Informations générales

Contenu de la caille en hiver dans la grange

Pin
Send
Share
Send
Send


Comme on l'a déjà noté, une petite couvée à la maison ne nécessite pas de grands locaux pour l'entretien. Vous pouvez stocker des aliments dans votre cuisine et des oiseaux dans des cages de 40 × 60 cm sur le balcon. Ces conditions sont appropriées pour les périodes d'été et d'automne.

Cependant, avec un nombre élevé de cailles, vous pouvez faire face au problème du manque de locaux appropriés en hiver.

Si le nombre de vos oiseaux est dans les centaines, alors vous aurez besoin d'une salle allant de 25 à 30 mètres carrés. m Il n'est pas nécessaire de construire spécifiquement un tel bâtiment. Si vous avez un garage non utilisé pour une voiture ou un poulailler sur la parcelle, vous pouvez y placer la future hutte de moineaux. L'élevage de cailles dans le garage est une pratique fréquente, qui n'est toutefois recommandée que pour les garages aux dimensions minimales.

Après avoir choisi la maison de caille, faites attention au fait qu’il faudra installer une couveuse pour couvée de cailles, un incubateur, des batteries de cellules, un espace de stockage pour la nourriture.

La pièce elle-même doit être terminée conformément aux normes sanitaires et hygiéniques. Pour cela, il ne devrait y avoir ni moisissure ni rouille dans la remise, pour laquelle les murs sont enduits et blanchis à la chaux, et le sol cimenté. Il est préférable de prendre des fenêtres, par exemple avec du verre dépoli, mais il est formellement interdit de les clouer. Naturellement, il est nécessaire de conduire l'électricité pour connecter l'éclairage et les incubateurs. En outre, veillez au système de chauffage avec une cheminée de haute qualité (si nécessaire) et conforme à toutes les normes de sécurité incendie.

Conditions de température

Un hangar à cailles devrait être équipé d'un bon système de chauffage. Pour ce faire, des appareils de chauffage ou un poêle peuvent être installés et la température ambiante ne doit pas être inférieure à +18. Cependant, les systèmes de chauffage provoquent invariablement une diminution de l'humidité de l'air.

Les cailles sont des oiseaux qui aiment l'humidité pas moins de 50%, parce que le maintien des cailles en hiver nécessite le maintien du niveau requis d'humidification de l'air.

Pour ce faire, utilisez un chiffon humide suspendu au plafond ou plusieurs seaux d'eau placés dans un moineau. Cependant, méfiez-vous des fissures dans la pièce, car elles peuvent causer des courants d'air qui, à leur tour, peuvent entraîner l'arrêt complet de la production d'œufs par les individus.

Le niveau d'humidité doit être maintenu non seulement dans le bâtiment de caille, mais aussi dans les oiseaux eux-mêmes. Une eau adéquate vous aidera à économiser sur vos aliments.

La règle la plus importante pour garder les cailles est d'éviter de baisser la température de la maison. Si la pièce est à la même température basse qu’à l’extérieur, les oiseaux commencent à se picorer et à piétiner.

De nombreux agriculteurs notent que le nombre de personnes âgées et en panne est inférieur à celui des jeunes. Il est donc préférable de les maintenir dans des conditions plus proches et plus chaudes en hiver. Compte tenu des avantages et des inconvénients des cellules en bois, la préférence est donnée au bois, car ils sont meilleurs que le métal et retiennent la chaleur.

Éclairage et ventilation

Le contenu des cailles en hiver dans la volière exige le respect non seulement de la température, mais également de la luminosité. La meilleure option serait d'installer des lampes infrarouges, qui ne sont pas seulement des dispositifs d'éclairage, mais aussi des éléments chauffants. La lumière doit être éteinte et le nombre total d’heures de lumière doit être d’au moins 15 par jour.

De nombreux éleveurs de volaille conseillent l’alternance - 2 heures et 1 heure d’éclairage. Cette approche augmentera la production d'œufs d'oiseaux.

Le comportement des cailles est sensiblement le même que celui des poulets, avec une diminution de la productivité en réaction à des influences extérieures. Par conséquent, ne placez pas les cages près des fenêtres, car le comportement des oiseaux sera affecté par le bruit de la rue et les changements climatiques.

De plus, n'oubliez pas d'installer une ventilation. Il est nécessaire de garder les cailles dans une pièce bien ventilée dont l’air est ventilé toutes les heures.

Le plus souvent, la ventilation est un système d'échappement et de flux et un ventilateur forcé. Parfois, il est possible de se débrouiller avec une ventilation naturelle sous forme de trous dans les portes ou les murs, qui, le cas échéant, se recouvrent. Cependant, en été, un tel système de ventilation peut ne pas fonctionner correctement et un ventilateur supplémentaire sera alors nécessaire.

Hygiène et désinfection

La règle principale d'hygiène en matière de soin des cailles est la suivante: il est parfois nécessaire de retirer les oiseaux de leurs cages et de les traiter avec de l'eau savonneuse. Après qu'ils soient bouillis et complètement séchés.

De plus, l’important est d’installer un desbarya. Pour ce faire, prenez une boîte basse, remplissez-la de sciure de bois pressée et recouvrez de toile de jute imprégnée de désinfecteur. Chaque fois qu’il pénètre dans le moineau, l’éleveur de volailles entre dans la boîte et subit une désinfection.

Bon soin

Sur la qualité et l'isolation des cellules a déjà été dit. Mais il convient de noter que les cellules peuvent être recouvertes de mousse pour éviter des blessures aux oiseaux. Il est préférable de garder le bétail des mâles séparément des femelles.

De plus, n'oubliez pas de maintenir la même température ambiante tout au long de la journée. Et si les oiseaux ont retourné le buveur et que le fond de la cage est humide, le problème devrait être éliminé. Après tout, un sol humide peut causer des maladies aux cailles.

Le bon endroit pour la croissance des oiseaux est la base d’une couvée en bonne santé. Et maintenant, vous savez tout sur la reproduction et la maintenance.

Où et comment faire pousser des cailles?

Garder les oiseaux en été est assez simple, mais parallèlement à l’arrivée du temps froid, il est utile de penser à construire une salle plus fiable et plus chauffée. Pour les personnes qui comptent une famille (un homme et quatre femmes) ou deux familles de cailles, il ne sera pas difficile de les laisser passer l'hiver dans un appartement (les loggias ou les balcons sont parfaits). Dans un environnement résidentiel pour l'entretien de ces petits oiseaux, il vous faudra des cellules de petite taille pouvant être placées de manière compacte dans presque tous les coins de votre maison.

Cultiver des cailles à la maison

La situation est plus compliquée si vous avez plusieurs familles. Dans ce cas, la construction sous la forme d'une grange est nécessaire pour la période automne-hiver. Il existe des critères spéciaux pour la température et l'humidité de l'air dans une telle pièce pour l'entretien de ces oiseaux, mais nous en parlerons plus tard.

Garder plusieurs familles de cailles

Astuce! Veuillez noter qu'en hiver, il est préférable de garder jusqu'à 50 oiseaux adultes dans votre ferme. Cela s'explique par le fait que par temps froid, il sera possible d'économiser sur le chauffage des cellules, car le contenu dense des oiseaux leur permettra de moins geler. Il convient également de noter que la jeune croissance est caractérisée par une densité de duvet, donc moins dépendante d'une source de chauffage supplémentaire.

Hangar à cailles

Critères de température et d'humidité

Le choix du matériau pour les cages joue un rôle important dans le maintien des oiseaux dans la grange en hiver. Il est préférable de privilégier les cellules du matériau, qui se caractérise par la chaleur, à savoir le bois massif. Comme vous le savez, l’arbre garde bien au chaud, ce qui signifie que le chauffage externe supplémentaire nécessitera moins d’activité. Les cellules en treillis n’ont pas une telle isolation thermique, donc la chaleur n’est pas conservée et des chaufferettes en fonctionnement constant sont nécessaires.

Lors de la construction d'une grange, faites attention au fait que pour le développement complet et une vie normale, tous les oiseaux ont besoin de la lumière du soleil. Par exemple, n'oubliez pas que le soleil donne de la vitamine D et que, si le complexe de vitamines et de minéraux n'est pas administré, presque toutes les volailles peuvent développer un rachitisme. Par conséquent, la présence d’ouvertures de fenêtre et de systèmes de ventilation dans la pièce d’hiver est obligatoire.

Pour garder les cailles, une humidité élevée est nécessaire dans la pièce, sauf pour un sol humide. Pendant la période de gel, le maintien de l'humidité nécessaire peut être maintenu en suspendant un morceau de tissu épais humide ou grâce à un petit récipient contenant de l'eau au milieu de la cage. Afin de ne pas nuire aux oiseaux, il est nécessaire d'exclure la présence de courants d'air dans la pièce, ainsi que les différences de température soudaines. En cas de baisse de la température dans la grange, les oiseaux vont commencer à grimper les uns sur les autres, ce qui entraîne un écrasement et la suffocation du plus faible ou du plus jeune devient caille.

Conditions d'élevage des cailles

Si la sécheresse est autorisée, la perte totale de la production d'œufs d'oiseaux n'est pas exclue. Pour eux, la principale consommation d’eau principale entraîne également une consommation moindre d’aliments. Gardez au moins cinquante pour cent de l'humidité dans la remise. Dans la nature, ces oiseaux préfèrent vivre dans des zones humides très humides. Par conséquent, pour créer des conditions idéales dans l’étable, il est nécessaire d’atteindre près de 70% d’humidité.

La grange doit être suffisamment humide

Lors de la conception d’une grange, n’oubliez pas qu’il est nécessaire d’éviter les courants d’air, tout en ayant une bonne ventilation.

Indicateurs de la vitesse de l'air dans l'étable pendant la saison froide

Contenu partagé avec d'autres oiseaux

Cette question intéresse de nombreux éleveurs de volaille qui élèvent des poulets depuis longtemps. S'il est difficile de construire une salle séparée pour les cailles, la coexistence d'oiseaux est possible, mais il est nécessaire de respecter certaines conditions. La co-localisation peut avoir les conséquences négatives suivantes:

  • opportunité infection cailles de poulets,
  • les maladies de l'hypothermie,
  • poulet agression.

Dans certains cas, une agression directe des poulets contre de petites cailles peut se produire. Il existe des cas fréquents où les poules crachaient des œufs de caille, et que des pattes d'oiseaux rouges et fines étaient confondues avec des vers et essayaient de les picorer.

La co-localisation de cailles et d'autres oiseaux est possible, mais les contacts directs d'individus de différentes espèces sont mieux exclus.

Des cellules de caille de plusieurs étages peuvent être placées dans n’importe quelle pièce à des fins domestiques. Cela peut être une grange, un garage ou une extension d'une maison d'habitation. Les éleveurs de volaille qui pratiquent l'élevage de cailles à un niveau professionnel préfèrent une structure séparée. Les dimensions de la structure elle-même sont choisies sur la base d'une augmentation progressive de la population. Les cailles sont généralement gardées dans des cages, où jusqu'à 70 individus peuvent s'installer sur une surface de 1 m 2. Pour faciliter le soin des oiseaux, les cages peuvent être organisées en 3-4 niveaux. Dans ce cas, plusieurs centaines d'oiseaux peuvent être gardés dans une salle de 20 m 2. Une pièce séparée peut être isolée de manière fiable des courants d'air et équipée de radiateurs et d'appareils d'éclairage pour obtenir le microclimat optimal pour la vie des cailles.

Les matériaux suivants peuvent être utilisés pour ériger les murs d'un hangar à moineaux séparé:

  • brique
  • blocs de béton aérés,
  • un arbre.
De nombreux éleveurs de volailles estiment qu'il est impossible de construire des immobilisations en briques ou en blocs, car cela coûterait trop cher. Cela inclut le coût des matériaux et le travail des maçons professionnels, il est donc préférable d'utiliser du bois pour la construction automatique d'une maison de caille. La base de cette conception est la charpente du bois qui peut être recouverte de contreplaqué, de planches ou de plaques de déchets de bois pressés. Le bois est facilement traité et un minimum d’outils sera nécessaire pour la fabrication d’une structure en bois.

Des outils

Les outils suivants peuvent être nécessaires pour le travail du bois:

Étant donné que la fondation de toute structure fixe est la fondation, un pique est nécessaire. Pour l’installation interne, les travaux peuvent nécessiter une perceuse, un burin, une pince, une pince coupante et un tournevis. Pour la fixation de structures en bois, on a utilisé des coins, des agrafes, des vis et des clous en métal.

Instructions étape par étape

La structure de capital en bois pèse un peu, donc une base de colonne conviendra parfaitement pour son installation. Seulement sur des sols très faibles et coulants, il faudra construire une fondation en bande. La base en colonnes du sparrowhater peut être constituée de briques cuites ou de tuyaux en amiante-ciment. Vous pouvez approfondir les tuyaux ou les colonnes dans le sol à une profondeur de 60 à 70 cm. Au fond de la fosse doit reposer un coussin de sable de drainage d’une épaisseur de 20-25 cm.

Pour une installation précise des colonnes en hauteur, utilisez un ruban à mesurer et un niveau. Une fois que la fondation est complètement prête, vous pouvez élever les murs. Tout d'abord, l'étanchéité du feutre de toiture est appliquée sur les piliers de fondation. Ensuite, à partir du cadre de base en bois épais. Vous pouvez ensuite installer des barres verticales pour les murs. Les murs extérieurs sont assemblés à partir de tout matériau disponible. Cela peut être une doublure, du contreplaqué épais ou des panneaux de particules. Afin de protéger la pièce des courants d'air, un autre mur intérieur devrait être prévu dans la construction du moineau. Il peut être fabriqué en panneaux de fibres.

La distance entre les murs extérieurs et intérieurs doit être de 10 à 15 cm.Cet espace est rempli de laine minérale ou d’un isolant en mousse.

Pendant le processus de construction, il est prévu d'installer des portes et des fenêtres. Le toit peut être incliné à au moins 45 degrés, la neige ne s'attardera pas à la surface. Un pare-vapeur doit être installé entre le plafond et le toit. Le toit est recouvert de feutre de toiture ou de tout matériau en rouleau ou en feuille. À l'intérieur des locaux finis sont installées des cellules sous forme d'étagères. Après l'achèvement du bâtiment à l'intérieur de la salle est recouverte de chaux de chaux. Les cages peuvent être faites de barres de bois et de contreplaqué. La paroi avant et le fond sont en treillis métallique. Il est préférable d'utiliser un matériau galvanisé, car la grille n'est pas oxydée et ne se corrode pas.

Dans le sparrower de la capitale, il est nécessaire de prévoir la connexion du réseau électrique pour alimenter les éclairages et les chauffages, tandis que le tableau électrique devrait être équipé d'un RCD et installé à l'extérieur de la pièce.

Microclimat

Les cailles ne sont pas considérées comme des représentants capricieux de la famille des oiseaux. Cependant, elles ont besoin d'un microclimat pour leur croissance et leur développement normaux. Pour ce faire, la pièce doit maintenir une température et un niveau d'humidité confortables. La température optimale pour garder des cailles est de + 18-22 0 C.

Ventilation

Les cailles ont une température corporelle élevée, il doit donc y avoir une bonne ventilation dans la pièce, mais sans courants d'air. Dans la pièce où sont gardés les oiseaux, il y a une fenêtre, mais cela ne suffit pas pour un bon échange d'air. Une solution simple consiste à installer une ventilation à air pulsé. Pour cela, le toit est percé de deux trous dans lesquels sont montés deux tuyaux en amiante-ciment. Ils sont définis à différents niveaux. Le tuyau, dont l'extrémité est plus proche du sol, est entrant. À travers elle, l'air frais entre dans la pièce. L'ouverture du deuxième tuyau est plus proche du plafond. L'air de la pièce est évacué par ce tuyau. Pour un nettoyage rapide de l’air dans la pièce, vous pouvez utiliser un ventilateur électrique. Si vous le connectez à une minuterie, vous pouvez programmer le temps de ventilation.

Le respect du régime de lumière est considéré comme très important pour garder des cailles. Ils ont besoin d’une longue journée de lumière et la chambre des oiseaux doit donc être équipée de dispositifs d’éclairage. L'éclairage doit être allumé 14 à 16 heures par jour. Dans le même temps, une lumière trop forte affecte négativement les cailles. Ils deviennent nerveux et deviennent trop excités. Il y a souvent des cas de blessures et même de cannibalisme. Par conséquent, la lumière doit être en sourdine.

Pour économiser, vous pouvez utiliser des lampes à LED de faible puissance. Autorisé à utiliser des lampes dans la zone rouge du spectre. Une telle lumière est utile aux oiseaux et ne les irrite pas. Pour contrôler l'éclairage, vous pouvez utiliser une minuterie programmable. En plus d'un éclairage adéquat, les cailles sont également sensibles à l'humidité. Il ne doit pas être trop bas, car cela réduit la production d'œufs et peut entraîner une fragilité et la perte de plumes.

Le niveau optimal d'humidité dans la chambre des cailles correspond à 60-70%.

Si le poulailler ne contient que des adultes, la température optimale de l'air dans la pièce sera de + 18-22 0 C. Afin de bien faire pousser de petits poulets, une couveuse doit être installée dans la chambre du moineau, ce qui aidera à maintenir une température optimale pour les poussins. Cet appareil est équipé d'un dispositif de chauffage supplémentaire car, à un stade précoce de la croissance, les poulets ont besoin d'une température d'au moins + 35 0 С, ce qui diminue progressivement pour atteindre le niveau d'oiseaux adultes confortables. Pour le chauffage, vous pouvez utiliser des convecteurs de chaleur, des radiateurs à mazout ou des chauffages infrarouges.

Si le sparrower n’est pas trop grand, vous pouvez utiliser des lampes infrarouges pour le chauffage, qui assurent également la fonction d’éclairage.

Normes de soins et d'hygiène

Prendre soin de la caille n'est pas trop compliqué et ne nécessite pas beaucoup d'effort physique. Même le maintien d'un gros bétail est à la portée des personnes âgées et des enfants. Suffisant pour se conformer aux exigences de base en matière d’entretien des oiseaux. C'est le bon éclairage, chauffage et ventilation. Перепела очень боятся сквозняков, поэтому вентилировать помещение следует очень осторожно. Нужно регулярно менять воду в поилке и очищать кормушки от остатков пищи, чтобы не допускать появления плесени.Lors de la préparation des aliments eux-mêmes, il est nécessaire de s'assurer que tous les composants sont frais et que les proportions nécessaires sont maintenues.

Désinfection

Désinfecter le sparrowhater est son traitement complet à l'aide d'outils spéciaux. Immédiatement avant la désinfection, les travaux préparatoires suivants doivent être effectués:

  • nettoyé toute la litière
  • les mangeoires sont nettoyées des restes de nourriture,
  • balayer le sol
  • sont effacés moyens de ventilation.

Ensuite, le sol est lavé à l'eau chaude. Toutes les cages, mangeoires et abreuvoirs sont nettoyés et lavés. Le désinfectant le plus populaire est l'eau de Javel. L'inconvénient de son utilisation est que tous les oiseaux doivent être déplacés vers un autre endroit. La chaux est diluée avec de l'eau dans un pot large et le contenant est laissé dans le moineau pendant une journée. Les vapeurs de chlore détruisent presque complètement toutes les bactéries pathogènes. Ils n'agissent pas uniquement sur les spores; les cellules et les nourrisseurs doivent donc être traités avec une solution à 0,5% de chloramine, puis rincés à l'eau chaude.

De nombreux éleveurs de volailles élèvent des cailles sur une litière profonde. La sciure de bois, les copeaux ou la tourbe conviennent parfaitement. L'utilisation de la litière est pratique car, en réagissant avec les déchets, les déchets organiques commencent à être compostés. Ce processus a lieu avec une augmentation de la température, ce qui permet d’économiser de la chaleur. Les cailles adorent picorer la sciure de bois, elles doivent donc être recouvertes de paille.

En été, le contenu ouvert de la volière est très utile pour les cailles. Cela contribue non seulement à améliorer la santé des oiseaux et à renforcer leur immunité, mais permet également aux cailles de manger des aliments naturels pour pâturages, ce qui est très utile. Dès que la température de l'air dépasse le seuil de + 10 0 С, les cailles peuvent être conservées à l'air frais. Pour ce faire, sur le site doit construire une cage en plein air. C'est facile de le faire vous-même.

Construire une enceinte

Pour accueillir l'enceinte, sélectionnez la zone envahie par l'herbe. Bien s'il y aura un petit buisson. L'enceinte de caille devrait être portable, car les oiseaux ramassent rapidement de l'herbe fraîche et il faudra la déplacer ailleurs. La volière ne doit pas être exposée au soleil, car les cailles aiment l'ombre et l'humidité. Pour la construction, vous pouvez utiliser des barres en bois, à partir desquelles le cadre de construction est construit. Les barres peuvent être reliées entre elles par des coins métalliques sur les vis. Ensuite, le cadre est recouvert de treillis métallique. Pour cela, vous pouvez utiliser un filet. De nombreux éleveurs de volailles ne construisent que quatre murs, laissant le sommet ouvert. C'est faux. Les oiseaux non autorisés nichent des aliments dans les mangeoires et les corbeaux peuvent attaquer les cailles.

De plus, les oiseaux sauvages peuvent être porteurs de parasites et de certaines maladies dangereuses. Par conséquent, les aviculteurs expérimentés ferment toujours le haut de l'enceinte avec un filet.

Vidéo sur la construction d'une cage à cailles avec vos propres mains.

Quelle devrait être la chambre

De nombreux éleveurs de volaille qui ne se sont jamais engagés dans l'élevage de cailles se sont intéressés aux conditions considérées comme optimales pour élever ces petits oiseaux. Bien sûr, vous devez commencer par organiser le sparrowhater. Pour comprendre comment bien équiper une pièce pour l'élevage de cailles, vous devez d'abord vous familiariser avec les exigences de base de la maison.

Si le cheptel d'oiseaux domestiques est petit et ne comprend qu'une ou deux familles, une petite volière pouvant être placée dans un coin éloigné de la cuisine d'été ou même sur une loggia dans un immeuble de grande hauteur convient à la conservation d'une telle mini-ferme. Pour un grand nombre de cailles auront besoin de plus d'espace. Cela peut être une grange, un ancien garage ou un poulailler ordinaire, dont la superficie moyenne est de 25-30 mètres carrés. m

Ne pas oublier les normes sanitaires. Pour se débarrasser de la moisissure, de la moisissure et de la rouille, il est nécessaire de prétraiter les murs, le sol et le plafond avec des désinfectants spéciaux.

Comment construire

Il est facile de faire un simple moineau de vos propres mains si vous avez tous les outils et le matériel nécessaires sous la main. Vous pouvez garder un petit nombre de petits oiseaux dans des cages ou des volières spacieuses. En raison de sa simplicité et de ses fonctionnalités, les systèmes d’hébergement pour volière de cailles suscitent de plus en plus d’intérêt chez les producteurs de volaille.

Pour faire une telle maison sera nécessaire:

  • un ensemble d'outils (vis à métaux, marteau, lime à ongles, clous, etc.),
  • contreplaqué, bois ou bois,
  • maille durable.

Lors de la création d'un Sparrowhard, il est déconseillé d'utiliser du plastique mousse. La volaille peut commencer à picorer, tandis que de petites particules de mousse obstruent l’estomac, entraînant ainsi une issue potentiellement mortelle et une diminution du nombre d’oiseaux.

Souhaitez-vous construire un poulailler sous la forme d'une étable pratique et fiable, où les oiseaux pourront vivre en toute sécurité même en hiver? La construction de tels locaux demandera plus de temps, d’efforts et de matériaux. Pour éviter toute erreur, vous pouvez utiliser les conseils d’agriculteurs plus expérimentés, ainsi que lire attentivement les diagrammes et les dessins des hangars à cailles.

Comment équiper

Pour que les volailles se sentent à l'aise et calmes, il ne suffit pas de construire un poulailler, il est également nécessaire de l'équiper conformément à certaines règles et conditions de garde des cailles.

En tant que maison d’été, les cellules habituelles sont en maille durable, en contreplaqué et en acier galvanisé. Mais comment garder des cailles en hiver, dit-on maintenant.

Pour l'arrangement du sparrowhater, il est préférable d'utiliser du bois. Contrairement aux autres matériaux, le bois possède une excellente isolation thermique. Les oiseaux se sentiront à l'aise même à des températures inférieures à zéro.

La pièce pour la volaille doit être chaude, la température moyenne doit être de +18 ° C. Dans une grange froide et mal chauffée, la production d'œufs est réduite et les oiseaux tombent souvent malades et meurent. Pour maintenir la température requise à l'intérieur de la maison, des appareils de chauffage ou des cuisinières sont installés.

Soins et hygiène

Des soins et un entretien inappropriés augmentent le risque d'infection des oiseaux atteints de diverses maladies infectieuses ou virales. Gardez l'environnement intérieur où vivent les oiseaux. Pour éviter ou réduire le risque de blessure, vous pouvez utiliser du caoutchouc mousse régulier qui recouvre le sol du sparrower.

L'hygiène est l'une des règles de base du soin des cailles. Pour ce faire, il est recommandé d'installer un desbaryer à l'entrée de la pièce. De plus, n'oubliez pas de traiter périodiquement l'enceinte avec de l'eau et du savon.

Organisation de la marche

S'occupant de l'aménagement de la maison, de nombreux éleveurs de volaille débutants sont confrontés au problème de l'organisation correcte de la marche. Tout d'abord, ils se demandent s'il est possible de garder des cailles dans la rue. Les poulets, canards, oies et autres oiseaux sont faciles à maîtriser et s'habituent rapidement à de nouvelles conditions de détention, mais il est presque impossible de domestiquer les cailles.

Pour la croissance et le développement, la volaille a besoin du soleil. En cas de manque de vitamine D, les premiers signes de rachitisme sont observés. Afin d'éviter de tels problèmes, vous devez réfléchir à la manière d'organiser correctement la marche pour les oiseaux.

En été, les cailles peuvent être conservées à l'extérieur dans des enclos ouverts en maille résistante. Pour protéger les oiseaux du vent et des courants d’air, il est préférable de solidifier un côté de la cage. À une hauteur de 35 à 50 cm, ils resserrent le filet. L’avantage d’une telle grille est qu’elle réduit considérablement le risque de blessure si la caille veut voler.

Où construire sur le site

Pour l'entretien de quelques animaux, une pièce spéciale n'est pas nécessaire - les cages peuvent être installées aussi bien dans une maison privée que dans un appartement. À cet effet, garage approprié, poulailler, cuisine d'été. Les cages à ciel ouvert sont installées dans des endroits chauds, protégés des courants d'air et des courants d'air, ce qui suffit amplement à assurer une existence confortable des oiseaux.

Pour obtenir des œufs et de la viande pour votre propre usage, vous pouvez contourner le contenu de 20 oiseaux. Ce nombre trouvera facilement sa place dans un enclos et fournira des œufs à une famille de 2 adultes et 2 enfants.

Un poulailler sera nécessaire si la population compte plus de 100 individus. En l'absence de possibilité de réaménager n'importe quel ancien lieu pour les oiseaux, il devra être construit à partir de zéro. La superficie devrait être calculée comme suit: 35 mètres carrés. m pour 1 000 têtes. Si vous envisagez de reproduire des oiseaux dans le pays, il est préférable de placer leur maison loin des bâtiments résidentiels pour se protéger des odeurs et du bruit. Vous devriez choisir un site qui n'est pas dans les basses terres. Vous devez également privilégier les endroits ombragés qui ne tombent pas au soleil.

Comment faire une maison de caille pour les cailles

Faire une simple grange-grange est facile. Pour la construction, vous pouvez utiliser différents matériaux - mieux, bien sûr, écologiques. Nous vous proposons de considérer la version la plus simple et la moins chère de la construction en bois et OSB (panneaux de particules orientées).

Seule une telle grange peut être construite au cours de la semaine. Si vous travaillez avec un assistant, le processus de construction sera réduit à 2 jours. Une telle maison coûtera environ 50 mille roubles.

Matériaux requis

Pour la construction, vous aurez besoin de:

  • blocs de fondation
  • bois 150 x 100 mm,
  • antiseptique
  • planches 100 x 50 mm,
  • onduline
  • Plaques OSB,
  • ardoise
  • cadre de fenêtre,
  • les portes,
  • bouton de porte
  • verrouiller
  • parement
  • les ongles
  • vis autotaraudeuses
  • coins métalliques.

Quoi d'autre prendre soin

Après la construction de la grange, vous devez vous occuper de l'organisation de son équipement interne:

  • couveuses pour bébés,
  • incubateur,
  • cages à oiseaux adultes,
  • compartiment de rangement.

Il faudra penser au chauffage, au chauffage, aux éclairages supplémentaires, aux équipements par ventilation.

Nous avons envisagé la possibilité de construire une grange avec une fenêtre - il suffira d’éclairer la grange de 25 à 35 mètres carrés. Si vous utilisez une pièce sans fenêtre, vous devrez installer un éclairage artificiel à un taux de 4 W pour 1 m². m) Les dispositifs d’éclairage doivent être situés près des auges et des mangeoires. La place pour le repos doit être laissée à l'ombre. Pas mal, si vous pouvez installer des lampes infrarouges dans la maison - elles se débrouillent bien avec trois tâches:

  • l'éclairage
  • chauffage,
  • purification de l'air des bactéries.

Pour une bonne production d'œufs, réglez la lumière du jour sur 15 à 17 heures.

La température

La pièce réservée aux oiseaux doit être chaude. Sinon, la caille se précipitera et fera mal. En hiver, il est nécessaire de maintenir une température optimale non inférieure à 18 ° C. Par conséquent, la pièce doit être bien isolée et installée dans des appareils de chauffage. Il est possible de réchauffer un hangar au moyen de mousse de polyéthylène. Cependant, il faudra la clouer de l'extérieur, car les oiseaux peuvent la picorer, ce qui est dangereux pour la santé et la vie.

Le réchauffement peut également être fait avec de la paille, des vieux chiffons, du foin, des copeaux de bois. Vous pouvez rendre les oiseaux si chauds en réduisant la taille des cages. Avec un logement plus dense, les oiseaux se réchaufferont mutuellement avec leur propre corps.

Regarde la vidéo: REPÉRAGE URBEX GRANGE ABANDONNÉE a VENIR YEAHHH (Juin 2021).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send