour cette raison, le podofill est souvent utilisé dans les jardins ombragés.

Podofill peut être planté à côté d'autres plantes, telles que les fougères, les hôtes. Il s'entend bien avec eux, parce que des soins sans prétention.

Plantation et élevage

Puisque la plante est assez exotique, sa reproduction doit être traitée avec une attention particulière. Il est nécessaire de déterminer comment multiplier le podofill, comment le faire correctement.

Pour la reproduction, il est préférable d'utiliser des graines fraîchement récoltées, semées au début de l'automne. Les pousses peuvent être l'année prochaine ou au printemps. Si les graines ne sont pas fraîches, elles nécessitent un traitement spécial. Pour ce faire, utilisez une solution faible de permanganate de potassium ou d’hétéroauxine. Si la plantation est prévue au printemps, dans 2-3 mois, il est intéressant de stratifier les graines dans du sable humide à basses températures.

Il est recommandé de planter les graines à une distance d'au moins 10 cm l'une de l'autre dans le sol préparé à l'avance (pour fertiliser, creuser). Après avoir été arrosé et recouvert de terre de 2 à 4 cm. Dans des conditions favorables, un auto-ensemencement aura lieu, les semis ne sont pas fantasques.

Soin des plantes

Podofill est une plante facile à entretenir, grâce à laquelle elle est très populaire. Les éléments nécessaires sont en temps opportun, un arrosage modéré, de préférence au sol.La récolte de mauvaises herbes est un élément important, car il n'est pas possible d'utiliser des outils, car ils peuvent endommager le gros rhizome de la plante.

Pour une meilleure croissance, il est nécessaire de se nourrir 3 fois par an: au printemps avant la floraison, en été pour le chargement des fruits, en automne - après la récolte des feuilles. L'alimentation peut être de la teinture molène avec de la tourbe sèche.

Sans greffe, la croissance peut durer environ 7 ans, mais si cela doit être fait, il faut le faire très soigneusement pour ne pas endommager le rhizome. Il est important de respecter la distance, chaque plante a besoin de plus de 50 cm de sol.

Caractéristiques de l'application

En plus de ses propriétés décoratives, podofill a aussi des propriétés médicinales. La teinture et la décoction de racines sont utilisées pour la perte d'audition, ainsi que d'agent laxatif et cholérétique. Le médicament à base de podofill est utilisé en oncologie - il suspend la division des cellules tumorales.

Au quotidien, on utilise le fruit de la capsule thyroïdienne, on peut en faire de la confiture et la consommer fraîche.

Podofill est une plante exotique unique qui peut servir non seulement à la décoration du jardin, mais aussi à lutter contre diverses maladies.

En médecine

La résine de podophylle thyroïdienne (ou podophylline), obtenue à partir des rhizomes et des racines de plantes, a la capacité d’inhiber la croissance des tumeurs. Actuellement, la podophylline est autorisée en médecine officielle en Fédération de Russie pour aider au traitement de la papillomatose laryngée, des verrues génitales externes et du fibroépithéliome papillaire de la vessie - après leur ablation chirurgicale et pour la prévention des rechutes.

Il est important de comprendre que l'efficacité de la podofilline n'est prouvée que par rapport aux néoplasmes tumoraux susmentionnés. Elle n'est pas destinée au traitement (en particulier indépendant) de tous les néoplasmes consécutifs, en raison de sa haute toxicité et de sa capacité d'absorption! Si, après 4 semaines d'utilisation du médicament, il ne se produit aucun effet positif distinct, la méthode de traitement doit être révisée. Pour la vérification finale du diagnostic, un examen histologique de la tumeur peut être montré.

Dans le radar de la Fédération de Russie, la podophyllotoxine est répertoriée dans la catégorie des médicaments dermatotropes et antitumoraux d'origine végétale.

La podophylline (podofillotoksine) est disponible sous forme de poudre de couleur jaune-brun ou jaune-vert avec une odeur spécifique, ainsi que sous forme de solution prête à l'emploi. Utilisé localement. Il existe de nombreuses préparations à base de podofilline portant différents noms commerciaux sur le marché: Vartec, Condilayn, Condiline Nicomed.

Des variations synthétiques et semi-synthétiques de la podophyllotoxine, connues sous le nom d'épipodophyllotoxines, sont également utilisées comme agents antitumoraux - le téniposide et l'étoposide (vépézid).

En plus de l'effet cytostatique, la podofilline, lorsqu'elle est appliquée par voie topique, a un effet cautérisant et anti-inflammatoire.

Avant la détection des propriétés antitumorales, la podophylline était principalement utilisée dans le traitement des troubles gastro-intestinaux - laxatif, cholérétique, anthelminthique et émétique.

En plus de la podophylle thyroïdienne, la podophylline peut être obtenue à partir de plantes appartenant à des espèces étroitement apparentées, Sinopodophyllum et Dysosma, communes en Asie.

L'utilisation de podofill dans le monde de la pharmacologie est mise à l'échelle. Ainsi, en 1990, la valeur marchande totale de ce créneau dépassait 100 millions de dollars. Aujourd'hui, le podofill thyroïdien est la ressource la plus importante pour l'obtention de médicaments anticancéreux, avec la pervenche de Madagascar et certains types d'ifs.

Contre-indications et effets secondaires

L'utilisation de la podophyllotoxine est contre-indiquée pendant la grossesse (a un effet tératogène prononcé, conduit à des fausses couches), à la lactation, à une immunité affaiblie, à une intolérance individuelle, dans le cas de prise d'autres médicaments contenant de la podophyllotoxine, ainsi qu'aux enfants jusqu'à 12 ans.

Lors du traitement de la podophyllotoxine par la muqueuse laryngée, des nausées, des vomissements et des troubles du tractus gastro-intestinal peuvent survenir. Dans ce cas, l’utilisation du médicament doit être interrompue.

Quand elle pénètre dans la vessie, la podophyllotoxine provoque une sensation de brûlure, qui passe au fur et à mesure que le médicament est excrété naturellement.

Lors du traitement simultané de néoplasmes cutanés et d’une nécrose du tissu tumoral, il se produit une douleur insignifiante, une rougeur des tissus adjacents, parfois leur ulcération, ce qui entraîne le développement d’un processus inflammatoire local.

En présence de gros condylomes dans la région préputiale peut développer un œdème et une balanoposthite.

Les manifestations systémiques des effets secondaires de l'utilisation de podofillotoksina comprennent les nausées, les étourdissements et l'ulcération des membranes muqueuses.

La consommation d'alcool pendant la période de traitement avec la podophyllotoxine est strictement interdite, car l'alcool augmente la gravité des effets secondaires.

En cas de surdosage du médicament, les symptômes suivants se manifestent: nausée, vomissements, fièvre, diarrhée, myélosuppression, ulcération de la muqueuse buccale.

Il est important de se rappeler que presque toute la plante est toxique et qu’elle doit être utilisée avec une extrême prudence. Des cas de neuropathies, de coma et même de décès dus à l'utilisation de podofill ont été enregistrés.

En cuisine

Les fruits mûrs du podofill thyroïdien sont modérément comestibles et peuvent être utilisés pour la confiture, la gelée et la marmelade. L'arôme des fruits podofilla ressemble à celui du citron.

В некоторых регионах весьма популярны напитки, получаемые при смешивании плодов подофилла с лимонадом, а также с мадерой.

Classification

Подофилл щитовидный относится к роду Подофилл (лат. Podophyllum) семейства Барбарисовые (лат. Berberidaceae). Род был описан в 1753 году Карлом Линнеем и первоначально включал в себя 10 видов растений. Depuis lors et jusqu'à présent, il existe des litiges quant à la question de savoir laquelle de ces espèces devrait être divisée en genres distincts et laquelle devrait être laissée.

Dans cet article, nous estimons que le genre Podophyll est représenté par une espèce - le podofill thyroïdien croissant dans l'est de l'Amérique du Nord. Les 9 autres espèces, communes en Asie du Sud-Est et dans l'Himalaya, appartiennent aux genres proches Sinopodophyllum (podophylle chinoise) et Dysosma.

Propagation

La podophylle provient des forêts ombragées et humides de l'est de l'Amérique du Nord. Il est actuellement distribué dans l'est des États-Unis et le sud-est du Canada. Dans certaines régions, la sécurité biologique de l'espèce est contrôlée par l'État. La collecte non autorisée de matières premières est passible d'amendes.

Il est curieux de constater que sur le territoire de l’Asie de l’Est se développent des espèces végétales extrêmement proches de la podophylle thyroïdienne, jusqu’à des disputes sur leur position taxonomique. Cela plaide en faveur de la théorie selon laquelle il y a 20 millions d'années, le processus de formation de la flore sur Terre avait un caractère de ceinture.

Podofill est une thyroïde ombreuse, il préfère les forêts, mais se rencontre dans les fossés, les prairies marécageuses, les champs et les pâturages. La podophylle pousse très activement sur un sol meuble, riche, assez humide, dans des endroits dégagés, par temps sec, les feuilles peuvent se dessécher près du podofill. Sur les sols stériles, la podophylle forme une mycorhize, c'est-à-dire une association symbiotique des racines et du mycélium du champignon.

Le champignon Allodus podiphylli affecte souvent la plante, entraînant la formation de taches jaune-brun sur les feuilles.

Très probablement, dans l'Antiquité, le podofill était cultivé par des Indiens d'Amérique du Nord, car son aire de répartition coïncide en grande partie avec les limites historiques des établissements indiens.

Sur le territoire de la Fédération de Russie, le podofill thyroïdien ne pousse pas dans la nature mais est cultivé avec succès dans la partie européenne (Moscou, Saint-Pétersbourg). En plus du podofill de la thyroïde, le podophylle de l'Himalaya (Podofillum emodii) a été introduit dans la Fédération de Russie, qui abrite les forêts de montagne du Cachemire.

Préparation des matières premières

En tant que matière première médicinale, on utilise du rhizome avec des racines. Il s’agit de pièces cylindriques de couleur brun-rouge avec une surface bosselée d’environ 10 cm de long et 2 cm de diamètre. Lors d'une pause, les rhizomes ont une couleur blanche. Le goût est à l'origine sucré, devenant progressivement amer et épicé. L'odeur est absente.

Les matières premières sont collectées à l'automne ou au printemps (avant le début de la saison de croissance), à ​​partir de plantes âgées de trois à cinq ans - pendant cette période, la teneur en podophyllotoxine du rhizome atteint son maximum.

Dans le commerce, les charrues sont utilisées pour extraire les rhizomes. Après avoir creusé, la partie aérienne de la plante est coupée, les rhizomes sont secoués du sol, lavés à l'eau froide et coupés en morceaux de 10 à 15 cm de long.

À l'ombre, sous un auvent, la matière première obtenue est légèrement séchée, puis séchée dans un séchoir ou un four à une température ne dépassant pas 40 ° C. Si vous entrez en contact avec des parties de la plante pendant la collecte, vous devez respecter les règles de sécurité personnelles.

Les rhizomes séchés sont stockés dans un endroit sombre et sec, de préférence dans un récipient hermétique à la température ambiante. Durée de vie des matières premières séchées pendant 3 ans.

Les rhizomes avec des racines servent de matière première à la drogue principale, la résine de podophylle (Resina Podophylli), souvent appelée podophylline. La podofilline doit être conservée dans un endroit sec et sombre à la température ambiante.

Les fruits comestibles du podofill devraient être récoltés en août-septembre, dans les zones où aucun traitement avec des pesticides n'a été effectué.

Étant donné que la demande de podofilline est en augmentation constante et que l’achat de matières premières à partir de plantes sauvages est une procédure très laborieuse, des travaux sont en cours sur la sélection et la culture de variétés hautement productives.

Composition chimique

La podophyllotoxine est un alcaloïde aliphatique de par sa structure chimique. On le trouve dans les fruits non mûrs, les feuilles et les tiges de la plante, mais surtout dans les rhizomes et les racines (de 3,5% à 6%).

Outre la podophyllotoxine, la picropodophylline, la désoxypodophillotoxine, la déhydropodophillotoxine, l'α-peltatine, la β-peltatine et la quercétine font partie de la plante.

De plus, la composition du podofill a établi la présence d'un assez large spectre de macro (K, Ca, Mg, Fe) et d'oligo-éléments (Mn, Cu, Zn, Co, Mo, etc.). L'usine concentre du Cu, du Mo et du Se.

Propriétés pharmacologiques

Le mécanisme de l'action antitumorale de la podophyllotoxine est l'effet de blocage de la synthèse de l'ADN et de l'ARN pendant la mitose. En conséquence, les cellules des néoplasmes perdent leur capacité à augmenter leur nombre. La colchicine agit de manière similaire sur les cellules en division.

En outre, lorsqu’elle est appliquée localement, la podophyllotoxine a un effet cautérisant et momifiant sur le tissu et réduit la gravité des réactions inflammatoires.

Effets de vomissements et de laxatifs lors de l’utilisation de podofillotoksina en raison de son puissant effet irritant sur la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal, ce qui augmente le péristaltisme par réflexe.

Il existe des preuves de la capacité des composants du podofill à bloquer la libération d'iode par la glande thyroïde et la libération de catécholamines par la médulla surrénale.

Utilisation en médecine traditionnelle

En raison de l'urgence du problème mondial de la thérapie antitumorale, la médecine officielle "repousse" sans condition la médecine traditionnelle de l'utilisation extensive des ressources de la podophylle. De plus, dans notre pays, l’usine n’est pas assez répandue.

Néanmoins, vous pouvez parfois trouver des références à l'utilisation de décoctions et de teintures issues des rhizomes du podofill en tant que médicaments laxatifs, émétiques et anthelminthiques, ainsi que pour améliorer l'excrétion biliaire. Cependant, en raison du grand nombre d'outils analogiques plus abordables, cette application n'est pas courante.

Bien entendu, podofill est utilisé en médecine traditionnelle et comme agent antitumoral, en particulier dans le traitement des papillomes. Cependant, étant donné la toxicité relativement élevée de la plante et un facteur de risque important dans la mauvaise sélection d'un schéma thérapeutique pour les tumeurs, il est nécessaire d'utiliser les propriétés antitumorales de la podophylle en dehors des murs d'un établissement médical.

Historique

La première mention écrite de la plante remonte à 1619. Les Indiens de l'Amérique du Nord, et plus tard les immigrants coloniaux, ont activement utilisé la podophylle comme remède anthelminthique, émétique et laxatif, ainsi que pour lutter contre les néoplasmes cutanés. Cette application est reflétée dans le nom commun de la plante, tel que herbe calomel, herbe mercure.

Il est fait allusion au fait que les Indiens d'Amérique du Nord portaient des morceaux de rhizomes du podofill séchés autour du cou, sous forme d'amulette. Il existe également des preuves de l'utilisation de parties d'un podofill pour se suicider.

En général, grâce à un effet biologique prononcé, la podophylle a été utilisée expérimentalement dans le traitement de nombreuses maladies telles que la fièvre typhoïde, le choléra, la dysenterie, l’hépatite, le rhumatisme, la prostatite, les maladies vénériennes et même la perte d’audition. Au début du XIXe siècle, la plante était relativement étudiée, elle était incluse dans la pharmacopée américaine, puis dans la pharmacopée européenne.

En 1885, de nombreuses affirmations portaient sur l'utilisation réussie du podofill dans le traitement des maladies du foie. Au Canada en particulier, les pilules pour le foie de Carter basées sur le podofill étaient très populaires à cette époque.

Bien que le botaniste de Harvard, A. Gray, ait décrit les fruits du podofill comme «de la nourriture pour les porcs et les garçons», ils ont été très facilement consommés par les gens tout au long de leur nourriture.

Littérature

1. Bedows, E. et Hatfield, G.M. 1982. Une enquête sur l'activité antivirale de Podophyllum peltatum. J. Nat. Prod. 45: 725-729.

2. Chandler, R.F. 1990. Podophyllum. Peut. Pharm. J. 123: 330-331, 333.

3. Fisher, AA. 1981. Réactions systémiques et locales sévères à la résine topique de podophyllum. Cutis 28: 233.

En grandissant

La podophylle peut se propager de deux manières: en se développant à partir de graines et en divisant le rhizome.
Considérez chaque option. Si les graines sont sélectionnées pour la sélection, faites-les tremper dans une solution faible de permanganate de potassium ou d'hétéroauxine. Préparer le sol pour la plantation de podofill à partir de l'automne. Mettez en surbrillance une grande zone ombragée pour la plantation, avec un sol fertile. Creusez la terre et déposez, si nécessaire, du fumier pourri ou du compost. Au printemps, commencez à semer les graines en pré-ameublissant le lit à une profondeur de 15 cm et en laissant une distance de 30 à 50 cm entre les graines, car la plante a des racines rampantes et nécessite une grande surface. Podofill fructifiant issu de graines, seulement la troisième année.

Vous pouvez propager podofill par voie végétative. Pour ce faire, utilisez des morceaux de rhizome. Nous procédons à la division des racines au début du printemps, jusqu'à ce que les bourgeons commencent à se développer. La même année après la plantation, les jeunes feuilles apparaissent et la deuxième année, le podofill donne des fruits. Toutes les manipulations avec le rhizome passent dans des gants, car toutes les parties de la plante sont toxiques, la prudence ne vous fera pas de mal. Lorsqu'une plante s'est installée sur une parcelle, elle peut se multiplier d'elle-même.

Regarde la vidéo: Siğil Tedavisi İlaç Şifa Market 0224 234 56 78 (Juin 2021).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send