Informations générales

Causes, symptômes et traitement des maladies du canard

Pin
Send
Share
Send
Send


  • blanchiment de la peau, du bec et des pattes,
  • plumes ébouriffées
  • abaisser les taux de ponte,
  • état affaibli
  • retard dans l'intensité du développement et de la croissance,
  • maladie des yeux.

Parmi les mesures prioritaires pour le traitement - l'inclusion dans le régime de l'huile de poisson. Norm - 2-3 gouttes pour 1 tête. Durée du cours - 14 jours.

La maladie se développe lentement. Pour le soigner, vous devez donner aux canetons une masse verte, une farine de pin, des carottes, ainsi que de l'huile de poisson et de la vitamine A

Aux fins de prophylaxie, les légumes, la farine d'herbes, la lentille, le bleuet et d'autres plantes d'algues, ainsi que les carottes, sont donnés aux volailles pour reconstituer leur apport en vitamine A.

Un outil supplémentaire qui augmente le débit de A est l’utilisation de mélanges d’aliments enrichis avec cet élément.

Manque de vitamine b

En cas de carence en vitamine B, différents symptômes sont observés en fonction de l'élément de la volaille faisant défaut:

  • le manque de B1 affecte le travail du système nerveux et se traduit par une faiblesse générale, une inclinaison de la tête, des états convulsifs et un ralentissement de l'intensité de la prise de poids,
  • le manque de B2 conduit à des processus de déformation des pattes, à une anémie et à un retard de croissance,
  • La carence en vitamine B12 provoque l'arrêt de la ponte, affecte la maturité des jeunes canetons.

Au cours du traitement, l'indoutok de l'avitaminose pour le groupe B dans la ration alimentaire comprend les légumes verts, le son, la levure et les céréales. En outre, augmenter la proportion de produits laitiers (yogourt, crème sure). La farine d'os est mélangée à des mélanges d'aliments pour animaux.

Carence en vitamine D

Un apport insuffisant en vitamine D perturbe le métabolisme des minéraux et provoque le rachitisme chez les volailles. Parmi les signes symptomatiques:

  • os mous, bec, coquille d'oeuf,
  • pattes faibles
  • ralentissement du développement.

Le traitement de la carence en vitamine A en vitamine D consiste à inclure de l'huile de poisson, de la levure, des coquillages et de la farine de poisson dans la ration alimentaire. La marche fréquente et l'irradiation avec des lampes à ultraviolets sont recommandées pour les oiseaux.

Manque de vitamine E

La carence en vitamine E conduit au développement de la maladie du muscle blanc. Les symptômes incluent:

  • rythme cardiaque lent
  • manque d'appétit
  • états convulsifs
  • fin de la ponte.

Le traitement de l'indoutok avec un manque de vitamine E est effectué par le tocophérol. Le taux d'application du médicament - 1 goutte pour 1 individu.

En tant que mesure préventive pour les canetons et les canards, ils augmentent la proportion de mil, de produits laitiers et de farine d’herbe dans la ration alimentaire.

La cloacite - processus inflammatoire de la membrane muqueuse du cloaque chez la femme indoutok, est causée par une carence en vitamines et en éléments minéraux.

  • duvet contaminé, rougeur et apparition de foyers ulcéreux dans la zone du cloaque,
  • fin de la ponte,
  • épuisement.

En raison de la malnutrition, du manque de vitamines et d'éléments minéraux, la muqueuse cloacale est enflammée, ce qui entraîne l'épuisement et l'apparition de foyers ulcéreux.

Traitement et prévention

Le traitement de l'indoutok de cloacite est effectué par des procédures de traitement à l'aide d'une solution d'iode à 5% et de furatsilina, suivies de l'application de zinc pour la pommade à la tétracycline.

À titre préventif, les conteneurs avec coquille de roche installés sur les paddocks.

Catarrhe thyroïdien

En conséquence de nourrir les Indo-canards avec des aliments collants ou en raison de l'ingestion d'objets non comestibles, les oiseaux souffrent de catarrhe goitre.

  • préoccupation des oiseaux
  • traction cervicale
  • goitre enflé,
  • avoir une odeur désagréable sortant de la bouche,
  • réduction de l'appétit.

Maladies infectieuses

Les agents responsables des maladies infectieuses d'Indoutok sont des bactéries virales transmises par des gouttelettes en suspension dans l'air provenant de personnes malades et d'autres animaux domestiques, ainsi que par des aliments contaminés.

L’infection conduit à la mort en 2 à 5 heures.

Le risque de maladie infectieuse est l’infection possible d’une personne par contact étroit avec un oiseau infecté ou par l’utilisation de ses produits.

La fièvre paratyphoïde, ou salmonellose, est transmise par les aliments, les œufs et les gouttelettes en suspension dans l'air. Les canetons sont à risque. Ils sont malades sous forme aiguë ou chronique, alors que le taux de mortalité dans le premier cas atteint 80%. La maladie est dangereuse pour l'homme. La période d'incubation dure de 12 heures à une semaine.

  • des épisodes de diarrhée,
  • réduction de l'appétit
  • état léthargique
  • ailes suspendues
  • inflammation de la conjonctive et collage des paupières,
  • incoordination
  • température élevée.

Pasteurellose

La pasteurellose, ou choléra, est véhiculée avec des aliments contaminés, de l'eau potable, des équipements techniques, des excréments d'oiseaux et des gouttelettes en suspension dans l'air. La mortalité due au choléra atteint 80%.

  • soif accrue
  • léthargie
  • articulations gonflées des pattes,
  • respiration sifflante
  • diarrhée avec des caillots sanguins jaune-vert dans la litière,
  • élévation de température élevée.

La pasteurellose ne peut pas être traitée. Les vaccins sont utilisés contre lui.

Maladies parasitaires

La défaite des parasites indoutok se produit lors du contact avec des animaux malades. Les helminthes s'installent dans l'oviducte, le tractus gastro-intestinal et les organes respiratoires. Le mode de distribution est l'eau potable et les aliments pour animaux.

Le moyen le plus simple de lutter contre les maladies consiste à garder la pièce propre, à désinfecter les bols d’eau et les mangeoires.

  • cessation de la production d'œufs
  • perte d'appétit
  • perte de masse.

Maladies indoceptiques: description, symptômes et traitement

La faiblesse et la chute sur les jambes peuvent être des signes de plusieurs maladies. Nous en avons mentionné quelques-uns dans notre article.

Mais dans une version généralisée, les principales raisons peuvent être:

  • alimentation déséquilibrée, qui manque de toutes les substances nécessaires,
  • la présence de parasites.

Le manque de vitamine D alimente le développement rachitisme chez les canards, ce qui s'exprime dans le désordre du métabolisme des minéraux: croissance médiocre, ramollissement des tissus osseux, chez les canetons, faiblesse des pattes, déformation des tissus osseux, le bec devient élastique, comme le caoutchouc, les canards portent des œufs avec une coquille mince et mince.
Pour la prévention et le traitement du rachitisme dans le régime alimentaire, on citera l’huile de poisson, la levure irradiée et l’alimentation minérale - coquille, farine d’os. Les canards et les juvéniles matures devraient certainement être libérés pour la marche.

Pénurie dans l'alimentation des vitamines du groupe B génère chez les canards troubles du système nerveux: faiblesse des jambes, paralysie des membres, tête, ailes, tête tombante sur le dos, crampes des membres ou de tout le corps. Pour la prévention et le traitement, les aliments du groupe B, les plus riches en vitamines, sont donnés dans l'aliment: céréales germées, levure, lait, son de blé, légumes verts, etc.

Cloacite, ou le processus inflammatoire de la membrane muqueuse du cloaque, apparaît principalement chez les canards présentant une carence en vitamines A, E et D, aliments minéraux.

A des fins préventives et curatives, ajoutez la quantité de fourrage vert vitaminé, de tourteau d’herbe, de carottes.

Sur le paddock, vous devez installer une mangeoire avec une coquille, allumer la farine d'os dans votre régime, transférer les canards dans des randonnées dans l'eau et faire un traitement individuel.

La membrane muqueuse du cloaque est débarrassée des sécrétions purulentes, des pellicules, traitée avec une teinture d’iode à 5-10%, puis avec une pommade au zinc, il est également conseillé d’utiliser une pommade à base d’antibiotiques - pénicilline et streptomycine.

Le picage et le plumage chez les canards adultes et les jeunes bouillons sont causés par un manque de protéines, de minéraux, de vitamines et de mauvaises conditions de détention (surpeuplement, saleté, humidité, ventilation insuffisante de la pièce).

Si les canards sont mal nourris en litière sèche, leur plumage devient souillé et hérissé, ils nettoient souvent les plumes, les traitent avec de la graisse et irritent la glande graisseuse, les plumes tombent près de la glande, certaines se cassent, le sang apparaît et le bas du dos est nu.

Afin d'éviter ces défauts, il est nécessaire de fournir une nutrition adéquate aux canards, en attirant l'attention sur les besoins en protéines, aliments minéraux et vitamines, principalement en raison de la fraîcheur de la verdure des champs et de l'étang.

Ne laissez pas trop de compaction des oiseaux, il est nécessaire d'éliminer l'humidité de la pièce afin de garantir l'accès des canards pour la marche. En cas de calomnie et de plumaison des plumes, l'oiseau malade est enlevé, il est éliminé au plus haut degré agressif.

Prolapsus oviductif chez les canards très souvent, il peut y avoir beaucoup de choses lorsqu’on porte de gros œufs à double vitellus, une inflammation de l’oviducte, une diarrhée et une constipation. L'oviducte de sortie doit être lavé avec des mélanges de permanganate d'alun ou de potassium et coupé doucement.

Encrassement de l'oesophage chez les canards peut survenir lorsque l’oiseau se nourrit de verdure grossière, envahie par la végétation, aggravée de manière peu satisfaisante. Pour le traitement, les canards reçoivent une solution d'acide chlorhydrique à 0,5%. L'oesophage est caressé vers l'estomac, des solutions muqueuses ou huileuses sont injectées à l'intérieur.

Maladies infectieuses de canard.

Paratyphoïde - une des maladies les plus dangereuses chez les canards adultes et les canetons du plus jeune âge. Chez les canetons malades, l'appétit disparaît, les selles liquides commencent, les yeux larmoyants, les paupières collées. Dans la forme aiguë de la mortalité atteint 60-80%.

La principale source d’infection est constituée par les canards atteints de fièvre paratyphoïde, porteurs d’oeufs infectés, desquels éclosent des canetons en solo. Une partie des canetons élevés, qui contracte la fièvre paratyphoïde, périt, d'autres voient une récupération visible, mais ils sont parathyphoïdes.

Cette maladie est dangereuse pour l'homme.

Pasteurellose ou choléra- une maladie infectieuse qui affecte tous les types de volailles et tous les groupes d'âge, mais les jeunes sont très souvent malades.

La pasteurellose de canard se présente sous deux formes: aiguë, qui est déterminée par le processus inflammatoire des membranes séreuses et muqueuses des organes internes, et chronique, lorsque le processus est situé dans certains organes, les articulations et les muqueuses des voies respiratoires supérieures. La source d'infection est un oiseau infecté ou retrouvé (bacille porteur), des porcs, des lapins, des moutons et des bovins malades, des porteurs de pasteurellose - rongeurs, parasites cutanés des oiseaux d'agriculture. L'infection se produit avec des aliments pour animaux et de l'eau potable, ainsi que par des morsures de tiques.

Hépatite de canard - une maladie infectieuse accompagnée de lésions hépatiques graves. Pour l'hépatite virale, les canetons ont tendance à avoir une continuation aiguë de la maladie. La jeune croissance devient somnolente, s'assoit, après avoir baissé la tête et les ailes, il respire difficilement.

Par la suite, les canetons tombent sur le dos ou sur les côtés, sortent convulsivement la tête et meurent immédiatement. Le caneton tombé est couché sur le dos ou sur le côté, les jambes écartées, la tête rejetée.

Lors de l'anatomisation, on constate une hypertrophie du foie, dont la surface est inégale en raison de multiples hémorragies de tailles différentes.

Afin de prévenir les hépatites virales, les locaux sont soigneusement nettoyés et désinfectés périodiquement, tout en contrôlant les rongeurs et les insectes susceptibles de véhiculer les agents pathogènes de cette maladie.

Helminthiase. La croissance des canetons peut causer de graves dommages aux helminthes.

Parasites dans le corps de l'oiseau, les vers provoquent son émaciation, abaissant la productivité des canards et contribuant à l'ingestion de microbes - les agents responsables des maladies infectieuses.

Lors de l’identification des vers dans la portée, les oiseaux reçoivent des médicaments antihelminthiques - phénothiazine, pipérazine, etc.

Parmi les remèdes maison dans les jardins potagers, il est utile de nourrir des oignons, de l’ail, des aiguilles d’épinette verte hachées, des pins. Pendant le traitement, il est nécessaire de nettoyer soigneusement la litière et d'assainir la pièce avec une solution à 5% de xylophanal-5.

Pour prévenir les maladies du ver de canard, il est nécessaire de garder la litière, les aliments pour animaux, les mangeoires et les jeunes auges propres, séparés des canards adultes.

Mesures de prévention. Afin de protéger les canards des maladies infectieuses et non transmissibles, les facteurs liés à l'ingestion et à la maintenance des aliments revêtent une importance primordiale.

Dans les exploitations secondaires, où les canards sont nourris à part entière et dans des conditions de logement adéquates, les maladies ne sont pratiquement pas enregistrées.

L’alimentation gâtée est souvent à l’origine des maladies gastro-intestinales. Le manque de protéines, de vitamines et de suppléments minéraux dans l'alimentation réduit la production d'œufs de canards.

L'humidité, la saleté dans la pièce et sur la colline constituent des facteurs favorables à l'apparition de maladies. La mortalité des jeunes animaux augmente si les canetons sont gardés avec des canards adultes.

Pour l'élimination des maladies infectieuses chez les volailles agricoles, la désinfection des locaux, des équipements et de la marche revêt une grande importance. Avant de commencer la désinfection, il est nécessaire de nettoyer soigneusement la pièce et son équipement.

Les murs, le plafond et les cloisons de la maison doivent être blanchis deux fois avec une solution à dix pour cent de chaux fraîche, le sol en bois de la pièce doit être coulé avec le même mortier à la chaux et le rez-de-chaussée avec une solution à dix pour cent d'eau de Javel.

Les nids, les abreuvoirs, les mangeoires et tous les stocks doivent être désinfectés avec une solution de créoline à 3% ou une solution de formol à 2%.

Ils effectuent également l’assainissement de la marche: il faut d’abord tondre le gazon, le débarrasser de la litière et des résidus de nourriture et verser une solution à dix pour cent d’eau de Javel à raison de dix litres de solution par mètre carré.

Effectuer des procédures préventives vous permet de prévenir les maladies du canard et d’en recevoir le maximum de produits.

Dans les exploitations subsidiaires personnelles, il ne faut pas oublier que lorsqu'un oiseau malsain apparaît, il doit être immédiatement isolé et signalé au vétérinaire officiel.

Tous les éleveurs de volailles ne doivent pas oublier qu'il est plus facile de prévenir les maladies que de soigner un oiseau.

Maladie infectieuse indoutok

La prochaine maladie non infectieuse courante est le Qatar (inflammation de la membrane muqueuse) du goitre, qui résulte de l'alimentation de l'oiseau avec un aliment de mauvaise qualité ou de l'aval d'un objet (aiguille, fragments de verre, ongles, etc.). Il est assez facile de s'en rendre compte, car le goitre de la dotation gonfle, l'oiseau s'assied bêtement, arrête de manger, ouvre souvent son bec d'où peut sortir un liquide à l'odeur désagréable et acidulée. Katara est traité en lavant le goitre avec une solution faible de permanganate de potassium ou de soude, et l’ampicilline ou la biomycine est utilisée pour soulager le processus inflammatoire.

Le manque ou le manque complet de vitamines dans le régime alimentaire peut causer des carences en vitamines, qui affectent également la santé de l'oiseau. Par exemple, la carence en vitamine A se manifeste par des lésions oculaires. Pour éviter cela, il faut que l'herbe verte, le lait, les carottes, l'huile de poisson et la citrouille soient présents dans le régime alimentaire. En hiver, le manque de cette vitamine est compensé par l'utilisation de farine d'herbe provenant d'ensilage et de légumineuses, ainsi que par une pénurie excessive de vitamine A en grande quantité dans les aliments pour volaille.

Une carence en vitamine D chez les animaux adultes harcelants se manifeste par l'apparition d'œufs à coquille faible ou sans coquille, ce qui provoque le rachitisme chez les jeunes animaux. Le traitement de la maladie se fait en introduisant des vitamines dans les aliments, mais vous devez également faire attention, car un excès de vitamine D peut provoquer des dépôts de calcium dans les organes internes de l'oiseau.

Avec un manque de vitamine B chez les jeunes individus, la croissance est retardée, des diarrhées, des convulsions, une paralysie apparaissent, la mortalité augmente, des plumes ébouriffées sont notées, le cannibalisme est observé chez les oiseaux adultes. Pour reconstituer la vitamine, les grains germés, la levure de boulanger, l'herbe verte, l'inverse, le son de blé, les endroits marinés sont maculés de goudron ou d'iode.

Parfois, les utilisateurs souffrent de maladies causées par les helminthes et vous pouvez les traiter avec des plantes médicinales: poudre de fougère, herbe centaurée, graines de citrouille ou fruits de myrtille.

Lors de l’élevage de volailles, une attention particulière doit être portée à la prévention de divers types de maladies infectieuses. On considère que le meilleur moyen de le faire consiste à tenir séparément les indoutoks de différents groupes d’âge et à nettoyer en temps voulu les poulaillers.

En conclusion, il convient de noter que les maladies infectieuses aiguës, la mortalité élevée et l'infection rapide d'autres oiseaux sont caractéristiques de certaines maladies infectieuses. Par conséquent, remarquant leurs symptômes, contactez immédiatement un spécialiste capable de diagnostiquer correctement la maladie et de vous prescrire le meilleur traitement.

Pin
Send
Share
Send
Send